Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Accès libre "Si le gouvernement veut rendre la fonction publique attractive, il doit y mettre les moyens" (Gaëlle Martinez, Solidaires)

28/11/2022 09:00 - Dépêche n° 683115

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d’agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, qui est passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, depuis le 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf syndicats représentatifs (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd’hui, Gaëlle Martinez, déléguée générale de Solidaires Fonction publique, 6e organisation sur les trois versants avec 6,4 % des voix (2).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Le pouvoir semble vouloir reprendre la main sur la capacité d’agir des agents " (Benoît Teste, FSU)

25/11/2022 09:00 - Dépêche n° 682959

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d’agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, qui est passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, depuis le 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf syndicats représentatifs (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd’hui, Benoît Teste, secrétaire général de la FSU, cinquième organisation sur les trois versants avec 8,6 % des voix (2).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Les employeurs publics porteront leur part de responsabilité en cas de forte baisse de la participation" (Luc Farré, Unsa)

24/11/2022 09:00 - Dépêche n° 682694

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d’agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, qui est passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, à partir du 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf syndicats représentatifs (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd’hui, Luc Farré, secrétaire général de l’Unsa Fonction publique, quatrième organisation sur les trois versants avec 11,2 % des voix (2).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Le premier challenge est de s’assurer que les agents aient compris comment et pourquoi voter" (Christian Grolier, FGF-FO)

23/11/2022 09:00 - Dépêche n° 682706

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d’agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, qui est passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, à partir du 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf syndicats représentatifs (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd’hui, Christian Grolier, secrétaire général de la FGF-FO, troisième organisation sur les trois versants avec 18,1 % des voix (1).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre CEJ : comment l’agence Pôle emploi de Juvisy-sur-Orge délivre un accompagnement socioprofessionnel se voulant "inédit"

22/11/2022 17:48 - Dépêche n° 682855

Lancé en mars 2022, le contrat d’engagement jeunes propose à des demandeurs d’emploi âgés de 16 à 25 ans (29 lorsqu’ils sont reconnus handicapés) un accompagnement renforcé de 6 à 18 mois en fonction du profil des bénéficiaires. En contrepartie d’une allocation mensuelle de 520 euros au maximum, ils doivent s’engager à réaliser de 15 à 20 heures d’activité par semaine (ateliers, formations, stages, mises en situation professionnelle…). L’agence Pôle emploi de Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne, dédie deux conseillères à un suivi très personnalisé de jeunes pour les aider à trouver leur voie, à connaître les opportunités du marché du travail, et à acquérir savoir-faire et savoir-être en vue de leur insertion professionnelle.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Nous souhaitons l’ouverture d’un large chantier sur le dialogue social en 2023" (Mylène Jacquot, CFDT Fonctions publiques)

22/11/2022 10:00 - Dépêche n° 682664

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d'agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, qui est passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, à partir du 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf syndicats représentatifs (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd’hui, Mylène Jacquot, secrétaire générale de la CFDT Fonctions publiques, deuxième organisation sur les trois versants avec 19 % des voix (2).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Il faut un choc d’attractivité et budgétaire pour la fonction publique et les services publics" (Baptiste Talbot, CGT)

21/11/2022 09:31 - Dépêche n° 682692

Le 8 décembre 2022, se tiendront, pour 5,6 millions d’agents, les élections professionnelles dans les trois versants de la fonction publique, qui ont lieu tous les quatre ans. Un scrutin aux enjeux particulièrement importants cette année : outre le taux de participation, passé sous la barre des 50 % en 2018, de nouvelles instances de dialogue social issues de la loi Fonction publique de 2019 (comités sociaux et CAP aux compétences réduites) vont être installées. Dans cette perspective, AEF info publie tous les jours, à partir de ce lundi 21 novembre 2022, l’interview des leaders des neuf organisations représentatives (1) de la fonction publique (UFSE-CGT, Uffa-CFDT, FGF-FO, Unsa Fonction publique, FSU, Solidaires, FA-FP, CFE-CGC et CFTC). Aujourd'hui Baptiste Talbot, coordinateur de la CGT Fonction publique, première organisation sur les trois versants avec 21,8 % des voix, devant la CFDT (19 %) (2).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Il faut aider les employeurs publics à réinventer leurs méthodes de recrutement" (Sigrid Berger, Profil public)

