Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Plein emploi, retraites, financement de la formation : les trois défis d’Olivier Dussopt au ministère du Travail

23/05/2022 12:57 - Dépêche n° 673273

"La porte sera toujours grande ouverte" aux partenaires sociaux qui seront reçus "dès cette semaine", a déclaré Olivier Dussopt lors de la passation des pouvoirs au ministère du Travail organisée le 23 mai 2022. Le ministre sortant délégué aux Comptes publics a été nommé au sein du premier gouvernement piloté par Élisabeth Borne à laquelle il succède rue de Grenelle en tant que ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion. "Nous devons amplifier et consolider" les réformes sur les champs de l’emploi et de la formation, a-t-il insisté en faisant également référence à celle des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La hausse des salaires en tête des priorités des Français pour le futur quinquennat (sondage Harris Interactive/AEF info)

25/04/2022 19:17 - Dépêche n° 671823

Dans le cadre du second tour de l’élection présidentielle 2022 qui s’est traduit par la réélection d’Emmanuel Macron, Harris Interactive a interrogé pour AEF info (1) les électeurs sur la place des enjeux économiques et sociaux dans leur vote. Il en ressort que si la plupart des mesures proposées (à l’exception du report de l’âge de départ à la retraite) rencontrent une forte adhésion, les Français distinguent toutefois des domaines d’action prioritaires pour le futur quinquennat, comme l’augmentation des salaires (52 %), l’amélioration du fonctionnement de l’hôpital public (47 %) devant la lutte contre les déserts médicaux et la réforme des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Retraite : après l’échec de la réforme systémique, le retour des débats sur l’âge et l’équilibre du système

29/03/2022 14:30 - Dépêche n° 669043

Elle était considérée comme la "mère des réformes". Elle a conduit à des mois de concertations, mais aussi de mobilisations, et restera considérée comme un échec majeur du quinquennat : la réforme des retraites visant à créer un régime unique en points n’a pas eu lieu. Emmanuel Macron avait promis un "système universel de retraite sur la base du principe qu’un euro cotisé ouvre les mêmes droits pour tous". L’opposition au projet et la crise sanitaire auront eu raison de son ambition réformatrice. Et c’est à nouveau sur la classique question de l’âge de départ que se positionnent les candidats.

Lire la suiteLire la suite

Cécilia Pandolfi, correspondante d’AEF info en Rhône-Alpes Auvergne, est décédée

15/06/2021 18:26 - Dépêche n° 654013

C’est avec une immense tristesse et un effet de sidération que nous avons appris le décès de Cécilia Pandolfi aujourd’hui, 15 juin 2021. Cécilia, qui aurait eu 40 ans cet été, était correspondante d’AEF info pour l’éducation, l’enseignement supérieur et la recherche en Rhône-Alpes Auvergne depuis 13 ans. Solide et pleine d’énergie pendant toutes ces années, elle a toujours fait preuve de rigueur journalistique et de ténacité. Tous les acteurs de sa région reconnaissaient son professionnalisme, son expertise et sa connaissance des enjeux.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Il faut établir un sentier de ressources" du système de retraite (Michaël Zemmour, économiste, LIEPP)

11/03/2020 16:45 - Dépêche n° 623570

Suite au courrier envoyé par Édouard Philippe lors de l’annonce du 49.3 (lire sur AEF info), qui excluait une nouvelle fois toute hausse de cotisation sociale, Force Ouvrière et la CGT, ont claqué la porte de la conférence de financement, qui se poursuit jusqu’à fin avril (lire sur AEF info). Le 24 mars, elles organiseront au Cese une "vraie conférence du financement", au cours de laquelle interviendront plusieurs économistes. Parmi eux, Michaël Zemmour, maître de conférences en économie à l’université Paris Panthéon Sorbonne, chercheur au LIEPP (Sciences Po), qui avait déjà accompagné la CGT le 18 février dernier lors de la première réunion de la conférence de financement (lire sur AEF info). Il explique à AEF info qu’il est nécessaire pour lui de poser le débat du niveau de pension souhaité et de trouver de nouvelles recettes pour financer les retraites. 

Lire la suiteLire la suite

Retraites, dépendance, handicap : la Drees analyse les implications de l’indicateur d’incapacité des assurés

19/02/2020 16:00 - Dépêche n° 622269

La Drees, dans une nouvelle étude publiée le 13 février 2020, analyse les multiples enseignements pouvant être tirés à partir du taux de limitation/incapacité déclaré par les assurés aux différents âges de la vie. Concernant les personnes handicapées, l’usage de cet indicateur permet de conclure que les personnes avec de fortes limitations quittent plus jeune le marché du travail mais liquident plus tard leur retraite. L’indicateur permet aussi d’avancer qu’un retraité peut escompter passer 58 % de sa retraite sans incapacités, mais aussi 19 % de cette période avec des incapacités lourdes.

