Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Accès libre "Je veux renforcer la présence du Cnam dans l’espace européen de la recherche et de la formation" (B. Fauvarque-Cosson)

17/10/2022 15:15 - Dépêche n° 680060

La nouvelle administratrice générale du Cnam, Bénédicte Fauvarque-Cosson, a pris ses fonctions le 5 septembre 2022. Dans un entretien accordé à AEF info, elle détaille ses projets pour le Cnam. Elle ambitionne notamment de créer une "alliance européenne" d'établissements et d'universités dédiée à la formation tout au long de la vie ou encore de créer une direction nationale de l'apprentissage, en soutien du réseau régional. Le Cnam, qui compte plus de 700 parcours dans le supérieur, prévoit de poursuivre ses actions en faveur des jeunes éloignés du monde professionnel ou "abandonnés" du système éducatif. Pour ces publics, l'administratrice générale "réfléchit" à d’autres certifications ou diplômes. Elle souhaite également accélérer le découpage en blocs de compétences de l'offre du Conservatoire, et "renforcer" les liens entre les centres du Cnam en région et les universités.

Lire la suiteLire la suite

La nouvelle CCN de la métallurgie, "navire amiral" de la prise en compte des compétences (J.-M. Luttringer)

05/10/2022 19:11 - Dépêche n° 680204

La question des compétences fait partie des sujets que les partenaires sociaux abordent dans le cadre des travaux menés depuis un an sur les évolutions à apporter à la loi "Avenir professionnel" de 2018. Elle est aussi présente dans les débats ouverts par le ministère du Travail autour, notamment, de la VAE. Dans sa nouvelle contribution publiée par AEF info, le juriste Jean-Marie Luttringer s’intéresse à la manière dont la nouvelle CCN de la métallurgie s’est emparée de cette question et le lien qui a été fait avec les classifications.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?" (Colloque Nouvelle Vie Professionnelle du 9 novembre 2022)

03/10/2022 18:16 - Dépêche n° 679987

Dans le cadre de la 9e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2022, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque intitulé "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?". L’occasion de faire le point et de mettre en perspective l’évolution de l’écosystème de la formation avec l’ensemble de ses acteurs réunis autour de deux tables rondes. La matinée sera conclue par Carole Grandjean, ministre déléguée à l’Enseignement et la Formation professionnels, après un exercice de questions / réponses auquel se livreront auprès d’un panel d’entreprises et d’actifs le sous-directeur des politiques de formation à la DGEFP, Stéphane Rémy, et Stéphane Lardy, le directeur général de France compétences.

Lire la suiteLire la suite

Ce que prévoit le projet de loi de finances 2023 pour l’emploi, la formation et France compétences

26/09/2022 17:59 - Dépêche n° 679475

Le ministère du Travail fait partie des administrations dont les moyens sont le plus significativement augmentés par le projet de loi de finances pour 2023 adopté en Conseil des ministres le 26 septembre. La rue de Grenelle voit son prochain budget fixé à 20,7 milliards d’euros, soit 6,7 Md€ de plus par rapport à la loi de finances initiale 2022. Cette hausse est principalement expliquée par le coût des aides aux employeurs d’alternants, par une nouvelle subvention exceptionnelle au profit de France compétences (1,7 Md€) et par la rebudgétisation de la moitié du coût du PIC prolongé en 2023.

Lire la suiteLire la suite

Avec les formations création-reprise d’entreprise, la CDC a entamé le contrôle de conformité de l’offre CPF

20/07/2022 16:53 - Dépêche n° 676275

Fin avril 2022, le ministère du Travail a décidé de réguler les formations à la création et reprise d’entreprise éligibles au CPF. Une décision motivée par une dérive constatée au cours du premier trimestre et qui a produit des effets importants sur le nombre d’organismes référencés sur Mon Compte Formation. Face aux critiques, la CDC assume son action de régulation sur ce champ de l’Acre et la place dans une logique plus large de contrôle de conformité de l’offre de formation éligible au CPF qui va concerner d’autres domaines et marque une nouvelle étape dans la régulation de ce dispositif.

Lire la suiteLire la suite

Formation continue universitaire : "vous êtes à un tournant de votre histoire" (T. Teboul, Afdas, au séminaire FUN)

20/07/2022 08:13 - Dépêche n° 676389

"Vous êtes à un tournant de votre histoire", lance le DG de l’Opco Afdas Thierry Teboul aux participants des journées FUN, fin juin 2022. Il préconise une plateforme FCU capable de "gérer les parcours de formation intra-université mais surtout inter-universités". Plus tôt, la directrice du GIP, Catherine Mongenet, soulignait que la concurrence se trouve uniquement "avec les acteurs privés" et qu’il y a un "enjeu fort" à relever. Car si le supérieur dispose d’une "force de frappe inégalée", il ne représente toujours qu’à peine 3 % du marché, déplore Franck Giuliani, président de la FCU.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Apprentissage : si le coût de fonctionnement des universités flambe, "il doit être répercuté sur le NPEC" (F. Germinet)

