Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agenda

Les tensions de recrutement : comment les expliquer ? quels outils pour les surmonter ?

14 Novembre 2022 de 9h15 à 12h30   Paris
Conférence

D’un point de vue économique, le séminaire débutera par une analyse de l’évolution des tensions de recrutement ainsi que son caractère multidimensionnel. Ensuite, les intervenants évoqueront les facteurs imputables à l’accroissement des difficultés de recrutement. Du côté de l’offre de travail, le séminaire s’interrogera sur la pénurie de la main d’oeuvre formée qui pèse dans des métiers pourtant attractifs. Du côté de la demande, le séminaire se penchera sur le rôle des conditions de travail et des salaires, susceptibles d’affecter l’attractivité de certains secteurs et métiers. A cet égard, observe-t-on des ajustements sur le contenu des postes ou sur les processus de recrutement ?

D’un point de vue juridique, il sera possible de s’interroger sur les outils existants pour faire face à ces difficultés de recrutement. S’il s’agit d’un problème d’attractivité de certains secteurs d’activité, que peut-on attendre des négociations de branche ? La restructuration des branches en cours peut-elle aider à rouvrir les négociations pour accroître l’attractivité des branches les plus concernées par ces tensions de recrutement ? Quel est le rôle de la négociation d’entreprise dans l’attractivité des métiers en tension ? S’il s’agit d’un problème de qualifications, comment pourrait-il être abordé par la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ? Que peut le dialogue social face à ces tensions de recrutement ou comment est-il affecté par celles-ci ?

9h30 - Introduction par Gilbert Cette, co-président du séminaire, professeur d’économie à Neoma Business School

Florence Berthelot – déléguée générale de la Fédération nationale des transports routiers
Alexandre Fabre – professeur de droit à l’université Paris-I Panthéon Sorbonne
Michaël Orand – chef de la mission d’analyse économique à la Direction de l’animation, de la recherche, des études et des statistiques (Dares)

9h45 - Tensions sur le marché de travail : éléments de contexte
- Situation du marché du travail au lendemain de la crise sanitaire : des tensions plus prononcées en France qu’ailleurs ? Éclairage - Michaël Orand
- Focus sur les difficultés de recrutement rencontrées dans le secteur des transports routiers - Florence Berthelot
- Norme et négociation collective : qui fait quoi ? - Alexandre Fabre

10h35 - Les causes des difficultés de recrutement
- Compétences, conditions de travail, salaire… : quels sont les facteurs de ces tensions et y a-t-il une différence selon les secteurs ? - Michaël Orand
- Les causes observées spécifiquement dans la branche des transports routiers - Florence Berthelot

11h20 - Pause

11h35 - Comment surmonter les difficultés de recrutement ?
- Quels leviers peuvent être davantage mobilisés par les entreprises et les branches afin de répondre à ces enjeux ? - Alexandre Fabre
- Témoignage : charte de développement de l’emploi et des compétences dans la branche "transports routiers de marchandises et activités auxiliaires" - Florence Berthelot

12h15 - Clôture des débats par Jean Emmanuel Ray, co-président du séminaire, professeur à l’Université Paris I - Sorbonne

Formulaire de partage à vos contacts

Fermer