Lire la suiteLire la suite

Le rapport Fragonard-Leroyer illustre les difficultés de suppression de la pension de réversion des divorcés

14/02/2020 17:25 - Dépêche n° 622027

Le gouvernement a publié ce vendredi 14 février 2019 le rapport commandé un mois plus tôt par le gouvernement au président du HCFEA, Bertrand Fragonard, ainsi qu'à Anne-Marie Leroyer, professeure de droit à la Sorbonne. A la suite des propositions du rapport Delevoye, cette nouvelle mission devait évaluer la possibilité de supprimer et compenser les pensions de réversion pour les personnes divorcées. Détaillant les différents scénarios possibles sans prendre position ni recommander une solution particulière, le rapport illustre du moins la complexité d'une telle suppression.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : la situation avant/après pour les fonctionnaires (étude d’impact)

24/01/2020 18:52 - Dépêche n° 620601

Consécutivement à la présentation des projets de loi instaurant un système universel de retraite ce 24 janvier 2020 en Conseil des ministres, les deux textes (organique et ordinaire) ainsi que leur étude d’impact, ont été mis en ligne. Celle-ci analyse notamment les effets du futur système sur plusieurs cas-types de fonctionnaires d’État sédentaires (secrétaire administratif B et A, professeur, chargé de recherche, magistrat), territoriaux (adjoint technique territorial, Atsem…) et hospitaliers (infirmier). Parallèlement, de nouveaux cas-types ont été intégrés au simulateur.

Lire la suiteLire la suite

Retraites des policiers : Christophe Castaner refuse les comparaisons avec les gendarmes (vœux de l'Unsa police)

08/01/2020 19:52 - Dépêche n° 619500

"Je refuse fermement de rentrer dans ce 'classico' du ministère de l'Intérieur qui consiste à comparer, dans le moindre détail, les situations respectives de la police et de la gendarmerie nationales", déclare Christophe Castaner à propos de la réforme des retraites, mercredi 8 janvier 2020. Le ministre de l'Intérieur s’exprimait lors de la cérémonie de vœux de l’Unsa police. Il affirme que la police et la gendarmerie "accomplissent toutes deux une mission dangereuse". Le ministre évoque par ailleurs la mort de Cédric Chouviat et salue le bilan d’Éric Morvan après l’annonce de son départ en retraite.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : l’intersyndicale de la fonction publique dénonce les effets pervers de l’intégration des primes dans le futur système

03/01/2020 15:50 - Dépêche n° 619247

"Le mouvement social contre la réforme des retraites est en train de passer avec succès la période des fêtes. Nous voulons maintenant relancer la mobilisation en vue de la journée du 9 janvier", annonce Benoit Teste, le nouveau secrétaire général de la FSU, lors d’une conférence de presse intersyndicale de la fonction publique organisée le 3 janvier 2019 avec la CGT, FO, Solidaires et la FA-FP. Les cinq organisations ont tenu à déconstruire les "éléments de langage du gouvernement", notamment sur les droits nouveaux qui seraient créés et l’intégration des primes dans le calcul des pensions.

Lire la suiteLire la suite

Si le soutien des Français au mouvement repart à la hausse, à 62 %, ils sont 69 % à souhaiter une "trêve de Noël" (sondage Harris Interactive-RTL-AEF info)

17/12/2019 05:00 - Dépêche n° 618423

Interrogés à la veille de la mobilisation sociale du 17 décembre 2019 (la première à laquelle la CFDT appelle à participer), les Français portent un jugement plus critique sur le projet gouvernemental qu’en milieu de semaine dernière et affichent un soutien majoritaire et croissant à l’égard de la mobilisation sociale (62 %). C’est ce que révèle la cinquième vague de l’Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF info et dévoilés ce mardi (1) qui montre également que 69 % des Français souhaitent une "trêve de Noël" et que la démission de Jean-Paul Delevoye ne modifie pas la manière dont ils préjugent de l’issue de la négociation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme des retraites : Jean-Paul Delevoye démissionne du gouvernement

16/12/2019 12:57 - Dépêche n° 618372

Jean-Paul Delevoye démissionne de son poste de Haut-commissaire aux retraites. Sa démission a été acceptée par le président de la République et le Premier ministre lors d’une réunion tenue à l’Élysée ce lundi 16 décembre 2019. Depuis un peu plus d’une semaine, l’ex-chiraquien était au cœur d’une controverse  liée à l'omission de plusieurs mandats dans sa déclaration d’intérêts à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Emmanuel Macron a déclaré accepter "avec regret" la démission de Jean-Paul Delevoye, qui sera remplacé "dans les plus brefs délais". Entré au gouvernement en septembre dernier après avoir été Haut-commissaire chargé de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye a porté le projet de régime universel pendant près de deux ans. Sa démission intervient à la veille d’une nouvelle journée de manifestation le 17 décembre.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : la CFDT, la CFTC, l’Unsa et la Fage demandent la réouverture de discussions