16/06/2022 17:09 - Dépêche n° 674610

"Si le coût réel [de fonctionnement des universités] flambe, il doit être répercuté sur le coût-contrat" de l’apprentissage, déclare François Germinet, président de la commission formation et insertion professionnelle de France Universités dans une interview à AEF, mi-juin 2022. Il appelle aussi à prolonger l’aide à l’embauche en 2022-2023 et à "revoir le modèle économique" des contrats qui vivent aujourd’hui "sous perfusion des crédits de France relance". François Germinet revient sur la mise en œuvre des blocs de compétences, qu’il distingue de l’approche par compétences, "plus audacieuse". Il analyse les nouveaux enjeux du marché de la formation continue dans le contexte des crises climatique et du Covid. Dans l’immédiat, il se félicite que le Comité de suivi LMD réformé se réunisse "enfin", ce que "certains acteurs syndicaux" semblaient "peu pressés" de faire.

Lire la suiteLire la suite

Pour mener des réformes, les Français privilégient les référendums (53 %), devant la concertation avec les partenaires sociaux (43 %) (AEF info/Harris Interactive)

14/06/2022 08:00 - Dépêche n° 674418

Dans le cadre du premier tour des élections législatives, Harris Interactive a interrogé dimanche 12 juin 2022 pour AEF info les Français sur leur perception des enjeux économiques et sociaux à venir. Les résultats de cette enquête (1) montrent que "les Français se montrent plutôt sceptiques quant à la capacité du gouvernement à répondre aux enjeux économiques et sociaux du pays". Seuls 35 % des Français font confiance à Emmanuel Macron et à son gouvernement pour proposer des solutions allant dans le bon sens dans le cadre d’une réforme des retraites et sont 53 % à privilégier les référendums pour mener les réformes à venir.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "La formation professionnelle doit aussi répondre à une demande sociale" (Élodie Salin, Synofdes)

07/06/2022 13:00 - Dépêche n° 673973

"Il y aurait un véritable paradoxe à concentrer l’effort de formation pour répondre à des besoins massifs et immédiats de compétences alors que les questions d’emploi et de compétences sont à envisager à moyen et long terme", estime la secrétaire générale du Synofdes, Élodie Salin, dans un entretien accordé à AEF info. À cette occasion, elle revient sur les ambitions de son organisation au travers du "plaidoyer" présenté fin avril. Une démarche qui vise aussi à promouvoir une réelle évaluation de la réforme de 2018 qui aille au-delà des seuls constats chiffrés. Une réforme dont elle reconnaît les succès mais qui l’interroge aussi sur un certain nombre de points tels que l’évolution du CPF vers des réponses à court terme ou les publics cibles de l’apprentissage. Elle appelle également au renforcement des prérogatives du Haut-commissariat aux Compétences.

Lire la suiteLire la suite

Pour une évaluation globale de la politique publique de formation, de sa construction à son application (Vincent Cibois)

30/05/2022 15:41 - Dépêche n° 673618

Près de quatre ans après la promulgation de la loi "Avenir professionnel", les évaluations réalisées par les pouvoirs publics mettent principalement l’accent sur la réussite quantitative portée par la hausse du nombre d’apprentis et du recours au CPF. Une approche jugée trop restrictive par Vincent Cibois, consultant-juriste chez Confluo. Dans une tribune publiée conjointement par AEF info et le Synofdes, il plaide pour une approche plus globale de l’évaluation qui embarque à la fois la construction de la norme, les effets de la réforme et les évolutions du droit de la formation.

Lire la suiteLire la suite

Plein emploi, retraites, financement de la formation : les trois défis d’Olivier Dussopt au ministère du Travail

23/05/2022 12:57 - Dépêche n° 673273

"La porte sera toujours grande ouverte" aux partenaires sociaux qui seront reçus "dès cette semaine", a déclaré Olivier Dussopt lors de la passation des pouvoirs au ministère du Travail organisée le 23 mai 2022. Le ministre sortant délégué aux Comptes publics a été nommé au sein du premier gouvernement piloté par Élisabeth Borne à laquelle il succède rue de Grenelle en tant que ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion. "Nous devons amplifier et consolider" les réformes sur les champs de l’emploi et de la formation, a-t-il insisté en faisant également référence à celle des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La composition du gouvernement d’Élisabeth Borne

20/05/2022 17:51 - Dépêche n° 673300

Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a annoncé le 20 mai 2022 la composition du gouvernement nommé, "sur proposition de la Première ministre chargée de la Transition écologique, Élisabeth Borne", par le président de la République, Emmanuel Macron. Nommée à Matignon le 16 mai dernier (lire sur AEF info), Élisabeth Borne est chargée de conduire la nouvelle politique de l’exécutif. La composition du gouvernement pourrait évoluer à l’issue des résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Il compte 17 ministres, 6 ministres délégués et 4 secrétaires d’État.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Élisabeth Borne est nommée Première ministre d'Emmanuel Macron

