Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Accès libre Les événements "Nouvelle Vie Professionnelle", organisés par AEF info se tiendront les 8 et 9 novembre

21/10/2022 12:59 - Dépêche n° 681243

Mardi 8 novembre 2022, se dérouleront simultanément le salon grand public "Nouvelle Vie Pro" à l’Espace Champerret à Paris et la Journée nationale de la Reconversion, portée par le ministère du Travail et la Caisse des dépôts. Partout en France, dans une centaine de villes, les partenaires d’AEF info ouvriront leurs portes pour répondre aux questions des candidats à la reconversion, de plus en plus nombreux. Le lendemain, le 9 novembre, le colloque professionnel formation/reconversion réunira tous les acteurs de l’écosystème à Paris.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Lanceurs d’alerte : un décret sur les procédures de signalement qui soulève des questions (Natacha Lesellier, avocate)

10/10/2022 09:44 - Dépêche n° 680180

Dans une nouvelle tribune pour AEF info, Natacha Lesellier, avocate associée au cabinet Flichy Grangé, poursuit son analyse de la réforme de la protection du statut de lanceur d’alerte. Après avoir évalué les impacts de la loi Waserman du 21 mars 2022 (lire sur AEF info), elle analyse le décret du 3 octobre 2022 qui détaille les procédures de recueil et de traitement des signalements. "Le décret soulève sans doute plus de questions qu’il n’apporte de réponses, alors que le but de la loi Waserman était d’apporter plus de clarté et donc de sécurité pour les lanceurs d’alerte et ceux devant les accompagner, y compris les entreprises", estime-t-elle. "Comme souvent, il faudra attendre que les tribunaux viennent clarifier/interpréter les objectifs du législateur."

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Comment les entreprises et leurs salariés font face à l’exigence de sobriété énergétique

06/10/2022 10:00 - Dépêche n° 680116

Réduire de 10 % la consommation énergétique de la France d'ici deux ans. C'est l’objectif du plan de sobriété national, que doit présenter officiellement le gouvernement le 6 octobre 2022. Un objectif auquel tous les acteurs — administrations, entreprises, citoyens — sont appelés à contribuer. En pratique, au travail, cela peut se traduire par des actions rapides à mettre en place et réputées efficaces : réduire la température des bureaux ou couper la ventilation quand les locaux sont vides, par exemple. Cela peut aussi impliquer de revoir l’organisation du travail pour fermer entièrement un bâtiment le vendredi. Autant de mesures qui affecteront le quotidien des salariés. Comment les employeurs élaborent-ils leur plan de sobriété, et comment prennent-ils en compte son impact sur leurs collaborateurs ? AEF info a posé la question à plusieurs entreprises, de taille et de secteurs divers.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?" (Colloque Nouvelle Vie Professionnelle du 9 novembre 2022)

03/10/2022 18:16 - Dépêche n° 679987

Dans le cadre de la 9e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2022, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque intitulé "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?". L’occasion de faire le point et de mettre en perspective l’évolution de l’écosystème de la formation avec l’ensemble de ses acteurs réunis autour de deux tables rondes. La matinée sera conclue par Carole Grandjean, ministre déléguée à l’Enseignement et la Formation professionnels, après un exercice de questions / réponses auquel se livreront auprès d’un panel d’entreprises et d’actifs le sous-directeur des politiques de formation à la DGEFP, Stéphane Rémy, et Stéphane Lardy, le directeur général de France compétences.

Lire la suiteLire la suite

Ce que prévoit le projet de loi de finances 2023 pour l’emploi, la formation et France compétences

26/09/2022 17:59 - Dépêche n° 679475

Le ministère du Travail fait partie des administrations dont les moyens sont le plus significativement augmentés par le projet de loi de finances pour 2023 adopté en Conseil des ministres le 26 septembre. La rue de Grenelle voit son prochain budget fixé à 20,7 milliards d’euros, soit 6,7 Md€ de plus par rapport à la loi de finances initiale 2022. Cette hausse est principalement expliquée par le coût des aides aux employeurs d’alternants, par une nouvelle subvention exceptionnelle au profit de France compétences (1,7 Md€) et par la rebudgétisation de la moitié du coût du PIC prolongé en 2023.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Protection sociale complémentaire : l’actualisation et les nouveautés apportées par le Boss (Rigaud Avocats)