12/12/2019 16:14 - Dépêche n° 618211

"Malgré des ouvertures et des avancées […], certaines annonces du Premier ministre font aujourd’hui obstacle à [la] construction [d’un système de retraite plus juste]", indiquent la CFDT, la CFTC, l’Unsa et la Fage, dans un communiqué commun, jeudi 12 décembre 2019. Au lendemain de leur appel à la mobilisation le 17 décembre contre notamment la mesure d’âge annoncée par Édouard Philippe, les quatre organisations précisent bien qu’elles comptent mobiliser sur leur propre mot d’ordre, les distinguant bien des autres organisations syndicales opposées, elles, à la réforme systémique.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme des retraites : "Nous voyons surtout les perdants, qui sont les plus exposés" (Mylène Jacquot, Uffa-CFDT)

12/12/2019 16:03 - Dépêche n° 618176

"L’intégration des primes et la fin des six derniers mois dans l’assiette de calcul ne permettent pas aujourd’hui de garantir le maintien du niveau de pensions [pour les agents publics]. Certains seront peut-être gagnants mais nous, nous voyons surtout les perdants, qui sont les plus exposés", réagit Mylène Jacquot, la secrétaire générale de la CFDT Fonctions publique, au lendemain de l’intervention du Premier ministre au Cese sur la réforme des retraites. Les annonces d’Édouard Philippe, en particulier celle d’un "âge d’équilibre" à 64 ans, avec un système de bonus-malus, ont provoqué la colère de la CFDT, qui a décidé d’appeler elle aussi à la mobilisation le 17 décembre 2019. Par ailleurs, "nous sommes encore loin du compte en matière de pénibilité", insiste Mylène Jacquot, qui défend la révision des critères de pénibilité alors que la réforme prévoit de supprimer la catégorie active.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : les syndicats de police reçus au ministère de l'Intérieur

12/12/2019 13:40 - Dépêche n° 618179

L’ensemble des organisations syndicales représentatives de la police nationale seront reçues place Beauvau ce jeudi 12 décembre 2019 à 15h30, au lendemain des annonces du Premier ministre, Édouard Philippe, sur la réforme des retraites. Les syndicats font part de leur mécontentement à l'issue du discours du chef du gouvernement, demandant toujours le maintien du statut spécial des policiers sans conditions. Ils menacent de "durcir" le mouvement de contestation. Plusieurs d’entre eux souhaitent également l’alignement du régime des policiers sur celui des gendarmes.

Lire la suiteLire la suite

Moins inquiets, les Français soutiennent à 59 % le mouvement contre la réforme des retraites (sondage Harris Interactive-RTL-AEF info)

12/12/2019 05:00 - Dépêche n° 618131

Interrogés à la suite de la présentation par Premier ministre (lire sur AEF info) mercredi 11 décembre 2019 des contours du régime universel et de manifestations ayant réuni deux fois moins de participants que la semaine dernière, les résultats de la troisième vague de l’Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF info et dévoilés le jeudi 12 décembre 2019 (1) montrent que si la création d’un régime universel génère l’inquiétude de 63 % des Français, celle-ci est moindre qu’en début de semaine (-7 points), tandis que le soutien au mouvement reste majoritaire, à 59 %, mais baisse assez nettement (-9 points).

Lire la suiteLire la suite

Retraites des enseignants : Édouard Philippe confirme la revalorisation "dès 2021", les syndicats restent peu convaincus

11/12/2019 18:01 - Dépêche n° 618110

Les enseignants ne "perdront pas le moindre euro de pensions", assure Édouard Philippe le 11 décembre 2019. Le Premier ministre confirme que le processus de revalorisation salariale "commencera dès 2021". Les discussions à ce sujet iront jusqu’à l’été 2020. Ce même jour, Jean-Michel Blanquer indique que la revalorisation s’accompagnera d’une "redéfinition des ressources humaines" qui devra "assouplir la fonction" d’enseignant. De leur côté, le Snes-FSU et le SE-Unsa regrettent le "flou" sur le "chiffrage" et craignent la redéfinition du métier. Le Sgen-CFDT alerte sur la réforme des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : "Le temps du régime universel est venu" (Édouard Philippe devant le Cese)

11/12/2019 17:34 - Dépêche n° 618083

Près d’une semaine après le début du mouvement social contre la réforme des retraites, le Premier ministre prend la parole ce mercredi 11 décembre 2019 pour présenter le projet du gouvernement sur les retraites. Générations concernées, âge d’équilibre, droits familiaux, gouvernance, etc. : le Premier ministre précise les contours du régime universel. Le projet de loi sera prêt à la fin de l’année et soumis au Conseil des ministres le 22 janvier. Le chiffrage des mesures sera quant à lui présenté dans le cadre de l’étude d’impact. Il sera discuté au Parlement à la fin du mois de février. Ce projet contiendra in extenso tout ce que je viens de dire, à commencer par les garanties de calcul du point, des pensions des enseignants ou des forces de sécurité", promet Édouard Philippe. Il renverra à des ordonnances ou à des décrets les précisions sur les transitions.