16/05/2022 18:21 - Dépêche n° 671975

La ministre sortante du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Élisabeth Borne est nommée Première ministre, lundi 16 mai 2022. Deuxième femme à occuper ce poste depuis Édith Cresson, qui avait officié de mai 1991 à avril 1992, elle succède, pour ce nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron, à Jean Castex qui avait remis sa démission et celle de son gouvernement à 17 heures. La passation de pouvoir pourrait intervenir en début de soirée et l’annonce du gouvernement d’ici mercredi. Pour mémoire, Emmanuel Macron avait annoncé que le Premier ministre serait directement en charge de la "planification écologique" avec deux ministres dédiés. À noter qu’elle pourrait devoir céder sa place, selon les résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains où elle est candidate.

Lire la suiteLire la suite

Le groupe d’enseignement privé Éduservices devient actionnaire majoritaire de L’École française

10/05/2022 13:23 - Dépêche n° 672521

Le groupe Éduservices, spécialisé dans l’enseignement privé avec 19 écoles en son sein, est devenu l’actionnaire majoritaire de l’organisme de formation professionnelle à distance L’École française. Spécialisée dans les formations pour les particuliers, principalement financées via le CPF, L’École française inscrit ce changement capitalistique dans une volonté de croissance et de développement sur le marché des entreprises ainsi que sur les appels d’offres publics. Jean-Charles Brandely, son directeur général, détaille les ambitions de l’organisme de formation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La hausse des salaires en tête des priorités des Français pour le futur quinquennat (sondage Harris Interactive/AEF info)

25/04/2022 19:17 - Dépêche n° 671823

Dans le cadre du second tour de l’élection présidentielle 2022 qui s’est traduit par la réélection d’Emmanuel Macron, Harris Interactive a interrogé pour AEF info (1) les électeurs sur la place des enjeux économiques et sociaux dans leur vote. Il en ressort que si la plupart des mesures proposées (à l’exception du report de l’âge de départ à la retraite) rencontrent une forte adhésion, les Français distinguent toutefois des domaines d’action prioritaires pour le futur quinquennat, comme l’augmentation des salaires (52 %), l’amélioration du fonctionnement de l’hôpital public (47 %) devant la lutte contre les déserts médicaux et la réforme des retraites.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Qualifiés au second tour, Marine Le Pen et Emmanuel Macron proposent des programmes sociaux très divergents

10/04/2022 20:06 - Dépêche n° 671039

L’instauration d’une "priorité nationale" pour Marine Le Pen et la continuité des politiques mises en œuvre depuis 2017 pour Emmanuel Macron. Avec Emmanuel Macron crédité de 27,6 % et Marine Le Pen de 23,4 % selon les résultats préliminaires du ministère de l'Intérieur, les candidats RN et LREM s’affronteront une nouvelle fois au second tour de l’élection présidentielle, sur la base de programmes sociaux particulièrement divergents. Pouvoir d’achat, politique de l’emploi, minima sociaux, formation professionnelle ou encore retraites et emploi des seniors sont au nombre des thématiques abordées par les deux candidats.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre L’inadaptation des compétences, talon d’Achille des transitions vertes et digitales

08/04/2022 15:47 - Dépêche n° 670799

L’accompagnement des transitions écologiques et numériques a été un des fils rouges de la politique économique et de développement des compétences du quinquennat qui s’achève. Avant l’éclatement de la crise sanitaire, l’adaptation des compétences était déjà au centre de la stratégie industrielle du gouvernement, en lien avec le double enjeu de lutte contre le chômage et de réponse aux pénuries de main-d’œuvre qualifiée génératrices de tensions sur le marché du travail. L’urgence climatique et la nécessité qui s’impose à l’appareil productif de relever ce défi de long terme, conjuguées à l’irruption du Covid-19 et à ses conséquences durables sur l’organisation du travail, rendent d’autant plus cruciale l’obligation pour les acteurs de la formation de revoir leurs modèles, sans pour autant qu’il y ait, aujourd’hui, d’effets notables constatés en la matière. En dépit des crédits investis.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Quels pilotage et financement de la formation des demandeurs d’emploi après l’effort sans précédent du PIC ?