13/09/2022 11:11 - Dépêche n° 678462

Publiée initialement fin mars 2022 sur le site du Bulletin officiel de la sécurité sociale, la rubrique consacrée à la protection sociale complémentaire a été consolidée le 13 juillet 2022. Elle est opposable depuis le 1er septembre 2022. Dans le cadre d'un webinaire organisé le 6 septembre, le cabinet Rigaud Avocats décrypte les précisions apportées par le Boss notamment sur la mise en place des garanties par décision unilatérale, la constitution des catégories objectives et la mise en œuvre du régime social en cas de suspension du contrat de travail du salarié.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre NAO : "Avec des augmentations générales, nous avons voulu renforcer le contrat social" (N. Plou / DRH France de Korian)

25/07/2022 17:18 - Dépêche n° 676704

Le 22 juillet 2022 se sont achevées les négociations annuelles obligatoires chez Korian. Face à l’inflation et aux problématiques de pouvoir d’achat, les partenaires sociaux ont réussi à trouver, après cinq réunions de négociation, un accord signé par trois organisations syndicales représentatives (CFDT, CGT, Unsa). Alors que la direction proposait des dispositifs ciblés pour certaines catégories de salariés, le compromis finalement trouvé prévoit des mesures collectives avec des augmentations générales pour les non-cadres et des revalorisations supplémentaires pour les métiers en tension. Nadège Plou, DRH France de Korian, revient pour AEF info sur les principales mesures du texte, les besoins exprimés en matière de pouvoir d’achat et les priorités RH de la rentrée pour l’entreprise.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre 1re édition NewWork RHévolution start-up : Dalkia IDF et Mailoop lauréats du Grand Prix de la HR Tech, les "Trophées Innovation Start-up/DRH"

13/07/2022 16:12 - Dépêche n° 676274

À l’occasion du lancement le 5 juillet dernier de son nouvel événement "NewWork RHévolution start-up" qui a réuni plus de 400 décideurs RH et des entrepreneurs de la HR Tech, le Groupe AEF info et ses partenaires le Lab RH et Rhizome - Paris&Co ont remis les Trophées Innovation start-up/DRH créés en 2018. Huit binômes start-up-entreprises/organisations publiques ont été récompensés. Parmi ces lauréats, le Grand Prix a été attribué à Dalkia Île-de-France et Mailoop pour avoir déployé auprès de l’ensemble des collaborateurs une solution de mesure des pratiques numériques qui a réussi en deux ans à transformer les usages, améliorer la QVT et la charge de travail numérique.

Lire la suiteLire la suite

Pour mener des réformes, les Français privilégient les référendums (53 %), devant la concertation avec les partenaires sociaux (43 %) (AEF info/Harris Interactive)

14/06/2022 08:00 - Dépêche n° 674418

Dans le cadre du premier tour des élections législatives, Harris Interactive a interrogé dimanche 12 juin 2022 pour AEF info les Français sur leur perception des enjeux économiques et sociaux à venir. Les résultats de cette enquête (1) montrent que "les Français se montrent plutôt sceptiques quant à la capacité du gouvernement à répondre aux enjeux économiques et sociaux du pays". Seuls 35 % des Français font confiance à Emmanuel Macron et à son gouvernement pour proposer des solutions allant dans le bon sens dans le cadre d’une réforme des retraites et sont 53 % à privilégier les référendums pour mener les réformes à venir.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Trophées de l’innovation start-up/DRH : 21 binômes sélectionnés pour la finale

13/06/2022 18:30 - Dépêche n° 674397

Vingt et une organisations publiques et privées accèdent, avec leur start-up, à la finale de la troisième édition des "Trophées de l’innovation start-up/DRH", organisés par AEF info, en partenariat avec Le Lab RH et Rhizome, l’incubateur RH de Paris&Co. Les binômes finalistes seront présents lors de l’événement NewWork RHévolution start-up le 5 juillet 2022, à la salle Wagram. C’est à cette occasion que seront révélés les noms des lauréats.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Du virtuel au réel : comment des "mobilisations de clavier" tentent d’agir sur la réalité du travail

31/05/2022 10:12 - Dépêche n° 672049

Très suivi sur Twitter, Matthieu Lépine, un professeur de Seine-Saint-Denis, a réussi, en l’espace de trois ans, à imposer les accidents du travail mortels comme un "fait social" et à désanonymiser ces drames cantonnés aux faits divers. Les ingénieurs trentenaires à l’origine du compte @plans_de ont fait du recensement quotidien des plans sociaux leur cheval de bataille, enrichissant ce décompte d’infographies sur des données plus macro peu médiatisées. Un collectif de syndicalistes, presque tous cégétistes, fait témoigner les licenciés sur sa chaîne Youtube et propose un coaching en ligne pour armer les élus des CSE pour affronter un PSE. Trois cas où la lucarne des réseaux sociaux permet de requestionner le travail à "hauteur d’homme". Pour AEF info, ces cyberactivistes témoignent de leurs démarches.