Lire la suiteLire la suite

Les Français maintiennent leur jugement et soutiennent à 68 % le mouvement contre la réforme des retraites (sondage Harris Interactive-RTL-AEF info)

09/12/2019 05:00 - Dépêche n° 617863

Après quatre jours de mobilisation et à la veille d’une nouvelle journée de manifestation contre la réforme des retraites le 10 décembre 2019, 68 % des Français déclarent soutenir le mouvement, soit un point de moins qu’à la veille du 5 décembre, selon les résultats de la deuxième vague de l’Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF info (1) et dévoilés ce lundi 9 décembre 2019. Alors qu’Édouard Philippe doit s’exprimer mercredi, 13 % des Français (+2) souhaitent que le gouvernement conserve en l’état le projet de réforme, 36 % qu’il le modifie un peu (+3), 29 % qu’il le modifie fortement (-4) et 22 % qu’il l’annule (-1).

Lire la suiteLire la suite

69 % des Français soutiennent le mouvement du 5 décembre contre la réforme des retraites (sondage Harris interactive-RTL-AEF info)

04/12/2019 05:00 - Dépêche n° 617591

À la veille de la journée de manifestations et de grève du jeudi 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites, 69 % des Français déclarent soutenir le mouvement à venir, 24 % optant pour une position inverse, selon l’Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites réalisé par Harris Interactive pour RTL et AEF Info (1) et dévoilé mercredi 4 décembre. Le soutien au mouvement a progressé de 2 points depuis la précédente mesure effectuée avant le week-end. Un soutien qui se révèle être quasiment au même niveau que celui identifié au début du mouvement des Gilets jaunes (72 % de soutien à l’époque). Sur le fond, la réforme suscite l’inquiétude de 70 % des Français et devrait – aux yeux d’une majorité des personnes interrogées – s’appliquer aux seuls nouveaux entrants sur le marché du travail.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : à la veille de la grève du 5 décembre, la FSU alerte sur la situation des agents publics

27/11/2019 18:23 - Dépêche n° 617246

À une semaine de la grande mobilisation interprofessionnelle du 5 décembre prochain contre la réforme des retraites, la FSU tient ce 27 novembre 2019 à attirer l’attention sur les agents publics, trop peu mis en avant. En l’absence de propositions claires pour l’ensemble des actifs en général et pour les fonctionnaires en particulier, le cinquième syndicat représentatif de la fonction publique réitère son opposition au système par points et au changement de mode de calcul pour les agents qui s’accompagnera d’une réduction des pensions pour la plupart d’entre eux, notamment les territoriaux.

Lire la suiteLire la suite

Retraite des policiers : le gouvernement fait part de ses pistes aux syndicats

27/11/2019 18:08 - Dépêche n° 617245

Les syndicats de policiers détaillent les propositions du gouvernement quant à la réforme de leur régime spécial dans le cadre de la réforme des retraites. Reçus au cours des derniers jours par Sophie Lebret, conseillère spéciale de Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire aux Retraites, ils rapportent notamment l’intention de l’exécutif de maintenir la possibilité d’un départ à 52 ans pour les agents ayant exercé des fonctions dangereuses pendant au moins 27 ans. Cette durée est toutefois négociable. L’ensemble des organisations réitèrent leur opposition à cette approche.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : Édouard Philippe prêt à négocier la date d’application de la réforme (conseil des ministres)

27/11/2019 18:02 - Dépêche n° 617218

Dans une allocution prononcée à l’issue du conseil des ministres ce mercredi 27 novembre 2019, le chef de l’exécutif a salué le dialogue avec les organisations syndicales et patronales et s’est dit une nouvelle fois disposé à négocier les mécanismes de transition des 42 régimes actuels. Édouard Philippe a aussi précisé les prochaines étapes de la réforme. Les concertations vont se poursuivre jusqu’au "9 ou 10 décembre", avant la remise des conclusions de Jean-Paul Delevoye. Ensuite, il présentera officiellement le projet de loi avant la fin de l’année, et celui-ci sera remis au Parlement début 2020.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : "L’adhésion des professions libérales à la réforme est loin d’être acquise" (Michel Picon, UNAPL)

27/11/2019 16:38 - Dépêche n° 617237

Dans le cadre de la concertation avec les partenaires sociaux, le président de l’U2P, Alain Griset (lire sur AEF info), et le président de l’UNAPL, Michel Picon, ont été reçus mardi 26 novembre par le Premier Ministre et le Haut-commissaire aux retraites. L’occasion pour les professions libérales de faire un "point d’étape sur les négociations sectorielles engagées depuis la mi-septembre" et de rappeler, par voie de communiqué, que concernant l’impact futur du régime universel sur leurs régimes actuels, "les doutes ne sont pas levés et l’adhésion des professions libérales à la réforme est loin d’être acquise."