07/04/2022 18:19 - Dépêche n° 670915

Annoncé par le candidat Emmanuel Macron et mis en œuvre depuis 2018, le Plan d’investissement dans les compétences a été doté d’un budget de 15 Md€ et affichait des objectifs précis pour le quinquennat : former un million de jeunes peu qualifiés, un million de chômeurs de longue durée supplémentaires et généraliser la Garantie jeunes. Au-delà de ces ambitions initiales, différents projets sont venus s’ajouter que ce soit dans le champ de l’insertion ou pour moderniser le marché de la formation professionnelle, mais aussi en reprenant des chantiers portés précédemment par d’autres acteurs. Aujourd’hui, plus qu’un dispositif, le PIC et le Haut-commissariat aux Compétences qui le porte sont devenus un pivot des politiques de formation professionnelle. Alors qu’il a été prolongé sur 2023, la question de son avenir se pose et avec de forts enjeux politiques, institutionnels et financiers.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Une "réussite" et des doutes à lever… Le CPF à la croisée des chemins

06/04/2022 14:30 - Dépêche n° 670796

Le "nouveau" CPF issu de la loi "Avenir professionnel" du 5 septembre 2018 constitue à la fois l’aboutissement de près de 20 ans d’évolutions de la formation professionnelle et une vraie rupture. La monétisation et la désintermédiation du CPF ont en effet poussé bien plus loin la logique d’autonomisation de la gestion par les individus de leurs parcours de formation, que ce que les partenaires sociaux envisageaient en imaginant le DIF dans leur ANI de 2003. Des évolutions qui ont conduit à une incontestable montée en charge du recours au CPF mais sans pour autant modifier qualitativement ses usages. Cette situation interroge sur la finalité professionnalisante de cet outil lié à l’activité professionnelle, mais aussi sur son financement. Le prochain gouvernement devra faire des choix sur ces sujets, mais aussi sur le pilotage d’un dispositif voulu et créé par les partenaires sociaux.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Apprentissage : un succès quantitatif de la réforme incontesté qui masque un rendez-vous manqué avec les plus fragiles

04/04/2022 14:30 - Dépêche n° 668497

Profondément réformé sous le quinquennat d’Emmanuel Macron par la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018, l’apprentissage vient d’atteindre un niveau d’entrées record, sous l’effet notamment des aides exceptionnelles de l’État aux employeurs d’apprentis mises en place en réponse à la crise sanitaire. La mue de cette voie de formation en alternance n’est toutefois pas terminée, avec en particulier des arbitrages qui reviendront au futur exécutif en matière de financement, et des évolutions encore inabouties sur les plans administratif et pédagogique. Quels seront les enjeux pour le prochain quinquennat ? AEF info fait le point.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les questions en suspens pour le système de formation professionnelle à l’aube du nouveau quinquennat

01/04/2022 16:32 - Dépêche n° 670484

Le quinquennat 2017-2022 s’est ouvert avec la promesse d’un "big bang" de la formation professionnelle qui, sur bien des aspects, a effectivement eu lieu. La structure du système, voire sa philosophie, son financement, sa gouvernance et le rôle des acteurs sont autant d’aspects qui ont évolué en cinq ans. Et sur plusieurs sujets stratégiques des arbitrages restent à prendre. Ces questions vont donc se poser rapidement au prochain président et à son gouvernement. En effet, si la réforme de 2018 semble pensée pour éviter tout retour en arrière, ses conséquences ont laissé à ce jour ouverts plusieurs chantiers dont, prioritairement, celui du financement.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre 2017-2022 : retour en 50 dates sur les grands chantiers sociaux du quinquennat Macron

28/03/2022 08:30 - Dépêche n° 669307

Réforme du code du travail, création d’un système universel de retraites, refonte du système de formation professionnelle… En 2017, lors de son accession à la présidence de la République, Emmanuel Macron promettait un vaste programme de transformation du champ social. Mais l’ambition initiale s’est heurtée à la réalité des événements : crises sociale, sanitaire et économique sont venues contrarier les projets du chef de l’État. À deux semaines du premier tour du scrutin présidentiel 2022, AEF info revient, en infographie, sur les chantiers sociaux qui ont marqué les cinq années écoulées.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Plaidoyer pour la reconnaissance des compétences de chacun par les badges numériques (collectif)

25/03/2022 15:08 - Dépêche n° 670211

En France, "la reconnaissance des apprentissages […] est aujourd’hui quasi exclusivement fondée sur les diplômes, c’est-à-dire sur la formation initiale", déplorent Sylvie Teynier, Mathias Dufour et Nicole Lacore, membres du think tank #Leplusimportant, ainsi que Serge Ravet et Philippe Petitqueux, membres de l’association Reconnaître-Open Recognition Alliance, dans une tribune publiée par AEF info, vendredi 25 mars 2022. Les cinq auteurs plaident pour que le prochain quinquennat soit "l’occasion d’accélérer le déploiement à l’échelle nationale des badges numériques". "Favorisant la reconnaissance des compétences de chacun", ces badges "peuvent en effet jouer un rôle majeur pour promouvoir une société apprenante et une société de la reconnaissance" car ils "rendent visibles les pratiques professionnelles et les compétences acquises et reconnues par les pairs", affirme ce collectif.