08/11/2022 09:00 - Dépêche n° 681914

La plateforme d’emploi Profil public lance ce 8 novembre 2022, dans le cadre du mois de l’innovation, un jeu de cartes offrant "aux recruteurs une nouvelle manière de booster leurs entretiens", de "créer du lien" avec les candidats. Pour la fondatrice de Profil public, Sigrid Berger (1), il est "important d’aider les employeurs publics à réinventer leurs méthodes de recrutement pour sortir des sentiers battus", leurs "procédures de recrutement, souvent très codifiés, renforçant l’image du 'monstre froid administratif' aux yeux des candidats". Alors que la crise du Covid a paradoxalement "accéléré le déficit d’attractivité du secteur public" et que servir l’intérêt général "ne suffit plus", elle estime que l’attractivité des institutions repose désormais sur une façon de travailler "plus collaborative, plus proche des usagers mais aussi plus attentive à son impact environnemental".

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Plateformes : "la présomption de salariat n’est pas l’unique voie pour aboutir à un statut protecteur" des travailleurs (F. Morel, J. Grangé)

24/10/2022 14:46 - Dépêche n° 681292

"Cela fait de nombreuses années qu’on a su créer des cadres juridiques adaptés pour permettre le développement des nouvelles formes d’activité : intérim, portage salarial", souligne Franck Morel, avocat, Flichy Grangé avocats. Le processus de régulation permet de garder de la souplesse tout en donnant des garanties aux travailleurs. S’agissant des plateformes des secteurs du VTC et de la livraison, des négociations vont s’ouvrir. "Si elles aboutissent à la définition de garanties pour les travailleurs, la France pourra montrer que la mise en place d’une présomption de salariat, envisagée par un projet de Directive, n’est pas l’unique voie pour aboutir à un statut protecteur". En outre, cela sécuriserait l’activité de ce secteur, précise Joël Grangé, avocat Flichy Grangé avocats. Les magistrats sont, en effet, sensibles aux garanties dont peuvent bénéficier les travailleurs.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme de la PSC : le mode de contractualisation au cœur des négociations territoriales (Matinée AEF info)

21/10/2022 18:16 - Dépêche n° 681244

À l’occasion d’une table ronde organisée ce 21 octobre 2022 par AEF info en partenariat avec les cabinets Rigaud Avocats et Actense, Anne Seguin, avocate spécialisée chez Rigaud Avocats, Antonin Sedogbo, consultant manager chez Actense, et Philippe Laurent, maire de Sceaux et président du CSFPT, ont débattu des enjeux de la réforme de la protection sociale complémentaire des agents territoriaux. L’occasion de faire le point sur les négociations en cours et d’aborder les avantages et inconvénients des contrats collectifs à adhésion obligatoire et de la labellisation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les événements "Nouvelle Vie Professionnelle", organisés par AEF info se tiendront les 8 et 9 novembre

21/10/2022 12:59 - Dépêche n° 681243

Mardi 8 novembre 2022, se dérouleront simultanément le salon grand public "Nouvelle Vie Pro" à l’Espace Champerret à Paris et la Journée nationale de la Reconversion, portée par le ministère du Travail et la Caisse des dépôts. Partout en France, dans une centaine de villes, les partenaires d’AEF info ouvriront leurs portes pour répondre aux questions des candidats à la reconversion, de plus en plus nombreux. Le lendemain, le 9 novembre, le colloque professionnel formation/reconversion réunira tous les acteurs de l’écosystème à Paris.