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : Édouard Philippe convoque un séminaire gouvernemental dimanche 1er décembre

26/11/2019 18:39 - Dépêche n° 617053

Alors que les récentes discussions sur la réforme des retraites ont été polluées par la cacophonie gouvernementale sur la période de transition, Emmanuel Macron entend visiblement remettre un peu d’ordre dans le débat. Pour ce faire, plusieurs rendez-vous ont été calés cette semaine pour mettre au diapason l’ensemble de l’équipe gouvernementale et la majorité parlementaire. Ce matin sur Public Sénat, le président du groupe LaREM à l’Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, a par ailleurs affirmé que des "annonces" devraient avoir lieu "dans une quinzaine ou une vingtaine de jours".

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : "L’attente génère de l’inquiétude" (Alain Griset, U2P)

26/11/2019 13:51 - Dépêche n° 617137

L’U2P a été reçue à son tour ce mardi 26 novembre 2019 par le Premier ministre Édouard Philippe, dans le cadre des bilatérales organisées depuis la veille sur la réforme des retraites. Celle-ci s’est inquiétée de l’impact du mouvement du 5 décembre sur les métiers de l’alimentation notamment, et a insisté sur la nécessité de trouver des solutions adaptées pour chaque profession libérale.

Lire la suiteLire la suite

La réunion entre l’exécutif et les syndicats de la RATP annulée, la CFDT-Cheminots dépose un préavis de grève illimité

21/11/2019 14:48 - Dépêche n° 616847

La CGT-cheminots et SUD-rail ont décliné l’invitation du haut-commissaire aux Retraites et du secrétaire d’État aux Transport, tandis qu’une réunion équivalente pour la RATP a été annulée jeudi 21 novembre 2019, la plupart des organisations syndicales ne souhaitant pas s’y rendre, selon elles. De son côté, la CFDT-Cheminots a annoncé à son tour qu’elle déposerait un préavis de grève reconductible à partir du 5 décembre 2019, à l’issue d’une rencontre ce jeudi avec Jean-Paul Delevoye et le secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri. 

Lire la suiteLire la suite

Retraites : Jean-Paul Delevoye confirme vouloir un régime à l’équilibre au démarrage de la réforme

20/11/2019 19:49 - Dépêche n° 616809

Lors des questions au gouvernement au Sénat mercredi 20 novembre 2019, le Haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, a confirmé que les organisations syndicales seront reçues par le Premier ministre les 25 et 26 novembre prochains pour discuter notamment du rapport du conseil d’orientation des retraites sur l’équilibre du système en 2025, sur lequel "des décisions seront prises". 

Lire la suiteLire la suite

Le déficit du système de retraite est "imaginaire" selon un collectif

20/11/2019 18:56 - Dépêche n° 616776

Le collectif Réseau retraites, regroupant des associations et des syndicats, dont la CGT, estime que le rapport du Conseil d’orientation des retraites annonçant un déficit du régime de retraite pouvant atteindre jusqu’à 17 milliards en 2025 "sert de prétexte pour une réforme avant la réforme". Il explique dans une note présentée lors d’une conférence de presse ce mercredi 20 novembre 2019 qu'"il n’y a pas de problème structurel de financement des retraites". Et revient dans le même temps sur les mouvements du 5 décembre prochain.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : un besoin de financement estimé entre 0,3 % et 0,7 % du PIB en 2025 (COR)

18/11/2019 18:56 - Dépêche n° 616572

Le Conseil d’orientation des retraites (COR) a remis ce lundi 18 novembre 2019 aux partenaires sociaux le rapport du gouvernement visant à affiner les prévisions financières du système de retraite à l’horizon de 2030 afin de retrouver l’équilibre financier lors de l’entrée en vigueur du futur régime universel de retraite en 2025. Le système de retraites accusera en 2025 un déficit entre -0,3 % et -0,7 % du produit intérieur brut, soit entre 7,9 milliards d’euros et 17,2 milliards d’euros constants.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme des retraites : les agents qui ne perçoivent aucune prime "risquent d’être pénalisés" (Bruno Collignon, FA FP)

18/11/2019 09:30 - Dépêche n° 615627

"L’instauration d’un régime universel ne nous pose pas de problème, mais nous avons des attentes sur la prise en compte de la pénibilité" et de la situation des "agents qui ne perçoivent pas de prime", déclare Bruno Collignon, président de la FA-FP (fédération autonome de la fonction publique), interrogé par AEF info sur la future réforme des retraites. À la veille de quitter la présidence de son organisation, lors du congrès fédéral, qui se tient du 19 au 21 novembre 2019 dans les Alpes-maritimes (1), il revient sur l’actualité sociale de l’automne, notamment sur le déploiement de la loi de transformation de la fonction publique. "Ce n’est pas en réduisant l’exercice du droit de grève qu’on va améliorer le dialogue social", estime-t-il, à propos des mesures prévues par l’article 56 de la loi pour la fonction publique territoriale.