Lire la suiteLire la suite

Évolutions de la loi Avenir pro : installation du comité de pilotage du CPF et poursuite des travaux sur la gouvernance

18/03/2022 15:04 - Dépêche n° 669619

Lancés fin 2021, les travaux entre le ministère du Travail et les partenaires sociaux sur les évolutions de la loi "Avenir professionnel", ont pris fin le 11 mars 2022 dans leur configuration initiale. Sans surprise, ils n’ont débouché sur aucune décision, y compris sur la création d’un "lieu d’échanges stratégiques sur la formation professionnelle". La suite des travaux s’articule autour de trois thématiques abordant la question de la gouvernance sous un angle uniquement technique en raison de la période de réserve. L’installation du comité de pilotage du CPF s’inscrit dans ce cadre.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Il reste beaucoup à faire pour que les entreprises se saisissent du CEP" (Véronique Dessen-Torres, France compétences)

14/03/2022 17:46 - Dépêche n° 669431

"Des choses se font déjà mais il reste beaucoup à faire pour que les entreprises se saisissent du CEP", reconnaît Véronique Dessen-Torres, directrice du pôle territoires et partenariats de France compétences, dans un entretien accordé à AEF info à l'occasion de la présentation du bilan 2021 du CEP des actifs en emploi (lire sur AEF info). Pour elle, "il ne s’agit pas seulement de notoriété, il faut surtout faire connaître la diversité des usages possibles du CEP et tous les bénéfices pour l’entreprise". Au-delà de l’explication des bons résultats enregistrés en 2021 par le CEP des actifs en emploi, elle souligne les résultats des premières enquêtes qualitatives qui permettent "désormais [d']attester de l’utilité du CEP pour les personnes". Elle détaille également les questions autour desquelles va être lancée l’évaluation de l’actuel marché du CEP des actifs en emploi.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La réforme de l’apprentissage dans les collectivités est-elle un atout pour recruter plus d’apprentis ? (webinaire AEF)

11/03/2022 18:38 - Dépêche n° 669277

Un dispositif de financement sécurisé, un pilotage clarifié, une cartographie simplifiée… Les intervenants du webinaire organisé ce 11 mars 2022 par AEF info sur la réforme du financement de l’apprentissage dans la fonction publique territoriale, ont mis en avant les atouts des nouvelles dispositions entrées en vigueur le 1er janvier 2022. Depuis, la totalité des frais de formation des CFA est prise en charge par le CNFPT. Alors que plusieurs évolutions doivent encore être arrêtées, le gouvernement espère développer à terme l’apprentissage dans la territoriale, où il reste embryonnaire.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "En huit ans et demi, le Cnam a été transformé et ses missions ont été renforcées" (Olivier Faron)

03/03/2022 07:30 - Dépêche n° 668755

L’enjeu principal pour le Cnam dans les prochaines années est de "conserver et renforcer" son identité qui a été affirmée depuis près de neuf ans : "tout part de la mission de service public et des publics accueillis qui sont très importants pour notre pays", déclare à AEF info l’ex-administrateur général du Conservatoire national, Olivier Faron, en dressant le bilan de ses mandats à la tête de l’établissement public. Nommé recteur de Strasbourg le 2 mars 2022, il insiste sur la "singularité" du Cnam qui se positionne au croisement des mondes de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue, en réitérant sa conviction que le Conservatoire doit "travailler avec les universités" mais ne doit certainement pas "être une autre université". Avec le "Cnam entreprises", Olivier Faron estime avoir "posé les bases d’une structure très porteuse pour le Conservatoire".

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme de l’apprentissage dans les collectivités locales : où en est-on ? Un webinaire AEF info le 11 mars

11/02/2022 17:43 - Dépêche n° 667598

Depuis le 1er janvier 2022, un nouveau système de financement de l’apprentissage a été mis en place dans la fonction publique territoriale. 100 % des coûts de formation sont désormais pris en charge par le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale) qui va recevoir une subvention de l’État, de France compétences, en plus d’une nouvelle taxe d’apprentissage payée par les collectivités locales. Comment se met en place ce nouveau dispositif ? Avec quelles conséquences ? Pour y voir plus clair, AEF info organise le 11 mars à 11 heures un webinaire. Les inscriptions sont ouvertes.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les recrutements d’apprentis dans la fonction publique en hausse de 4 % en 2020, tirés par l’enseignement supérieur

01/02/2022 18:41 - Dépêche n° 666965

En 2020, 14 850 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés dans la fonction publique, soit une hausse de 4 % par rapport à 2019, d’après une note de la DGAFP publiée le 28 janvier. Cette évolution est pour l’essentiel due à la fonction publique territoriale qui reste de loin le principal recruteur. Autre enseignement de l’étude, le nombre d’apprentis qui préparent un diplôme du supérieur a bondi en deux ans, dans les trois versants.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les propositions des principaux candidats à la présidentielle en matière de formation professionnelle et d’apprentissage