Lire la suiteLire la suite

45 % des agents pensent que les enjeux de santé au travail sont mal pris en compte par leur employeur (MFP)

21/10/2022 08:30 - Dépêche n° 681177

"Plus que jamais, la santé des agents influe sur le service public, alors que 45 % d’entre eux estiment toujours que les enjeux de bien-être et de santé au travail sont mal pris en compte par leur employeur", indique la Mutualité Fonction publique le 20 octobre 2022, à l’occasion de la publication de la troisième édition de l’enquête Santé de son Observatoire des fragilités sociales, réalisée avec l’Institut Harris Interactive. En outre, la réforme de la protection sociale complémentaire est "assez méconnue par les agents publics", alors que leurs attentes en la matière restent fortes.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme de la PSC dans la fonction publique : quelle nouvelle donne pour les administrations ? Matinée AEF info le 21 octobre

18/10/2022 16:00 - Dépêche n° 680978

C’est l’une des réformes phare de la loi Dussopt de 2019 : les employeurs publics devront participer au financement de 50 % des frais de santé de leurs agents dans les prochaines années. Au sein de l’État, après la signature unanime, en janvier 2022, d’un accord interministériel sur le volet santé de la réforme de la protection sociale complémentaire, les ministères doivent se mettre en ordre de marche pour négocier les futurs contrats. Dans les collectivités locales, l’heure est toujours à la négociation, après la signature d’un accord de méthode majoritaire cet été portant à la fois sur les risques santé et prévoyance. Comment l’accord interministériel rebat-il les cartes pour les ministères ? Quels sont les enjeux de la négociation en cours pour les collectivités ? AEF info organise, en partenariat avec les cabinets Rigaud Avocats et Actense, une matinée sur ce thème le vendredi 21 octobre à 9 heures à Paris. Il est encore temps de s’inscrire !

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Je veux renforcer la présence du Cnam dans l’espace européen de la recherche et de la formation" (B. Fauvarque-Cosson)

17/10/2022 15:15 - Dépêche n° 680060

La nouvelle administratrice générale du Cnam, Bénédicte Fauvarque-Cosson, a pris ses fonctions le 5 septembre 2022. Dans un entretien accordé à AEF info, elle détaille ses projets pour le Cnam. Elle ambitionne notamment de créer une "alliance européenne" d'établissements et d'universités dédiée à la formation tout au long de la vie ou encore de créer une direction nationale de l'apprentissage, en soutien du réseau régional. Le Cnam, qui compte plus de 700 parcours dans le supérieur, prévoit de poursuivre ses actions en faveur des jeunes éloignés du monde professionnel ou "abandonnés" du système éducatif. Pour ces publics, l'administratrice générale "réfléchit" à d’autres certifications ou diplômes. Elle souhaite également accélérer le découpage en blocs de compétences de l'offre du Conservatoire, et "renforcer" les liens entre les centres du Cnam en région et les universités.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Il faut donner de nouvelles perspectives aux agents en termes de déroulement de carrières" (Sophie Errante, députée Renaissance)

14/10/2022 17:07 - Dépêche n° 680746

"Il faut donner également de nouvelles perspectives en termes de déroulement de carrières et d’évolution professionnelle, davantage adapter la rémunération aux responsabilités", déclare à AEF info Sophie Errante, députée Renaissance de Loire-Atlantique (1) et rapporteure spéciale des crédits la mission "Transformation et Fonction publiques" du PLF pour 2023 pour la commission des Finances de l’Assemblée nationale, notant que "nombre d’agents publics sont désabusés mais toujours convaincus par le sens du service public". L’élue compte en particulier axer son travail sur la formation et les difficultés de recrutement dans la fonction publique. Le manque d’attractivité de certains métiers est selon elle "dû notamment à la dégradation de son image en raison du vieillissement de sa politique RH, son manque d’agilité". Les crédits de la mission seront examinés en commission le 24 octobre.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Nous pouvons fortement nous inquiéter pour l’avenir du paritarisme sur l’assurance chômage" (Michel Beaugas, FO)

14/10/2022 16:08 - Dépêche n° 680767

"Il y a un vrai danger avec un gouvernement qui prend la main sur l’assurance chômage et nous dépossède complètement des règles d’indemnisation", considère Michel Beaugas, secrétaire confédéral de FO en charge de l’emploi et des retraites, dans un entretien accordé à AEF info jeudi 13 octobre 2022. Que ce soit sur le projet de loi Marché du travail en cours d’examen au Parlement ou sur la concertation qui s’ouvrira lundi 17 octobre 2022, le négociateur syndical ne ménage pas ses critiques à l’égard des projets gouvernementaux et du patronat. "Avec [la] modulation [de l’indemnisation en fonction de la conjoncture], on touche au capital et au-delà, cela change la nature profonde de l’assurance chômage qui ne sera plus un système assurantiel avec des droits liés aux précédents salaires…", considère Michel Beaugas.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme de la PSC dans la fonction publique : quelle nouvelle donne pour les administrations ? Matinée AEF info le 21 octobre