Lire la suiteLire la suite

Réformes des retraites : les chirurgiens-dentistes se veulent vigilants sur l’utilisation des réserves

15/11/2019 17:29 - Dépêche n° 616333

En matière de retraite, les professions libérales, et notamment de santé, ne forment pas un monde uniforme. Reçus à leur tour dans le cadre de la concertation sectorielle mardi 12 novembre 2019, les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes ont à leur tour fait part de leurs préoccupations vis-à-vis du projet de régime universel auprès du Haut-commissaire aux retraites, après les médecins et les paramédicaux.

Lire la suiteLire la suite

Retraites : "Il y aura des augmentations indépendantes" de la réforme (Jean-Michel Blanquer)

15/11/2019 12:16 - Dépêche n° 616456

"Il y aura des augmentations [des salaires enseignants] dépendantes de la réforme des retraites et des augmentations indépendantes", déclare Jean-Michel Blanquer à France info le 15 novembre 2019. "Celles qui sont dépendantes viendront en même temps que la réforme des retraites. Si ça commence en 2025, ce sera en 2025, mais il y aura quand même d’autres augmentations nécessaires entre 2020 et 2025", poursuit le ministre. Il assure "injecter en 2020 du pouvoir d’achat pour les professeurs" avec un budget pour l’Éducation nationale en hausse de "plus d’un milliard d’euros" (lire sur AEF info).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "L’exécutif sera obligé de mettre de la diversité dans ce beau système universel" de retraites (P. Ferracci, Groupe Alpha)

14/11/2019 17:12 - Dépêche n° 616303

Sur le dossier des retraites, "on a un peu le sentiment qu’Emmanuel Macron a compris qu’il ne fallait pas mettre de côté les syndicats en les recevant tous […]. Il va être obligé d’agir et pas seulement d’écouter les syndicats, comme il a été obligé de le faire pour les Gilets Jaunes. Je suis persuadé qu’il le fera pour la réforme des retraites […] parce que, sur ce sujet, aujourd’hui, il y a plus qu’avant un facteur d’unification du pays", analyse Pierre Ferracci, dans un entretien accordé à AEF info. Revenant sur le mouvement des Gilets jaunes, le PDG du Groupe Alpha - qui laissera la direction générale à Nathalie Hanet tout en conservant la présidence du CA à compter du 20 avril 2020 - estime que "le gouvernement a hérité de deux ou trois décennies d’immobilisme sur des enjeux de ce type". Et s’il reconnaît que l’exécutif "n’est pas responsable de tout", il considère qu'"il a assumé un héritage dont il était aussi comptable car sa politique de démarrage, telle qu’elle a été interpellée par les Gilets jaunes, n’allait pas dans le sens qui était souhaité par ce mouvement social". "C’est dommage qu’il ne soit pas passé par la case 'partenaires sociaux' pour faire passer ce message…", regrette-t-il.

Lire la suiteLire la suite

Retraites dans l’Éducation nationale : à quel âge partent les personnels et combien touchent-ils ?

13/11/2019 11:44 - Dépêche n° 616192

L’âge moyen de départ à la retraite des agents du MENJ est de 61,3 ans, selon un document que le ministère a présenté aux syndicats, le 7 novembre 2019. Il est plus élevé dans le 2nd degré (62,4) que dans le 1er (59,5). Les femmes partent en moyenne plus tôt que les hommes. De 2016 à 2018, l’âge moyen de départ a augmenté de 4 mois. Quant aux pensions, elles s’élèvent en moyenne à 2 603 € bruts mensuels. Par ailleurs, dans un courrier, Jean-Michel Blanquer assure que la revalorisation des enseignants, en lien avec la réforme de retraites, sera "formalisée" dans la loi retraite.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Cinq des six syndicats des agents publics territoriaux se joignent à la journée interprofessionnelle du 5 décembre

11/11/2019 21:24 - Dépêche n° 616141

Dans le sillage pour la plupart d’entre elles de leur confédération, cinq organisations syndicales de la fonction publique territoriale (quatre parmi les six représentatives : FDSP-CGT, FO Territoriaux, FA-FP et Solidaires ainsi que le Snuter-FSU, Interco-CFDT et l’Unsa Territoriaux ne participant pas) appellent dans un communiqué commun diffusé le vendredi 8 novembre 2019 "à la journée de grève unitaire interprofessionnelle du 5 décembre 2019 et à engager un plan d’action contre le projet gouvernemental de réforme des retraites". Dénonçant surtout les conséquences pour les agents des mesures de la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 (possibilité d’externaliser des missions et détachement d’office, substitution d'"une fonction publique d’emploi à la fonction publique de carrière", etc.), les cinq syndicats se disent "à défendre le statut de la fonction publique et les conditions d’emploi et de travail des agents mais aussi les services publics territoriaux".