Lire la suiteLire la suite

Plein emploi, retraites, financement de la formation : les trois défis d’Olivier Dussopt au ministère du Travail

23/05/2022 12:57 - Dépêche n° 673273

"La porte sera toujours grande ouverte" aux partenaires sociaux qui seront reçus "dès cette semaine", a déclaré Olivier Dussopt lors de la passation des pouvoirs au ministère du Travail organisée le 23 mai 2022. Le ministre sortant délégué aux Comptes publics a été nommé au sein du premier gouvernement piloté par Élisabeth Borne à laquelle il succède rue de Grenelle en tant que ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion. "Nous devons amplifier et consolider" les réformes sur les champs de l’emploi et de la formation, a-t-il insisté en faisant également référence à celle des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La composition du gouvernement d’Élisabeth Borne

20/05/2022 17:51 - Dépêche n° 673300

Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a annoncé le 20 mai 2022 la composition du gouvernement nommé, "sur proposition de la Première ministre chargée de la Transition écologique, Élisabeth Borne", par le président de la République, Emmanuel Macron. Nommée à Matignon le 16 mai dernier (lire sur AEF info), Élisabeth Borne est chargée de conduire la nouvelle politique de l’exécutif. La composition du gouvernement pourrait évoluer à l’issue des résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Il compte 17 ministres, 6 ministres délégués et 4 secrétaires d’État.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Comment l’index diversité et inclusion contribue à déclencher une dynamique de transformation RH

18/05/2022 10:52 - Dépêche n° 672176

"L’intérêt de l’index [diversité et inclusion] n’est pas de mesurer pour mesurer, mais de mesurer pour s’améliorer", résumait l’entourage d’Élisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité femmes-hommes, fin avril 2022. L’expérimentation, menée auprès de neuf entreprises et administrations, doit déclencher une dynamique de transformation RH et sert "d’observatoire", explique Laetitia Helouet, membre du groupe de travail ayant élaboré l’index. Les résultats ont conforté Pôle emploi dans ses politiques internes. Coca-Cola compte pour sa part améliorer la diversité de ses recrutements.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Élisabeth Borne est nommée Première ministre d'Emmanuel Macron

16/05/2022 18:21 - Dépêche n° 671975

La ministre sortante du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Élisabeth Borne est nommée Première ministre, lundi 16 mai 2022. Deuxième femme à occuper ce poste depuis Édith Cresson, qui avait officié de mai 1991 à avril 1992, elle succède, pour ce nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron, à Jean Castex qui avait remis sa démission et celle de son gouvernement à 17 heures. La passation de pouvoir pourrait intervenir en début de soirée et l’annonce du gouvernement d’ici mercredi. Pour mémoire, Emmanuel Macron avait annoncé que le Premier ministre serait directement en charge de la "planification écologique" avec deux ministres dédiés. À noter qu’elle pourrait devoir céder sa place, selon les résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains où elle est candidate.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Pourquoi il faut professionnaliser les enquêtes internes sur le harcèlement au travail (Arnaud Gilberton, idoko)

10/05/2022 12:51 - Dépêche n° 672387

Dans un contexte de "libération de la parole", les entreprises sont confrontées à une "augmentation régulière des signalements de situations de harcèlement sexuel et moral", constate Arnaud Gilberton, fondateur du cabinet de conseil RH idoko. Cet état de fait "amène de nombreuses entreprises à renforcer leurs politiques de prévention : rédaction et partage de codes de conduite clairs et pédagogiques, actions de sensibilisation et de formation, et bien évidemment mise en place de processus de traitement des allégations des salariés se déclarant victimes de discriminations, harcèlements ou comportements inappropriés". Pour Arnaud Gilberton, l’enquête est devenue un outil "incontournable" de lutte contre le harcèlement moral et sexuel. Quand elle est réalisée en interne, elle doit respecter un certain nombre de conditions rigoureuses pour produire les effets vertueux espérés.