12/10/2022 11:03 - Dépêche n° 680604

C’est l’une des réformes phare de la loi Dussopt de 2019 : les employeurs publics vont devoir participer au financement de 50 % des frais de santé de leurs agents dans les prochaines années. Au sein de l’État, après la signature unanime, en janvier 2022, d’un accord interministériel relatif au volet santé de la réforme de la protection sociale complémentaire, les ministères doivent se mettre en ordre de marche pour négocier les futurs contrats. Dans les collectivités territoriales, l’heure est toujours à la négociation, après la signature d’un accord de méthode majoritaire cet été portant à la fois sur la couverture santé et prévoyance. Comment l’accord interministériel rebat-il les cartes pour les ministères ? Quels sont les enjeux de la négociation en cours pour les collectivités ? AEF info organise une matinée le vendredi 21 octobre à 9 heures à Paris. Inscrivez-vous !

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Réforme de la PSC dans la fonction publique : quelle nouvelle donne pour les administrations ? Matinée AEF info le 21 octobre

11/10/2022 17:52 - Dépêche n° 680544

C’est l’une des réformes phare de la loi Dussopt de 2019 : les employeurs publics vont devoir participer au financement de 50 % des frais de santé de leurs agents dans les prochaines années. Au sein de l’État, après la signature unanime, en janvier 2022, d’un accord interministériel relatif au volet santé de la réforme de la protection sociale complémentaire, les ministères doivent se mettre en ordre de marche pour négocier les futurs contrats. Dans les collectivités locales, l’heure est toujours à la négociation, après la signature d’un accord de méthode majoritaire cet été portant à la fois sur les risques santé et prévoyance. Comment l’accord interministériel rebat-il les cartes pour les ministères ? Quels sont les enjeux de la négociation en cours pour les collectivités ? AEF info organise, en partenariat avec les cabinets Rigaud Avocats et Actense, une matinée le vendredi 21 octobre à 9 heures à Paris. Inscrivez-vous !

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Lanceurs d’alerte : un décret sur les procédures de signalement qui soulève des questions (Natacha Lesellier, avocate)

10/10/2022 09:44 - Dépêche n° 680180

Dans une nouvelle tribune pour AEF info, Natacha Lesellier, avocate associée au cabinet Flichy Grangé, poursuit son analyse de la réforme de la protection du statut de lanceur d’alerte. Après avoir évalué les impacts de la loi Waserman du 21 mars 2022 (lire sur AEF info), elle analyse le décret du 3 octobre 2022 qui détaille les procédures de recueil et de traitement des signalements. "Le décret soulève sans doute plus de questions qu’il n’apporte de réponses, alors que le but de la loi Waserman était d’apporter plus de clarté et donc de sécurité pour les lanceurs d’alerte et ceux devant les accompagner, y compris les entreprises", estime-t-elle. "Comme souvent, il faudra attendre que les tribunaux viennent clarifier/interpréter les objectifs du législateur."

Lire la suiteLire la suite

En déplacement en Mayenne, Emmanuel Macron entend réaffirmer le retour des services publics dans les territoires ruraux

10/10/2022 08:00 - Dépêche n° 680359

Le président de la République se rend ce 10 octobre 2022 en Mayenne pour un déplacement consacré notamment au retour des services publics dans les territoires, l’une des priorités de son quinquennat précédent qu’il compte consolider. Outre le déploiement depuis 2019 de maisons France Services, dont l’objectif de 2 500 sera dépassé à la fin de l’année, un terme vient d’être mis aux fermetures de sous-préfectures. Six doivent ouvrir d’ici à la fin de l’année. Emmanuel Macron va inaugurer la réouverture de l’une d’entre elles à Château-Gontier.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Pour certains, de nombreux freins périphériques doivent être pris en charge avant un accès à l’emploi" (Fiona Lazaar, CNLE)