14/01/2022 18:35 - Dépêche n° 665846

Depuis une vingtaine d’années, chaque quinquennat a donné lieu à l’adoption d’un projet de loi dans le champ de la formation professionnelle, celui d’Emmanuel Macron n’ayant pas dérogé à la règle avec l’entrée en vigueur de la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018. Qu’en sera-t-il du prochain quinquennat ? La question a été posée aux représentants des principaux candidats à l'élection présidentielle qui sont intervenus lors d’un débat organisé par AEF info, le 14 janvier 2022, dans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers, à Paris.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les nouvelles relations entre CFA, France compétences et le CNFPT cadrées dans un projet de décret

11/01/2022 18:43 - Dépêche n° 665579

Un projet de décret fixe les nouvelles modalités de versement par le CNFPT aux CFA des frais de formation des apprentis employés par les collectivités locales. Présenté devant la commission nationale de la négociation collective le 18 janvier 2022, le texte découle de la dernière réforme du financement de l’apprentissage public prévue par la loi de finances pour 2022. Le projet de décret conditionne le financement des CFA à un accord signé avec le CNFPT et précise le périmètre des frais couverts. Le plafond de la contribution annuelle de France compétences au CNFPT est fixé à 15 M€.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "On a un noyau dur de demandeurs d’emploi qu’on a du mal à remettre en formation" (A. Martin, V.-P. Pays-de-la-Loire)

28/12/2021 11:18 - Dépêche n° 664585

La région Pays-de-la-Loire a adopté le 17 décembre 2021 son budget primitif pour 2022, qui s’élève à 2 milliards d’euros, en très légère progression par rapport à 2021. La région prévoit de financer moins de parcours de formation en 2022 (31 850, contre 40 000 en 2021), "mais il s’agira de parcours plus longs", précise André Martin, vice-président du conseil régional, président de la commission jeunesse, emploi, formations, lycée et orientation, dans une interview à AEF info, le 20 décembre 2021. "Il s’agit en majorité de former des demandeurs d’emploi très éloignés de l’emploi", explique-t-il. La région compte aussi agir sur les freins à l’emploi, avec l’expérimentation "une voiture à 1 euro par jour", et sur l’insertion professionnelle, avec le "parcours emploi tutorat".

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Après une phase exploratoire, les partenaires sociaux décident d’ouvrir début janvier une négociation sur le paritarisme

21/12/2021 14:57 - Dépêche n° 664496

Après plus de cinq mois de discussions dans le cadre de l’agenda social paritaire autonome, les partenaires sociaux décident de franchir le pas et d’ouvrir une négociation sur le paritarisme. Après avoir échangé sur les effets de l’ANI du 17 février 2012 sur la modernisation du paritarisme et de son fonctionnement et de la loi Larcher de janvier 2007, les représentants des organisations syndicales et patronales doivent se retrouver le mercredi 5 janvier 2022 pour entamer des discussions sur le paritarisme de gestion et de négociation. Alors que ces dernières années les pouvoirs publics ont pesé fortement sur le paritarisme, les partenaires sociaux comptent reprendre la main avec cette négociation et tenter à terme de se présenter unis face au nouvel exécutif pour repréciser les modalités d’articulation entre paritarisme et tripartisme…

Lire la suiteLire la suite

Constructys : un accord sur les statuts est signé et un premier conseil d’administration programmé le 24 janvier 2022

20/12/2021 18:15 - Dépêche n° 664490

Vendredi 17 décembre 2021, les organisations patronales (FFB, FNTP, Capeb, FDMC, CNAPT(1)) et syndicales (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC et Unsa) ont convenu d’un accord à l’unanimité sur les statuts de Constructys. Il prend en compte la représentativité pour la répartition des sièges au sein du collège salarié au CA. Selon nos informations, le premier conseil d’administration devrait avoir lieu le 24 janvier 2022, tandis que la DGEFP aurait annoncé aux partenaires sociaux que la mission de l’administratrice provisoire s’interromprait la veille avec la restauration de la gouvernance paritaire.

Lire la suiteLire la suite

Qualité en formation professionnelle : le ministère du Travail assouplit les conditions de mise en œuvre de Qualiopi

14/12/2021 10:38 - Dépêche n° 664018

Qualiopi va bien entrer en vigueur le 1er janvier 2022. Le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion va toutefois assouplir certaines des conditions de mise en œuvre de cette certification qualité des organismes de développement des compétences. Trois types d’assouplissements sont mis en place pour tenir compte des actions déjà engagées et de la situation des nouveaux CFA. Enfin, il met également en place une période transitoire pour sécuriser certains prestataires engagés dans la démarche Qualiopi.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Nous constatons une progression de 30 % de l’alternance en 2021, c’est assez incroyable" (Thierry Teboul, DG Afdas)

