Service abonnements 01 83 97 46 50

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Accès libreProjet de réforme constitutionnelle : un amendement étend le champ de la LFSS à la protection sociale

29/06/18 15:53 - Dépêche n° 588424

Dans le cadre de l’examen du projet de loi constitutionnelle en commission des Lois de l’Assemblée nationale, a été adopté un amendement présenté par Olivier Véran, député (LaRem) de l’Isère, qui prévoit de remplacer dans la Constitution le terme loi de financement de la "sécurité" sociale par "protection" sociale. Le but, selon l’exposé des motifs : "étendre le champ de la loi de financement en l’étendant à la protection sociale", "une condition indispensable", à l’horizon 2019, "à l’identification […] d’un risque dépendance […] ainsi qu’à la création d’un système universel de retraite".

Lire la suiteLire la suite

TRIBUNE"Ordonnance DDA : le temps des arbitrages" (analyse de Frank Wismer, avocat chez Fromont Briens)

17/05/18 17:35 - Dépêche n° 585688

L’ordonnance de transposition de la directive sur la distribution d’assurance (DDA), présentée hier en conseil des ministres (sur AEF), est parue au Journal officiel de ce 17 mai 2018, accompagnée par le rapport au président de la République relatif à cette transposition. Dans une analyse pour AEF, Frank Wismer, avocat associé du cabinet Fromont Briens, décrypte les principaux points et enjeux de ce texte très attendu par le secteur de l’assurance. L’avocat revient notamment sur la question du devoir d’information et de conseil, en mettant en évidence la levée de certaines interrogations, notamment quant à une possible obligation de "recommandation personnalisée". Mais il souligne également certains points obscurs persistants, concernant notamment l’impact de cette nouvelle réglementation sur les recommandations d’assureurs par les partenaires sociaux d’une branche professionnelle.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreRéforme des institutions : le projet de loi constitutionnelle veut rendre plus "efficace" le travail législatif

09/05/18 19:04 - Dépêche n° 585287

Le projet de loi constitutionnelle, présenté mercredi 9 mai 2018 en Conseil des ministres par le Premier ministre et la ministre de la Justice, constitue selon le gouvernement "la première pierre d’un ensemble comprenant également un projet de loi organique et un projet de loi réduisant le nombre de parlementaires, introduisant une dose de proportionnelle pour l’élection des députés et limitant le cumul des mandats dans le temps" qui seront présentés "très prochainement". Il prévoit notamment une simplification de la procédure législative afin de la rendre "plus efficace" : certains textes ne seraient discutés qu’en commission avant validation en séance plénière, le nombre de discussions serait réduit et les délais d’examen des lois de finances et de financement de la sécurité sociale resserrés à l’automne, le contrôle de l’exécution budgétaire devant en contrepartie être renforcé.

Lire la suiteLire la suite

URGENTPlusieurs travaux en cours sur une refonte des relations financières entre l’État et la sécurité sociale

13/04/18 16:44 - Dépêche n° 584061

Dans le cadre de la loi de programmation des finances publiques pour 2018-2022, qui a prévu à son article 27, la remise par le gouvernement d’un rapport au Parlement "sur la rénovation des relations financières entre l’État et la sécurité sociale", la ministre de l’Action et des Comptes publics et la ministre des Solidarités et de la Santé ont confié à Christian Charpy, conseiller maître à la Cour des comptes et secrétaire général de la commission des comptes de la sécurité sociale, et Julien Dubertret, inspecteur général des finances et ancien directeur du budget, la mission de rendre un rapport préparatoire sur le sujet, qui devrait être finalisé avant l’été. Christian Charpy a été auditionné lors d’une séance plénière le 12 avril 2018 par le HCFiPS (Haut conseil au financement de la protection sociale), qui doit adopter mi-mai son rapport annuel, qui abordera ce sujet.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLes cinq chantiers de transformation du système de santé doivent aboutir à des propositions opérationnelles fin mai

09/03/18 18:39 - Dépêche n° 581975

Moins d’un mois après l’annonce, le 13 février 2018 à l’hôpital d’Eaubonne, du lancement de la transformation du système de santé par Édouard Philippe (lire sur AEF info), Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, procède ce 9 mars 2018 au lancement des travaux sur les cinq axes de cette stratégie, en dévoilant notamment le nom des pilotes choisis pour conduire la concertation. Les ordres professionnels, syndicats, conférences, fédérations d’établissements, sociétés savantes et associations seront consultés sur l’ensemble des chantiers ayant pour thématiques la qualité des soins et la pertinence des actes, les modes de financement et de régulation, le numérique et l’organisation territoriale. Le chantier "ressources humaines et formation", qui constitue un des 5 axes de transformation, fera prochainement l’objet d’une prise de parole avec la ministre de l’Enseignement supérieur.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLa majorité des épargnants plébiscitent un produit retraite en sortie en capital (Amundi et Natixis)