Lire la suiteLire la suite

Les médecins libéraux encore sur leur faim à l'issue de leur deuxième réunion avec Jean-Paul Delevoye

08/11/2019 18:02 - Dépêche n° 616103

Les syndicats représentatifs des médecins libéraux ont de nouveau rencontré le Haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, le 6 novembre 2019. L’occasion pour ce dernier de présenter les mécanismes envisagés par le gouvernement pour limiter la diminution des pensions des intéressés, ainsi que des simulations chiffrées sur quelques cas types montrant des baisses de pension limitées.

Lire la suiteLire la suite

Retraite des sapeurs-pompiers professionnels : l’intersyndicale obtient le maintien de la bonification

07/11/2019 13:32 - Dépêche n° 615946

L’intersyndicale des sapeurs-pompiers professionnels annonce, mercredi 6 novembre 2019, avoir obtenu le maintien de la bonification d’un an tous les cinq ans dans le cadre de la réforme des retraites. Les organisations syndicales étaient reçues par le ministre de l'Intérieur, en présence du Haut-commissaire aux Retraites, Jean-Paul Delevoye. Elles ajoutent avoir reçu l’engagement de la mise en œuvre d’un "principe de portabilité des droits acquis et bonifiés en cas de reconversion ou de cessation d’activité avant même la mise en place de la réforme".

Lire la suiteLire la suite

Retraites : la CGT réitère à Jean-Paul Delevoye son opposition au projet de réforme par points

31/10/2019 12:24 - Dépêche n° 615629

Dans la foulée de sa rencontre avec le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye le 29 octobre 2019, la CGT rappelle que la priorité doit être de "s’attaquer aux inégalités". La confédération critique les réponses du gouvernement "pas appropriées à ces enjeux" et susceptibles "d’aggraver ces situations". La CGT dénonce un "hold-up social" et propose de s’attaquer aux niches sociales, revenir sur les exonérations de cotisations patronales et sociales pour les entreprises. Des propositions qui seront "au cœur des mobilisations" de la journée de grève du 5 décembre prochain.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Retraite : "Nous voulons une grève qui dure jusqu’au retrait du projet Macron-Delevoye" (Clément Poullet, Fnec-FP-FO)

30/10/2019 14:39 - Dépêche n° 615335

Au congrès de la Fnec-FP-FO, mi-octobre 2019, "la réforme des retraites a été au centre des discussions", explique Clément Poullet, nouveau secrétaire général, dans un entretien à AEF info. Selon les calculs de la fédération, qui est notamment le 2e syndicat chez les enseignants du 2nd degré, les personnels verraient "une diminution de leurs pensions de l’ordre de 20 à 40 %". Appelant à la grève interprofessionnelle "à compter du 5 décembre", Clément Poullet "souhaite un mouvement de grève qui dure jusqu’au retrait du projet Macron-Delevoye". En outre, "nous continuons de montrer notre désaccord" sur la loi Fonction publique, notamment concernant les CHSCT et CAP. Par ailleurs, le secrétaire général estime aussi que "loi Blanquer remet en cause le cadre national de l’école publique" et justifie l’absence de FO du comité de suivi sur le LGT : "Nous ne voulons pas servir de caution".

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : comment prendre en compte la pénibilité ?

30/10/2019 12:49 - Dépêche n° 614751

Si le président de la République a rappelé, lors du débat sur les retraites à Rodez, ne pas aimer le terme "pénibilité", la prise en compte de cette dernière dans le cadre du futur régime universel n’en demeure pas moins un des enjeux de la réforme envisagée. Le Haut-commissaire veut transposer le compte professionnel de prévention pour les fonctionnaires et les salariés des régimes spéciaux qui perdront leur droit à un départ anticipé. La CFDT voudrait profiter de l’occasion pour rediscuter des contours du C2P, ce à quoi le patronat se refuse.

Lire la suiteLire la suite

CAS pensions et régimes spéciaux : les questions posées par le futur régime universel (rapport mission PLF 2020)

29/10/2019 17:44 - Dépêche n° 615481

Dans son rapport sur les missions "régimes sociaux et de retraite" et "CAS pensions" du projet de loi de finances pour 2020 fait au nom de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, Olivier Damaisin (Lot-et-Garonne, LREM) pose notamment les questions que soulève la création d’un régime universel au regard de ces deux missions. Concernant les régimes spéciaux de retraite, il insiste notamment sur la nécessité de disposer d’informations fiables et précises concernant la politique salariale des entreprises des salariés concernés, et alerte sur les risques de départs massifs à l’annonce de la réforme.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : un député suggère de flécher les réserves vers les professions qui les ont constituées