03/12/2021 17:38 - Dépêche n° 663202

"En 2020, c’est une croissance de 15 % de l’apprentissage que nos secteurs ont connu", déclare à AEF info Thierry Teboul, le directeur général de l’Afdas, en soulignant le rôle des aides de l’État mais aussi celui de l’Opco dans l’accompagnement des entreprises. Le déploiement du FNE-Formation a ainsi permis à l’opérateur de repérer des entreprises qui n’avaient pas recours aux contrats d’apprentissage ou de professionnalisation. La COM 2021 entre l’État et l’Opco a prévu une hausse de l’alternance de 5 %. "Nous étions très en dessous de la réalité", souligne Thierry Teboul, l’Opco constatant à ce jour une progression de 30 %. Alors que l’enveloppe FNE a été utilisée à 93 % en 2020, l’Afdas note depuis 2021 un recours au dispositif pour des parcours plus longs de pérennisation de l’emploi, les négociations avec l’État de l’avenant 2022 ayant abouti à un budget de 24 M€, comme en 2021.

Lire la suiteLire la suite

Le gouvernement annonce les 20 projets d’écoles de production lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt

29/11/2021 17:55 - Dépêche n° 663031

Six mois après avoir lancé un appel à manifestation d’intérêt pour créer de nouvelles écoles de production d’ici fin 2023, le gouvernement en publie les résultats. Au total, 20 projets d’écoles de production sont retenus pour recevoir une aide en ingénierie de 50 000 €, a détaillé la ministre déléguée chargée de l’Industrie lors d’un déplacement à l’École de production O’Tech de Compiègne (Oise) le 23 novembre 2021. Le même jour, la ministre du Travail a annoncé la mobilisation de 7,5 millions d’euros pour le fonctionnement des écoles de production en 2022.

Lire la suiteLire la suite

Moins d’un demandeur d’emploi sur dix inscrit en formation l’abandonne avant son terme (Dares)

19/11/2021 18:00 - Dépêche n° 662477

Contraintes personnelles, retour à l’emploi, formation mal adaptée… La Dares analyse les raisons qui conduisent près d’un demandeur d’emploi sur dix (8%) à abandonner sa formation en cours de route. À l’inverse, la direction statistique observe que plusieurs facteurs sont susceptibles de diminuer ce risque d’abandon. C’est notamment le cas lorsque le demandeur d’emploi est lui-même à l’initiative de sa formation, relève une étude publiée le 19 novembre 2021.

Lire la suiteLire la suite

PIC : "Je confirme que les pactes régionaux 2019-2022 seront prolongés en 2023" (C. Seiler, haut-commissaire aux compétences)

15/11/2021 12:19 - Dépêche n° 662109

"Je confirme que les pactes régionaux 2019-2022 seront prolongés en 2023 pour une année supplémentaire […] : nous signerons avec les régions un avenant au Pric intégrant les actions du Plan de réduction des tensions de recrutement et le budget supplémentaire lié à la prorogation du Pacte en 2023 ", a précisé à AEF info Carine Seiler, la Haut-commissaire aux compétences, le 10 novembre 2021 lors du congrès Nouvelle vie professionnelle. Elle a aussi appelé à moderniser les modalités d’achat de formation, à assouplir le cadre de la VAE et à individualiser les parcours de formation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Transitions collectives : un projet d’instruction précise le dispositif dans le cadre des RCC et du congé mobilité

10/11/2021 08:00 - Dépêche n° 661989

Présenté fin septembre 2021 aux partenaires sociaux, l’élargissement du dispositif des Transitions collectives aux RCC (ruptures conventionnelles collectives) prend forme. Le ministère du Travail a présenté aux organisations syndicales et patronales, le 3 novembre, un projet d’instruction destiné à encadrer le "déploiement du volet Transco RCC". Ce document, qui pourrait encore évoluer en raison de l’opposition des partenaires sociaux, devrait cependant être publié sans tarder, le ministère ayant confirmé sa volonté de voir ce nouveau dispositif rapidement mis en œuvre.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "(R)évolution des métiers et des compétences : les dispositifs de reconversion à la hauteur des enjeux ?" (Colloque NVP du 10 novembre)

03/11/2021 08:00 - Dépêche n° 660815

Dans le cadre de la 8e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2021, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque sur le thème au cœur de l’actualité. Cette journée professionnelle sera ouverte par la ministre du Travail, Élisabeth Borne, et clôturée par Carine Seiler, Haut-commissaire aux Compétences. L’après-midi se tiendront en parallèle trois ateliers experts interactifs en présence de représentants de la DGEFP, de la CDC et du Medef.