07/10/2022 16:34 - Dépêche n° 680351

La présidente du Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale estime que si le travail représente le meilleur moyen de sortir de la pauvreté, il convient de proposer un accompagnement ciblé aux plus fragiles. Et de veiller aux facteurs d’inégalité sociale, pour éviter les risques de reproduction. L’ex-députée LREM précise par ailleurs que le CNLE s’implique dans l’expérimentation des territoires zéro non-recours prochainement lancée ainsi que dans les groupes de préfiguration de France Travail.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Comment les agents vont-ils participer à l’effort de sobriété énergétique des collectivités locales ?

07/10/2022 14:52 - Dépêche n° 679800

Depuis la rentrée, chaque jour ou presque, une nouvelle collectivité territoriale publie son plan de sobriété pour faire face à la crise énergétique. Avec comme priorité, passer l’hiver sans trop alourdir les factures de gaz et d’électricité. En quoi ces mesures vont-elles modifier les conditions de travail des agents ? Avec quelles conséquences en cas de fermeture de locaux ou de services publics ? Quelle est la part des effets d’annonce à court terme et des réelles mesures à plus long terme ? Au lendemain de la présentation par le gouvernement, le 6 octobre 2022, de son plan de sobriété énergétique, AEF info passe en revue les mesures prévues ou déjà mises en place dans neuf collectivités (Besançon, Bordeaux, Grenoble, Marseille, Paris, la Seine-Saint-Denis et la Gironde, la région Île-de-France, le centre de gestion du Rhône).

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Comment les entreprises et leurs salariés font face à l’exigence de sobriété énergétique

06/10/2022 10:00 - Dépêche n° 680116

Réduire de 10 % la consommation énergétique de la France d'ici deux ans. C'est l’objectif du plan de sobriété national, que doit présenter officiellement le gouvernement le 6 octobre 2022. Un objectif auquel tous les acteurs — administrations, entreprises, citoyens — sont appelés à contribuer. En pratique, au travail, cela peut se traduire par des actions rapides à mettre en place et réputées efficaces : réduire la température des bureaux ou couper la ventilation quand les locaux sont vides, par exemple. Cela peut aussi impliquer de revoir l’organisation du travail pour fermer entièrement un bâtiment le vendredi. Autant de mesures qui affecteront le quotidien des salariés. Comment les employeurs élaborent-ils leur plan de sobriété, et comment prennent-ils en compte son impact sur leurs collaborateurs ? AEF info a posé la question à plusieurs entreprises, de taille et de secteurs divers.

Lire la suiteLire la suite

La nouvelle CCN de la métallurgie, "navire amiral" de la prise en compte des compétences (J.-M. Luttringer)

05/10/2022 19:11 - Dépêche n° 680204

La question des compétences fait partie des sujets que les partenaires sociaux abordent dans le cadre des travaux menés depuis un an sur les évolutions à apporter à la loi "Avenir professionnel" de 2018. Elle est aussi présente dans les débats ouverts par le ministère du Travail autour, notamment, de la VAE. Dans sa nouvelle contribution publiée par AEF info, le juriste Jean-Marie Luttringer s’intéresse à la manière dont la nouvelle CCN de la métallurgie s’est emparée de cette question et le lien qui a été fait avec les classifications.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "L’effort sur l’avant-INSP devra être poursuivi et combiné à une réforme des concours d’entrée" (J.-M. Eymeri-Douzans, Sc Po Toulouse)

05/10/2022 12:10 - Dépêche n° 680044

"L’effort sur l’avant-INSP, dans les IEP, les universités et les prépas Talents, devra être poursuivi et combiné à une réforme des concours d’entrée", déclare Jean-Michel Eymeri-Douzans, directeur adjoint de Sciences Po Toulouse et président du groupe européen pour l’administration publique (1) dans une interview à AEF info, fin septembre 2022, sur la réforme de la haute fonction publique. Selon lui, il ne s’agit pas de "réformer pour réformer" mais de décider "ce que nous voulons que les cadres dirigeants" qui seront au sommet de l’État dans 20 ans "sachent et sachent faire". Saluant la suppression de l’accès direct aux grands corps et la création du corps des administrateurs de l’État, le politologue attend de la Diese qu’elle gère "viviers et carrières au sommet avec exemplarité" pour "attirer les jeunes talents". Il se montre plus circonspect sur la mise en œuvre de l’ouverture de l’INSP à la recherche.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre La loi Dussopt "n’a pas marqué de vraie rupture" en matière de recours aux contractuels (Aurélie Peyrin, sociologue)