Lire la suiteLire la suite

Bien-être au travail, services, management : comment convaincre les salariés de revenir sur site ? (ANDRH/Arseg)

02/05/2022 09:00 - Dépêche n° 672119

Quels nouveaux lieux de travail pour les nouvelles organisations insufflées par la crise sanitaire ? Alors que l’intensification du télétravail impose de repenser les espaces de travail, les entreprises réfléchissent à la façon de convaincre les salariés de revenir sur site en accentuant les synergies collectives. Permettre un nouvel épanouissement tout en évitant les risques psychosociaux, tel est le challenge des sociétés françaises qui travaillent en anticipation, au jour le jour. Le 29 avril 2022, l’ANDRH et l’Arseg organisaient un webinaire sur la question afin de réfléchir à ces défis.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La hausse des salaires en tête des priorités des Français pour le futur quinquennat (sondage Harris Interactive/AEF info)

25/04/2022 19:17 - Dépêche n° 671823

Dans le cadre du second tour de l’élection présidentielle 2022 qui s’est traduit par la réélection d’Emmanuel Macron, Harris Interactive a interrogé pour AEF info (1) les électeurs sur la place des enjeux économiques et sociaux dans leur vote. Il en ressort que si la plupart des mesures proposées (à l’exception du report de l’âge de départ à la retraite) rencontrent une forte adhésion, les Français distinguent toutefois des domaines d’action prioritaires pour le futur quinquennat, comme l’augmentation des salaires (52 %), l’amélioration du fonctionnement de l’hôpital public (47 %) devant la lutte contre les déserts médicaux et la réforme des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Qualifiés au second tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron proposent des programmes sociaux très divergents

10/04/2022 20:06 - Dépêche n° 671039

L’instauration d’une "priorité nationale" pour Marine Le Pen et la continuité des politiques mises en œuvre depuis 2017 pour Emmanuel Macron. Avec Emmanuel Macron crédité de 27,6 % et Marine Le Pen de 23,4 % selon les résultats préliminaires du ministère de l'Intérieur, les candidats RN et LREM s’affronteront une nouvelle fois au second tour de l’élection présidentielle, sur la base de programmes sociaux particulièrement divergents. Pouvoir d’achat, politique de l’emploi, minima sociaux, formation professionnelle ou encore retraites et emploi des seniors sont au nombre des thématiques abordées par les deux candidats.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Santé au travail : le virage de la prévention, pris pendant le quinquennat Macron, reste à confirmer dans la pratique

08/04/2022 14:30 - Dépêche n° 670938

Gouvernance, carence de médecins, déficit de prévention… Les faiblesses du système de santé au travail sont connues, et les initiatives n’ont pas manqué au cours des quinze dernières années pour tenter d’y remédier. Mais en 2017, lors de l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, le sujet n’apparaît pas au cœur des préoccupations, si ce n’est à travers le prisme du compte de pénibilité, jugé trop complexe à mettre en œuvre. Pourtant, en cinq ans, la santé au travail a su se frayer un chemin étroit dans l’agenda social, au point de donner lieu à un accord national interprofessionnel, puis une loi dédiée, qui visent à repenser en profondeur le système, pour l’orienter davantage vers la prévention primaire.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Travailleurs des plateformes : le statut, grand absent des réformes menées par le gouvernement au cours du quinquennat

05/04/2022 16:38 - Dépêche n° 669514

Lors de son accession à la présidence de la République en 2017, Emmanuel Macron avait promis de libérer le travail et l’esprit d’entreprise. Dans ce cadre, la question des travailleurs des plateformes constituait un cas particulier. Le précédent gouvernement, déjà, s’était interrogé sur le modèle à adopter pour permettre aux chauffeurs VTC ou aux livreurs à vélo de vivre dignement de leur travail. Différentes étapes se sont succédé tout au long du quinquennat, aboutissant à la volonté de susciter un dialogue social structuré entre travailleurs et plateformes. Du rapport Frouin à la mission Mettling, en passant par les chartes de responsabilité sociale, les tâtonnements des débuts ont laissé place à l’instauration de nouveaux droits, sans toutefois résoudre la question du statut, dont les contours semblent désormais se dessiner au niveau européen.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Intensification, conditions de travail, nouvelles normes : le télétravail sous le quinquennat d’Emmanuel Macron

04/04/2022 12:00 - Dépêche n° 669729

Très peu pratiqué avant la crise sanitaire, le télétravail a explosé au cours des deux dernières années, sous l’effet notamment de la crise sanitaire. Au-delà, les entreprises se sont emparées du sujet en signant de nombreux accords encadrant la pratique régulière du travail à distance. Mais cette modalité de travail pose de nouvelles problématiques au sein des organisations. Déménagement des salariés à l’autre bout de la France, conditions de travail à domicile, indemnisation des frais de transport notamment, les entreprises se retrouvent face à nouveaux risques. Si l’accord national interprofessionnel du 26 novembre 2020 a permis de faire avancer certaines questions, le texte n’impose pas de nouvelles contraintes aux entreprises et n’est ni normatif, ni prescriptif. Retour sur les transformations en la matière intervenues depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les Collectifs : "Les salariés sont les nouveaux héros de l'entreprise" (Quentin Bordet, BCG)