Lire la suiteLire la suite

Les contours de deux aides exceptionnelles pour la formation des chômeurs de longue durée sont précisés au JO

02/11/2021 12:58 - Dépêche n° 661512

Dans le cadre du nouveau plan d’investissement dans les compétences annoncé à la rentrée 2021, deux mesures applicables entre le 1er novembre 2021 et le 31 décembre 2022 visent à favoriser la formation des demandeurs d’emploi de longue durée : une aide à l’embauche en contrat de professionnalisation et une aide financière exceptionnelle pour le suivi d’une POEI ou d’une formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour occuper un emploi correspondant à une offre déposée auprès de Pôle emploi. Les contours de ces aides sont définis par deux décrets parus au JO du 30 octobre.

Lire la suiteLire la suite

Handicap : Brico Dépôt déploie un dispositif de formation de 9 semaines, préalable au recrutement de salariés handicapés

27/10/2021 13:07 - Dépêche n° 661130

Dans le Sud-Ouest, Brico Dépôt est engagé dans un dispositif associant formation et recrutement de demandeurs d’emploi en situation de handicap. Pendant neuf semaines, les stagiaires sont formés directement en magasin au métier de conseiller-vendeur en bricolage, tout en étant accompagnés par Handiwork, une entreprise spécialisée dans la formation et l’insertion des travailleurs handicapés. L’enseigne s’engage à intégrer la moitié des bénéficiaires en CDI ou CDD de plus de six mois. Le retour d’expérience "très positif" amène Brico Dépôt à vouloir déployer l’initiative dans d’autres régions.

Lire la suiteLire la suite

Organismes de formation : la liste des syndicats et organisations professionnelles représentatives est officialisée

25/10/2021 17:46 - Dépêche n° 661115

Deux arrêtés datés du 6 octobre 2021 et publiés au Journal officiel du samedi 23 octobre, officialisent les résultats de la représentativité patronale et syndicale dans la branche professionnelle des organismes de formation. Ces résultats sont conformes à ceux présentés par la Direction générale du Travail en juillet et mai dernier. Le ministère du Travail précise également, dans ces arrêtés, le poids respectif de chaque organisation lors des négociations de branche qui auront lieu d’ici à la prochaine mesure d’audience, prévue en 2025.

Lire la suiteLire la suite

"Nous n’utilisons pas tout le potentiel de travail de nos concitoyens" (Élisabeth Borne)

25/10/2021 15:40 - Dépêche n° 661105

"Les compétences et l’engagement de nos concitoyens ne sont pas suffisamment mis à profit, ce qui menace notre compétitivité, notre protection sociale et nos retraites", estime Élisabeth Borne, lundi 25 octobre 2021, en ouverture d’un colloque organisé par la chaire TDTE. Jugeant trop faibles les taux d’emploi des jeunes et des seniors, la ministre du Travail, de l’emploi et de l’Insertion esquisse les pistes des politiques à venir notamment en direction des Neet et des travailleurs âgés.

Lire la suiteLire la suite

Formation, prévention, gestion RH : comment le chantier naval Couach teste les communautés apprenantes

25/10/2021 10:16 - Dépêche n° 660530

Le chantier naval girondin Couach (190 salariés) tente une démarche d’organisation apprenante, s’appuyant sur travail réel et pratiques participatives. Aidé par Pôle emploi et l’organisme de formation Grain’sUP, il a essayé l’Afest pour recruter, dans deux métiers en tension, un public éloigné de l’emploi. En outre, avec l’appui de la Carsat, Couach implique d’autres salariés dans un chantier d’amélioration de la performance de son atelier de détourage par la prévention. Une approche réflexive par communautés de travail mise en place également pour souder les équipes RH et HSE.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Talents For The Planet, le 1er salon grand public Métiers, Formations, Emplois à impact : rendez-vous demain à La Défense

20/10/2021 15:53 - Dépêche n° 660855

À la veille de la COP 26 et après le succès de son forum digital dédié aux formations spécialisées et aux métiers du développement durable en mars dernier, Groupe AEF info et sa filiale Produrable lancent demain jeudi 21 octobre 2021, le 1er événement Métiers, Formations et Emplois à impact, Talents For The Planet, à l’espace Grande Arche, Paris La Défense. Avec plus de 70 partenaires, l’événement rassemble les acteurs incontournables de la transition écologique et sociétale : les entreprises déjà engagées, les centres de formation, grandes écoles et universités, associations, think tanks.

Lire la suiteLire la suite

Projet d’ANI formation : le détail d’un texte à la construction juridique étonnante

18/10/2021 12:45 - Dépêche n° 660633

Développement de l’alternance, régulation du CPF, développement de la formation en entreprise, gouvernance et financement du système… Le projet d’accord-cadre national interprofessionnel finalisé le 15 octobre 2021 en vue d’adapter la loi "Avenir professionnel" à "de nouveaux enjeux" couvre l’ensemble des thématiques posant question au système de formation professionnelle. La plupart est toutefois renvoyée à des travaux à venir, le texte comportant peu de propositions qui pourraient être mises en œuvre rapidement. En outre, la "validité" du texte est soumise à conditions.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an