24/10/2019 12:23 - Dépêche n° 615204

Le député Belkhir Belhaddad a présenté le mercredi 23 octobre 2019 devant la commission des Affaires sociales son rapport pour avis concernant la mission "Régimes sociaux et de retraite" dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2020. Il suggère dans ce rapport d’assurer un fléchage au sein du futur régime universel, de sorte à ce que les réserves constituées soient orientées vers les professions qui les ont constituées ; et que l’ensemble des caisses de retraite soient étroitement associées à la concertation menée par le Haut-commissaire.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : avec une entrée tardive dans le métier et peu de primes, le milieu de l'ESR est très inquiet

24/10/2019 11:11 - Dépêche n° 615074

La plupart des organisations témoignent de leur satisfaction au sortir de la réunion multilatérale de concertation sur la réforme des retraites qui s'est tenue avec Jean-Paul Delevoye, Haut-commissaire aux retraites, et Frédérique Vidal, MESRI, mercredi 23 octobre 2019. Une réunion "claire" qui met au jour, publiquement, pour la première fois, les spécificités de l'ESR, à savoir le très faible niveau de prime et l'entrée tardive dans la carrière. Les avis sont en revanche très partagés sur l'opportunité et la faisabilité de cette réforme, ainsi que sur son articulation avec la LPPR.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Retraite : les avocats obtiennent la suppression des mesures de l’article 52 du PLFSS

23/10/2019 11:45 - Dépêche n° 615153

Le Conseil des barreaux se félicite du dépôt par le gouvernement d’un amendement de suppression des dispositions de l’article 52 du PLFSS 2020 relatives à la retraite des avocats (lire sur AEF info). Celles-ci consistaient à aligner les modalités de revalorisation des pensions de retraite de base servies par le régime d’assurance vieillesse des avocats, aujourd’hui fixées par délibération de l’assemblée générale des délégués de la caisse nationale des barreaux français, sur celles des autres pensions de retraite, pour 2020 et pour l’avenir. Les représentants de la profession menaçaient de ne pas se rendre à la séance de concertation sur la réforme ce 23 octobre 2019 avec la garde des Sceaux et le Haut-commissaire aux retraites.

Lire la suiteLire la suite

Le PLFSS 2020 retire à la caisse des avocats son pouvoir de revalorisation des retraites de base ; la profession s’insurge

21/10/2019 18:36 - Dépêche n° 615000

Des représentants des avocats - la Caisse nationale des barreaux, le Conseil national des barreaux, le bâtonnier de Paris et la Conférence des bâtonniers - dénoncent une disposition du PLFSS 2020 qui prive leur caisse de retraite de la compétence de fixer la revalorisation des pensions. Alors que ce texte est examiné le 22 octobre 2019 en séance publique, ils y voient "une mise en œuvre anticipée de la réforme des retraites et de la casse des régimes autonomes".  Et menacent, si le gouvernement ne revient pas sur ses intentions, de ne pas se rendre à la séance de concertation sur la réforme le 23 octobre. 

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : le casse-tête très politique de la période de transition

17/10/2019 09:37 - Dépêche n° 614743

Le Haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, poursuit la concertation avec les partenaires sociaux en abordant la question très politique de la transition. Sont notamment examinées les conditions d’entrée dans le nouveau système. Si l’option d’une bascule dès la génération 1963 est toujours mise en avant, d’autres solutions sont évoquées dans le document remis aux partenaires sociaux, comme celle d’appliquer la réforme à compter de générations postérieures. Sur la prise en compte des droits du passé, l’exécutif évoque d’autres solutions que celles mises en avant par le rapport.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des retraites : les élus de la MSA demandent une revalorisation des petites pensions agricoles avant 2025

10/10/2019 18:53 - Dépêche n° 614370

Lors de la conférence de rentrée de la CCMSA le 7 octobre, les élus de la caisse ont rappelé leur position vis-à-vis de la réforme des retraites visant à créer un régime universel. S’ils partagent "les objectifs généraux de la réforme" et considèrent "que la confiance dans le système de retraite ne peut être confortée que par l’équité de traitement entre les assurés et la lisibilité des droits et des financements", ils se veulent vigilants sur plusieurs points. Et demandent notamment la suppression des statuts de "conjoint collaborateur" et "cotisant solidaire", ainsi que le maintien d’un guichet unique.

Lire la suiteLire la suite

La Cour des comptes appelle à redéfinir les dispositifs de départ anticipé à la retraite

08/10/2019 10:10 - Dépêche n° 614088

En 2017, près d’un départ à la retraite sur deux est intervenu à taux plein, soit avant l’âge légal, soit à l’âge légal mais sans réunir la durée d’assurance - contre un sur trois en 2012, regrette la Cour des comptes dans son rapport sur la sécurité sociale le 8 octobre 2019. Ceci, sous l’effet principalement des assouplissements apportés en 2012 au dispositif carrières longues, particulièrement visé par la Cour, qui estime que les conditions d’accès à ce dispositif devraient être "stabilisées" dans le cadre de la future réforme. Elle appelle aussi à réexaminer les catégories actives.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an