04/04/2022 09:00 - Dépêche n° 666334

"Les collectifs permettent d’exposer positivement les salariés dans leur entreprise qui, régulièrement, deviennent des référents sur ces sujets de transition parce qu’ils développent, par leur action et leur engagement, une expertise", déclare à AEF info Quentin Bordet. Chef de projet au BCG, il en a lui-même fait l’expérience et a ajouté la "transition écologique des entreprises" à son champ de compétences après avoir créé le collectif de salariés du BCG en 2018. Puis il a contribué à mettre sur pied en 2021 "Les Collectifs", le réseau de 150 collectifs qui veut transformer l’entreprise de l’intérieur. Fresques du climat, plans de mobilité… Les actions de ces groupements sont diverses. "Impliquons les salariés qui ont ce fort désir d’engagement dans les stratégies d’innovation RSE, dans la gouvernance de l’entreprise… C’est là qu’il y aura un véritable impact", prédit le consultant.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre L’égalité entre les femmes et les hommes, une "grande cause" qui reste à concrétiser dans le monde du travail

31/03/2022 14:30 - Dépêche n° 668955

Décrétée "grande cause du quinquennat" par le président de la République Emmanuel Macron quelques mois après son élection, l’égalité entre les femmes et les hommes a fait l’objet de plusieurs évolutions législatives durant le quinquennat, concernant notamment le cadre professionnel. La création de l’index de l’égalité salariale, emblématique de la volonté du gouvernement de faire évoluer la situation concrète des femmes au travail, a été suivie de mesures visant à lutter contre les violences faites aux femmes ou, plus récemment, de l’introduction d’une obligation de mixité dans les Codir et Comex. Pourtant, la crise sanitaire a rappelé que la situation des femmes sur le marché du travail reste souvent plus fragile que celle des hommes. Et les écarts de salaire et de conditions d’emploi demeurent sensibles.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les ordonnances de 2017 ont-elles signé la fin des débats sur la réforme du code du travail ?

29/03/2022 10:00 - Dépêche n° 670089

Emmanuel Macron en avait fait une des priorités de son quinquennat. Lancée moins de dix jours après sa prise de fonctions, la réforme du code du travail, réputée irréalisable, est devenue un symbole de sa méthode. Concertations express, choix tranchés, procédure par ordonnances : le chantier, conduit par le Premier ministre Édouard Philippe et sa ministre du Travail Muriel Pénicaud, est mené à bien en moins de six mois, malgré les réserves, voire l’opposition, des organisations syndicales. Le 25 septembre 2017, cinq ordonnances sont publiées, qui transforment en profondeur la hiérarchie des normes, la représentation du personnel en entreprise, les modalités de la négociation collective, ou encore les conditions de rupture du contrat de travail. Plus de quatre ans plus tard, les critiques des confédérations syndicales restent acerbes, et le bilan du comité indépendant est nuancé.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre 2017-2022 : retour en 50 dates sur les grands chantiers sociaux du quinquennat Macron

28/03/2022 08:30 - Dépêche n° 669307

Réforme du code du travail, création d’un système universel de retraites, refonte du système de formation professionnelle… En 2017, lors de son accession à la présidence de la République, Emmanuel Macron promettait un vaste programme de transformation du champ social. Mais l’ambition initiale s’est heurtée à la réalité des événements : crises sociale, sanitaire et économique sont venues contrarier les projets du chef de l’État. À deux semaines du premier tour du scrutin présidentiel 2022, AEF info revient, en infographie, sur les chantiers sociaux qui ont marqué les cinq années écoulées.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La protection des salariés, priorité des entreprises françaises implantées en Ukraine

18/03/2022 10:59 - Dépêche n° 668958

Le 24 février 2022, l’armée russe envahit le territoire ukrainien. Alors que l’attaque est pressentie depuis plusieurs semaines, comment les entreprises françaises implantées sur le territoire ont-elles vécu les premiers jours du conflit armé ? Comment se font-elles aider pour garantir la sécurité de leurs salariés, tant expatriés que locaux, et quelles sont leurs obligations dans les zones dites sensibles ? AEF info a interrogé ceux qui viennent en soutien aux sociétés hexagonales sur le territoire ukrainien et des spécialistes des ressources humaines sur les actions qui ont pu être mises en place depuis le début de l’offensive russe.