04/10/2022 14:55 - Dépêche n° 679696

La loi Dussopt "n’a pas marqué de vraie rupture" en matière de recours aux contractuels dans les services de l’État, car la tendance "était déjà là", analyse Aurélie Peyrin, sociologue à l’université d’Aix-Marseille (1). Elle pointe aussi "l’hétérogénéité" des politiques de gestion des ressources humaines entre ministères, voire entre services. Malgré les avancées prévues par la loi du 6 août 2019, la situation des non-titulaires reste "moins enviable" que celle des fonctionnaires, notamment en matière de rémunération, souligne la chercheuse.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?" (Colloque Nouvelle Vie Professionnelle du 9 novembre 2022)

03/10/2022 18:16 - Dépêche n° 679987

Dans le cadre de la 9e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2022, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque intitulé "Du big bang de la formation au plein-emploi en 2027 ?". L’occasion de faire le point et de mettre en perspective l’évolution de l’écosystème de la formation avec l’ensemble de ses acteurs réunis autour de deux tables rondes. La matinée sera conclue par Carole Grandjean, ministre déléguée à l’Enseignement et la Formation professionnels, après un exercice de questions / réponses auquel se livreront auprès d’un panel d’entreprises et d’actifs le sous-directeur des politiques de formation à la DGEFP, Stéphane Rémy, et Stéphane Lardy, le directeur général de France compétences.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Assurance chômage : "Il y a le risque de tendre vers une loi 'café du commerce'" (Marylise Léon, SGA de la CFDT)

03/10/2022 16:41 - Dépêche n° 679926

"Il y a un hiatus important entre les objectifs poursuivis et les mesures" figurant dans le projet de loi portant mesures d’urgence relatives au fonctionnement du marché du travail en vue du plein-emploi, estime Marylise Léon. Alors que l’examen en séance publique débute à l’Assemblée dans la soirée du lundi 3 octobre 2022, la secrétaire générale adjointe de la CFDT considère que dans l’exposé des motifs, c’est "haro sur les difficultés de recrutement", et que dans le projet de loi, c’est "haro sur le chômeur". "Comme on focalise sur le demandeur d’emploi, remontent à la surface, tous les vieux stéréotypes sur le chômeur qui ne veut pas bosser, qui refuse un CDI etc. Il y a le risque de tendre vers une loi 'café du commerce'", s’agace-t-elle. Et de reprocher au gouvernement de faire peser sur les demandeurs d’emploi, une "contracyclicité" jusqu’alors assumée par la gestion financière.

Lire la suiteLire la suite

Réforme des grands corps techniques : les ingénieurs des Ponts interpellent Stanislas Guerini sur l’absence d’arbitrages

29/09/2022 18:31 - Dépêche n° 679823

"La réforme de la haute fonction publique pour l’encadrement supérieur technique de l’État semble aujourd’hui en veille alors même que l’actualité a souligné la forte dimension technique des défis de politiques publiques en matière de transition écologique, de sobriété énergétique, de souveraineté alimentaire, industrielle et numérique." Dans un courrier adressé au ministre de la Fonction publique le 19 septembre 2022, la présidente de l’Unipef pointe l’absence d’arbitrages à la suite de la remise du rapport Guillou-Berger-Lavenir en février dernier et rappelle ses priorités.

Lire la suiteLire la suite

Élisabeth Borne précise les modalités de pilotage des politiques prioritaires du gouvernement

27/09/2022 16:24 - Dépêche n° 679444

Dans une circulaire adressée le 19 septembre 2022 aux membres du gouvernement et aux préfets, et publiée le 23 septembre, la Première ministre détaille les modalités de pilotage des politiques prioritaires arrêtées lors du séminaire gouvernemental du 31 août dernier, dont la liste est précisée en annexe. Chaque ministre concerné devra présenter l’avancement de ses travaux. Il reviendra aux préfets de décliner au niveau territorial ces politiques dans chaque département. À partir de 2023, leur feuille de route interministérielle sera fixée sur la base des nouvelles politiques prioritaires.