22/02/18 18:08 - Dépêche n° 581128

Alors que le gouvernement travaille à une harmonisation des dispositifs d’épargne retraite en vue de l’élaboration du projet de loi Pacte (lire sur AEF info), Amundi Épargne salariale et Natixis Interépargne mettent en avant les résultats d’une enquête en ligne réalisée par l’institut de sondage Audirep, selon lesquels "en France les salariés qui épargnent pour leur retraite plébiscitent un produit d’épargne souple, transmissible aux héritiers et permettant une sortie en capital plutôt qu’en rente". Selon cette étude, l’assurance vie, le Perco et l’immobilier seraient les solutions d’épargne préférées des Français, loin devant le Perp, le PERE ou le Madelin.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Nous devons continuer à investir malgré les soucis financiers" (Frédéric Boiron, directeur du CHRU de Lille)

31/10/17 15:33 - Dépêche n° 573440

Malgré un déficit annoncé de 25 M€ pour 2017, le CHRU de Lille a "le temps de trouver des solutions pour revenir à l’équilibre", estime Frédéric Boiron, son directeur général, lors d’une rencontre avec l'AEF jeudi 26 octobre 2017. "Je suis préoccupé et mobilisé par cette question mais surtout confiant", assure-t-il. Dans ce premier entretien accordé à la presse depuis son arrivée en mai (lire sur AEF info), Frédéric Boiron dresse le portrait d’un CHRU "puissant et cohérent", très impliqué dans l’effort de recherche régional. Il s’exprime sur les conditions de travail du personnel : tout en admettant une "tension", il insiste sur la nécessité de faire évoluer l’organisation pour redistribuer des moyens dans le contexte du virage ambulatoire. Il se dit aussi favorable à une évolution de la T2A, un "modèle qui a atteint ses limites". Il fait enfin un point d’étape sur le GHT piloté par le CHRU.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Nous misons sur l’association de services aux garanties santé et prévoyance" (Christophe Scherrer, Malakoff Médéric)

27/06/17 12:32 - Dépêche n° 564218

Dans un entretien à l’AEF, Christophe Scherrer, directeur général adjoint de Malakoff Médéric en charge du développement et du marketing, dresse un bilan de la démarche Entreprises territoire de santé, deux ans après son lancement en juin 2015 (lire sur AEF info). À ce jour, environ 400 entreprises de plus de 1 000 salariés bénéficient d’au moins un des services de la palette ETS. Pour se développer davantage, Malakoff Médéric compte adapter sa gamme de services en direction notamment des petites entreprises, rapporte Christophe Scherrer, qui détaille également comment Malakoff Médéric compte revoir à la baisse le montant du contrat si l’entreprise s’engage à mettre en œuvre les programmes de prévention recommandés.

Lire la suiteLire la suite

#2017Régime universel de retraite : quel est le projet d’Emmanuel Macron ?

09/05/17 19:33 - Dépêche n° 561022

Parmi les mesures phares prévues par le président de la République élu le 8 mai (lire sur AEF info) en matière de protection sociale, figure la mise en place d’un système universel de retraite "où un euro cotisé donne les mêmes droits, quel que soit le moment où il a été versé, quel que soit le statut de celui qui a cotisé". Les cotisations aux régimes de base comme aux régimes complémentaires, qu’elles soient versées sur les bases de revenus ou acquises au titre de la solidarité, seraient inscrites sur un compte individuel et revalorisées chaque année selon la croissance des salaires. Ce chantier colossal, présenté comme une mesure d’équité et de lisibilité, pose de nombreuses questions. Et s’inscrit dans un mouvement déjà entamé d’alignement des droits entre les régimes d’une part et de simplification d’autre part, notamment lors du dernier quinquennat, tout en voulant le dépasser.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreTransition professionnelle : la 3e édition du congrès Nouvelle Vie Professionnelle se tiendra les 23 et 24 novembre 2016

17/11/16 08:30 - Dépêche n° 549579

Après le succès de sa deuxième édition fin 2015, l’événement Nouvelle Vie Professionnelle est organisé par le Groupe AEF les 23 et 24 novembre 2016 à Paris. Le congrès réservé aux acteurs de la mobilité professionnelle et de la formation ( Fongecif, Opca, Opacif, Pôle emploi et Apec, organismes de formation, universités, écoles, conseils RH, intérim, réseaux entrepreneuriat, sociétés de portage, franchises, entreprises, etc.) se tiendra le 23 novembre à Paris. Le salon grand public organisé à Event Center (porte de la Villette) et la journée portes ouvertes dans 160 villes se tiendront le lendemain. "Mobilités, compétences, formation… Comment favoriser l’agilité des salariés, moteur de l’entreprise ?" Tel est le thème de la troisième édition de cette manifestation au positionnement unique, centrée spécifiquement sur la problématique de la transition professionnelle.