Lire la suiteLire la suite

Le candidat Emmanuel Macron veut viser le "plein-emploi" et transformer Pôle emploi en "France travail"

17/03/2022 19:20 - Dépêche n° 669699

Le candidat à l'Élysée Emmanuel Macron a pour objectif "d’arriver au plein-emploi" dans notre pays, indique-t-il à l’occasion de la présentation de son projet présidentiel pour la France, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 17 mars 2022. Pour cela, il souhaite non seulement le remplacement de Pôle emploi par un guichet unique, appelé "France Travail", mais aussi conditionner le RSA à des "heures d’activité" hebdomadaires "pour ceux qui le peuvent". Il livre plusieurs autres mesures sociales concernant les entreprises et confirme qu'il faudra travailler plus longtemps.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre En 2030, les métiers en tension seront "des professions très variées, tant peu que très qualifiées" (D. Roucher, Dares)

14/03/2022 08:45 - Dépêche n° 669214

Le 10 mars 2022, France Stratégie et la Dares publient une étude conjointe sur les métiers qui recruteront en 2030. Une approche prospective comparant le contingent de postes disponibles pour les huit prochaines années et les choix d’orientation effectués par les futurs candidats. 760 000 postes seront à pourvoir chaque année, entre 2019 et 2030, selon les estimations de l’étude, certains métiers étant marqués par des déséquilibres entre le nombre de postes disponibles et le nombre de candidats, comme les agents d’entretien, les aides à domicile ou encore les conducteurs de véhicule. Dorian Roucher, sous-directeur marché du travail et emploi à la Dares, explique pour AEF info les grands enseignements de l’étude. 

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Face à la transformation de la SNCF, "l’enjeu de l’accompagnement des salariés est absolument majeur" (F. Nogué, DRH)

25/02/2022 12:57 - Dépêche n° 668066

"La SNCF traverse une période de transformation accélérée, liée à l’ouverture à la concurrence. Nous sortons du monopole dans lequel nous étions, avec l’arrivée de plusieurs acteurs ferroviaires", rappelle François Nogué, le directeur des ressources humaines du groupe SNCF, dans une interview à AEF info. Face à ces changements "potentiellement anxiogènes pour les salariés, l’enjeu de l’accompagnement des femmes et des hommes est absolument majeur", ajoute-t-il. La SNCF a lancé le "programme Humain" pour répondre à ces enjeux, et vient de conclure deux accords, l’un unanime en faveur de l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, l’autre visant à mieux accompagner les salariés en situation de handicap signé par trois organisations syndicales représentatives. La direction et les syndicats vont désormais s’attaquer au dossier de la mobilité et des parcours professionnels.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Avec le barème Macron, les licenciements sans cause réelle et sérieuse sont moins bien indemnisés (étude)

16/02/2022 10:02 - Dépêche n° 667838

L’application du barème des indemnités de licenciement sans cause réelle et sérieuse diminue les montants versés aux salariés, particulièrement pour ceux des moyennes et grandes entreprises ayant une faible ancienneté. C’est ce qui ressort d’une analyse statistique et contentieuse en droit et économie publiée dans le numéro de février 2022 de la revue Droit Social. "Pour les salariés les plus touchés par cette baisse, leur intérêt financier à agir en justice pour faire reconnaître leur licenciement comme sans cause réelle et sérieuse devient faible, voire inexistant", soulignent les auteurs.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Pouvoir d’achat, droit du travail, 35 heures : que promettent les principaux candidats à l’élection présidentielle ?

14/01/2022 15:40 - Dépêche n° 665849

Comment améliorer le pouvoir d’achat aux Français, en particulier dans une période d’inflation ? Faut-il, à nouveau, réformer le code du travail ? Qui propose d’augmenter, ou de diminuer, la durée légale du travail ? La rédaction Social/RH d’AEF info a organisé, vendredi 14 janvier 2022, une table ronde sur ces sujets avec les représentants des principaux candidats à l’élection présidentielle (1).

Lire la suiteLire la suite

Le conseil d’entreprise, un dispositif au "caractère ambigu et inabouti" loin de ses objectifs originels (rapports)

29/12/2021 09:12 - Dépêche n° 664805

C’était l’alternative au CSE, telle que proposée dans les ordonnances Travail de 2017. Doté des compétences de consultation et de négociation, le conseil d’entreprise demeure très confidentiel, avec une petite vingtaine dénombrée fin 2020, note le comité d’évaluation des ordonnances dans son rapport publié le 16 décembre 2021. Dans un autre rapport, le sociologue Christian Thuderoz pointe aussi "le caractère ambigu et inabouti du dispositif" qui, en pratique, est loin du principe de codétermination avancé à l’époque de sa création.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Future loi sur la protection des lanceurs d’alerte : un casse-tête pour les RH ? (Natacha Lesellier, avocate)