Lire la suiteLire la suite

Ce que prévoit le projet de loi de finances 2023 pour l’emploi, la formation et France compétences

26/09/2022 17:59 - Dépêche n° 679475

Le ministère du Travail fait partie des administrations dont les moyens sont le plus significativement augmentés par le projet de loi de finances pour 2023 adopté en Conseil des ministres le 26 septembre. La rue de Grenelle voit son prochain budget fixé à 20,7 milliards d’euros, soit 6,7 Md€ de plus par rapport à la loi de finances initiale 2022. Cette hausse est principalement expliquée par le coût des aides aux employeurs d’alternants, par une nouvelle subvention exceptionnelle au profit de France compétences (1,7 Md€) et par la rebudgétisation de la moitié du coût du PIC prolongé en 2023.

Lire la suiteLire la suite

Les entreprises d’insertion réclament un coup de pouce dans le PLF 2023 pour consolider le développement de l’IAE

23/09/2022 11:47 - Dépêche n° 679387

Le cap des 100 000 personnes accompagnées franchi en 2022 et plus de 320 entreprises créées en trois ans. La FEI (Fédération des entreprises d’insertion) estime que l’insertion par l’activité économique a démontré son efficacité en matière d’accès à l’emploi de ceux qui en sont éloignés, et espère que le gouvernement continuera de soutenir son développement dans le cadre de l’adoption du budget 2023. Le projet de loi de finances doit être adopté par le Conseil des ministres du 26 septembre.

Lire la suiteLire la suite

La mutualisation, une solution à la pénurie de secrétaires de mairie ?

20/09/2022 18:46 - Dépêche n° 679169

La diversité des cadres d’emploi est l’une des principales caractéristiques des secrétaires de mairie, souligne Sébastien Vignon, politiste à l’université d’Amiens, le 16 septembre 2022, lors d’un colloque sur l’avenir de ce métier organisé par le syndicat national des DGS et l’association des directeurs d’intercommunalités. Ces agentes sont également souvent isolées et à temps partiel, ce qui explique le manque d’attractivité de ces métiers. Face à cette situation, certaines communes ont choisi de mutualiser leurs postes de secrétaires de mairie.

Lire la suiteLire la suite

Rémunérations, sobriété énergétique, dématérialisation, hôpital… les axes d’action du collectif Sens du service public

13/09/2022 18:10 - Dépêche n° 678670

La dématérialisation et la présence des services publics sur le territoire, la transition écologique, les rémunérations et l’attractivité, et l’hôpital public sont les quatre thèmes de travail arrêtés par le think tank "Sens du service public" en cette rentrée 2022, expliquent à AEF info ses co-fondateurs, Johan Theuret et Émilie Agnoux. Créé il y a un an pour peser dans le débat en prévision de l’élection présidentielle, ce collectif qui réunit quelque 150 fonctionnaires a décidé de poursuivre son action auprès des pouvoirs publics et compte bien continuer à "contribuer au débat public".

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Protection sociale complémentaire : l’actualisation et les nouveautés apportées par le Boss (Rigaud Avocats)

13/09/2022 11:11 - Dépêche n° 678462

Publiée initialement fin mars 2022 sur le site du Bulletin officiel de la sécurité sociale, la rubrique consacrée à la protection sociale complémentaire a été consolidée le 13 juillet 2022. Elle est opposable depuis le 1er septembre 2022. Dans le cadre d'un webinaire organisé le 6 septembre, le cabinet Rigaud Avocats décrypte les précisions apportées par le Boss notamment sur la mise en place des garanties par décision unilatérale, la constitution des catégories objectives et la mise en œuvre du régime social en cas de suspension du contrat de travail du salarié.