S'inscrire

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLa Cour des comptes appelle à de nouvelles évolutions des régimes de retraite des fonctionnaires

06/10/16 10:00 - Dépêche n° 547092

Dans un rapport publié jeudi 6 octobre sur les retraites des fonctionnaires, la Cour des comptes constate que les réformes mises en œuvre depuis 2003 ont contribué à rapprocher progressivement les salariés du privé et du public, mais juge ces progrès "fragiles et partiels" au regard de la soutenabilité des régimes et de la poursuite du mouvement de convergence entre retraités. Pour prévenir une aggravation de la situation, la Cour a examiné plusieurs scénarios d'affiliation des fonctionnaires aux régimes de droits communs, qui, s’ils sont "les plus ambitieux en termes d’équité", seraient "socialement sensibles", "coûteux" et complexes à mettre en œuvre. Afin d’opérer plus progressivement, elle identifie sept leviers destinés à ajuster certains paramètres de calcul des fonctionnaires et formule des recommandations pour renforcer la gouvernance des régimes et le pilotage financier.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLes employeurs supportent 88 % des coûts indirects liés à l’insomnie, selon un rapport de Terra Nova sur le sommeil

25/04/16 17:59 - Dépêche n° 537141

La fondation Terra Nova publie ce lundi 25 avril 2016 un rapport intitulé "Retrouver le sommeil, une affaire publique", abordant les multiples effets d'un sommeil de bonne ou mauvaise qualité, en prenant les angles de la santé publique, de la sécurité (sanitaire et routière), du travail, de l’enfance, et des inégalités sociales face au sommeil. Globalement, les coûts directs et indirects d’un sommeil de mauvaise qualité sont estimés à plusieurs milliards d’euros. Le rapport estime que, dans le seul domaine de l’entreprise, l’employeur supporte 88 % des coûts indirects de l’insomnie (soit 233 euros par an par salarié), du fait de la hausse de l’absentéisme et de la perte de productivité. Sur ce champ, le rapport recommande "de faire du respect du sommeil et de l’anticipation des risques de fatigue un élément clé du bien-être et de l’efficacité au travail ".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLes décrets sur le compte de pénibilité devraient être publiés "avant le 15 décembre" (Michel de Virville)

01/12/15 16:23 - Dépêche n° 511692

Le feuilleton de l’entrée en vigueur du compte personnel de prévention de la pénibilité touche-t-il à sa fin ? Après la remise d’un rapport "double" visant à simplifier le dispositif, une mission sur la définition du travail répétitif, le report de l’entrée en vigueur de certains facteurs de risque, et la suppression de la fiche individuelle de prévention de la pénibilité par la loi sur le dialogue social, les décrets d’application devraient être publiés "avant le 15 décembre" 2015. C’est ce qu’indique Michel de Virville, conseiller à la Cour des comptes, ancien DRH de Renault, auteur d’un rapport sur la mise en œuvre du dispositif et co-auteur du rapport visant à en simplifier l’application, mardi 1er décembre 2015, lors d’une conférence de presse organisée par la CGI. Selon lui, la version définitive des textes devrait être arrêtée "d’ici 2-3 jours".

Lire la suiteLire la suite

Toute l’info, à tout moment

L’information dont vous avez besoin. Une diffusion par e-mail en temps réel. Un site optimisé multi-supports (smartphone, tablette, PC). L’accès à 15 ans d’archives, soit plus de 260 000 dépêches. Des accès nominatifs et personnalisables.

20 000 professionnels et 2 000 organisations nous lisent chaque jour.
97 % de nos abonnés nous renouvellent leur confiance chaque année

L’offre média d’AEF comprend 5 rédactions spécialisées couvrant 14 domaines. Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées, réactives et équidistantes. AEF est aujourd’hui un média de référence et un outil de veille stratégique en ligne pour les professionnels des secteurs couverts par nos 80 journalistes, à Paris et en régions.