21/12/2021 10:09 - Dépêche n° 664345

La proposition de loi sur la protection des lanceurs d’alerte est en cours d’examen au Parlement. Dans une tribune pour AEF info, Natacha Lesellier, avocate associée au cabinet Flichy Grangé, envisage les conséquences sociales et RH de ce texte. Un point est peu débattu : son impact sur la gestion des griefs interpersonnels sur le lieu de travail. En l’état actuel, "la proposition de loi intègre clairement les signalements pour harcèlement et discrimination dans le régime des lanceurs d’alerte". Du fait de la lourdeur des sanctions, les entreprises auront tout intérêt à mettre en place un dispositif d’alerte et une procédure de recueil des signalements. Une formation des équipes RH sera indispensable afin de s’assurer que les signalements pour harcèlement ou pour discrimination soient traités dans le respect de ce nouveau texte, souligne l’avocate.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Le dialogue social doit avoir sa part dans la transition écologique" (Gépy Koudadje et Gilbert Cette, cabinet Exso)

20/12/2021 10:59 - Dépêche n° 662996

"Notre conviction, c’est que le dialogue social doit avoir sa part dans la transition écologique. Il ne permettra pas en lui-même de réduire les gaz à effet de serre mais il permettra d’accompagner ce changement de société que nous allons connaître", déclare l’avocate Gépy Koudadje lors d’un entretien accordé à AEF info. Spécialisée en droit social pendant plus de neuf ans au cabinet Flichy Grangé Avocats, elle lancera en janvier prochain, en coopération avec l’économiste Gilbert Cette, "Exso", un cabinet alliant leurs expertises juridique et économique pour "réinventer l’approche du droit social". L’objectif sera de trouver des points d’équilibre "gagnant-gagnant" alliant performance économique et protection des travailleurs.

Lire la suiteLire la suite

Doté d'indicateurs, le 4e plan national santé au travail met l'accent sur la prévention et l'accompagnement de proximité

14/12/2021 13:14 - Dépêche n° 663965

Un axe transversal - la lutte contre les accidents graves et mortels - quatre axes stratégiques et dix objectifs opérationnels structurent le Plan national de santé au travail pour 2021-2025 examiné ce 14 décembre 2021 par le Conseil national d’orientation des conditions de travail. Issue d’une construction partagée entre pouvoirs publics, partenaires sociaux et institutions de prévention et  de réparation des risques, cette "feuille de route" veut réduire le nombre des accidents mortels liés au travail et accompagner les entreprises dans la mise en place d'actions de prévention plus ciblées.

Lire la suiteLire la suite

Remixt, un outil ludique pour sensibiliser les salariés à l’inclusion

13/12/2021 15:05 - Dépêche n° 660863

Sensibiliser aux problématiques de diversité et d’inclusion avec humour et sans culpabilisation : c’est l’objectif de la plateforme Remixt, accessible depuis l’automne, et déjà déployée dans une quinzaine d’entreprises de toute taille. Au travers de courtes saynètes ludiques, sondages et autres quiz, l’outil permet aux salariés de se former en quelques minutes aux grands enjeux liés au handicap, à l’orientation sexuelle, aux agissements sexistes, ou encore à l’équilibre des temps de vie.

Lire la suiteLire la suite

"Avec 38 % de salariés arrêtés en 2021, l’absentéisme maladie repart à la hausse" (Malakoff Humanis)

06/12/2021 09:00 - Dépêche n° 663420

"Si l’on a pu observer une baisse de l’absentéisme en 2020, les chiffres repartent à la hausse en 2021 : 38 % des salariés se sont vu prescrire un arrêt de travail, contre 36 % en 2020. On n’atteint cependant pas le taux de 2019 (44 %)", observe Malakoff Humanis, qui rend public le 6 décembre 2021 son baromètre annuel "absentéisme maladie". L’absentéisme se caractérise par la poursuite de l’allongement de la durée des arrêts longs et par l’augmentation des arrêts multiples (près de la moitié des salariés). On constate aussi une augmentation des arrêts maladie dans les TPE-PME.

Lire la suiteLire la suite

"Le meilleur moyen de recruter dans la diversité est d’éviter l’urgence" (Mozaik RH)

30/11/2021 08:49 - Dépêche n° 663039

Origine ethnique, sexe, origine sociale, origine religieuse mais aussi lieu d’habitation ou formation, les facteurs de discrimination sont encore aujourd’hui nombreux. Comment changer les mentalités dans les entreprises et quels sont les leviers essentiels pour changer la donne ? Le 29 novembre 2021, des entreprises témoignent dans le cadre du Sommet de l’inclusion économique, organisé par Mozaik RH.

Lire la suiteLire la suite

Recrutement : l'intensité de la discrimination basée sur l'origine est plus faible dans les métiers en tension (Dares)

25/11/2021 17:24 - Dépêche n° 662889

Entre décembre 2019 et avril 2021, la Dares a mené une opération de testing pour mesurer la discrimination à l’embauche en répondant à 2 400 offres d’emploi. Sur la base de quatre candidatures masculines et féminines envoyées avec un nom d’origine supposée française ou maghrébine, le testing a permis de dresser plusieurs constats. En particulier, l’intensité de la discrimination pour les candidatures à consonance maghrébine varie fortement entre les métiers, les situations de discrimination étant nettement plus faibles dans les métiers soumis à des difficultés de recrutement.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Violences faites aux femmes : quel rôle pour les employeurs ?

25/11/2021 15:54 - Dépêche n° 662827

Les violences à l’égard des femmes ne s’arrêtent pas à la porte de l’entreprise : non seulement les femmes peuvent être victimes de violences sur leur lieu de travail même, de la part de collègues ou de clients par exemple, mais les violences qui interviennent à l’extérieur de l’entreprise, dans la sphère privée, peuvent aussi avoir des répercussions sur les salariées au travail. Quel rôle peuvent jouer les employeurs pour lutter contre ces différentes formes de violence ? Quelles actions peuvent-ils mettre en œuvre concrètement ? À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, jeudi 25 novembre 2021, AEF info fait le point.

Lire la suiteLire la suite

"Nous sommes dans une phase de transition" concernant la fidélisation et la rétention des talents (S. Brisson, Club Med)

22/11/2021 08:44 - Dépêche n° 662438

Affecté par la crise sanitaire sur le plan économique, avec la fermeture de ses 68 resorts dans le monde entier pendant de nombreux mois, le Club Med est désormais confronté à des difficultés pour recruter et retenir ses salariés. Sylvie Brisson, DRH groupe, et Audrey Bonfillon, DRH corporate, politique sociale et développement des talents, expliquent que la crise a révélé la nécessité encore plus forte de fidéliser les salariés, tout en faisant face à des jeunes générations dont les ambitions pourraient avoir évolué, ce qui nécessite de repenser les leviers RH.

Lire la suiteLire la suite

Santé au travail : ce que contient le projet de décret modifiant le fonctionnement du Coct

19/11/2021 12:33 - Dépêche n° 662421

Les partenaires sociaux siégeant au Conseil d’orientation des conditions de travail (Coct) ont examiné le 17 novembre le projet de décret fixant la composition et le fonctionnement du Coct et des comités régionaux. Ce texte dont la parution interviendra après avis du Conseil d’État, est le premier pris en application de la loi du 2 août 2021 pour renforcer la prévention en santé au travail. Le groupe permanent d’orientation des conditions de travail (GPO) sera remplacé par le comité national de prévention et de santé au travail (CNPST). Composition et mode de délibération sont détaillés.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Formation, sensibilisation, accessibilité numérique… en 2021, la gestion du handicap dans les entreprises reste délicate

15/11/2021 09:00 - Dépêche n° 661715

Après deux ans de crise sanitaire, et dans un contexte de recours toujours massif au télétravail, quelles sont les priorités des entreprises en matière d’emploi de travailleurs handicapés ? Comment les salariés en situation de handicap se sentent-ils dans leur collectif de travail et comment évoluent-ils au sein de leur entreprise ? Quelles solutions propose leur employeur pour leur offrir des conditions de vie au travail satisfaisantes ? À l’occasion de la Semaine européenne pour l’emploi des personnes handicapées, qui se déroule du 15 au 21 novembre 2021, AEF info interroge des salariés en situation de handicap sur leur quotidien, et donne la parole à des entreprises menant des politiques actives.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "La RSE est sortie grandie et mature de la crise" sanitaire (Hélène Valade, présidente de l’Orse)

10/11/2021 09:20 - Dépêche n° 660494

"La RSE sort grandie et mature de cette crise, contrairement à ce qu’il s’était passé lors de la crise financière de 2008 où cela avait été la Bérézina dans les entreprises, avec des directions RSE laminées, décapitées. Là, ce n’est absolument pas le cas", déclare à AEF info Hélène Valade, présidente de l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (Orse) et directrice développement environnement de LVMH. Mais il faudra du courage aux entreprises pour la suite, "car nous sommes au pied du mur" sur le climat et la biodiversité. "C’est pourquoi le mot d’ordre de l’Orse pour 2022 est celui de la transformation juste, pas seulement celui de la transition juste." Afin d’armer au mieux ses 120 membres, l’organisation axe sa feuille de route sur l’impact du Covid-19 dans le monde du travail (télétravail, santé mentale), les nouvelles réglementations ou encore la gouvernance.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an