Lire la suiteLire la suite

La Cour de cassation rappelle que participer à une manifestation non déclarée n’est pas une infraction

12/09/2022 18:31 - Dépêche n° 678582

La Cour de cassation rappelle dans plusieurs arrêts du 14 juin 2022 qu’aucun texte ne prohibe la participation à une manifestation non déclarée. Plusieurs personnes étaient poursuivies pour avoir participé le 23 mai 2020 à une manifestation à Metz (Moselle), en violation d’un arrêté préfectoral du 22 mai 2020 qui avait interdit toute manifestation non déclarée dans plusieurs communes.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Les plateformes numériques privées "ont tendance à ringardiser les administrations" (Gilles Jeannot, sociologue)

01/09/2022 08:17 - Dépêche n° 678003

"En faisant concurrence aux services publics", les plateformes numériques privées ont tendance à réduire le champ d’intervention des administrations, souligne Gilles Jeannot, sociologue à l’école des Ponts ParisTech, co-auteur de l’ouvrage intitulé "la privatisation numérique, déstabilisation et réinvention du service public" (1). Alors que la Dinum n’a plus de directeur depuis bientôt neuf mois, le chercheur revient sur les évolutions de la doctrine informatique de l’État intervenues depuis 2013 avec le lancement des start-up d’État et la priorité donnée aux interfaces de programmation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Point d’indice, soutien aux collectivités, Ségur du social : le détail des mesures du PLFR pour la fonction publique

04/08/2022 18:06 - Dépêche n° 677227

La commission mixte paritaire est parvenue à un accord mercredi 3 août en soirée sur le projet de budget rectificatif pour 2022. Le texte prévoit une enveloppe de deux milliards d’euros de crédits de masse salariale pour financer la hausse du point d’indice des fonctionnaires intervenue au 1er juillet 2022. Les députés et les sénateurs se sont aussi mis d’accord sur une dotation exceptionnelle de 430 M€ pour les communes et EPCI afin de compenser la hausse du point d’indice et celle du coût de l’énergie.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre NAO : "Avec des augmentations générales, nous avons voulu renforcer le contrat social" (N. Plou / DRH France de Korian)

25/07/2022 17:18 - Dépêche n° 676704

Le 22 juillet 2022 se sont achevées les négociations annuelles obligatoires chez Korian. Face à l’inflation et aux problématiques de pouvoir d’achat, les partenaires sociaux ont réussi à trouver, après cinq réunions de négociation, un accord signé par trois organisations syndicales représentatives (CFDT, CGT, Unsa). Alors que la direction proposait des dispositifs ciblés pour certaines catégories de salariés, le compromis finalement trouvé prévoit des mesures collectives avec des augmentations générales pour les non-cadres et des revalorisations supplémentaires pour les métiers en tension. Nadège Plou, DRH France de Korian, revient pour AEF info sur les principales mesures du texte, les besoins exprimés en matière de pouvoir d’achat et les priorités RH de la rentrée pour l’entreprise.

Lire la suiteLire la suite

Avec les formations création-reprise d’entreprise, la CDC a entamé le contrôle de conformité de l’offre CPF

20/07/2022 16:53 - Dépêche n° 676275

Fin avril 2022, le ministère du Travail a décidé de réguler les formations à la création et reprise d’entreprise éligibles au CPF. Une décision motivée par une dérive constatée au cours du premier trimestre et qui a produit des effets importants sur le nombre d’organismes référencés sur Mon Compte Formation. Face aux critiques, la CDC assume son action de régulation sur ce champ de l’Acre et la place dans une logique plus large de contrôle de conformité de l’offre de formation éligible au CPF qui va concerner d’autres domaines et marque une nouvelle étape dans la régulation de ce dispositif.

Lire la suiteLire la suite

Formation continue universitaire : "vous êtes à un tournant de votre histoire" (T. Teboul, Afdas, au séminaire FUN)

20/07/2022 08:13 - Dépêche n° 676389

"Vous êtes à un tournant de votre histoire", lance le DG de l’Opco Afdas Thierry Teboul aux participants des journées FUN, fin juin 2022. Il préconise une plateforme FCU capable de "gérer les parcours de formation intra-université mais surtout inter-universités". Plus tôt, la directrice du GIP, Catherine Mongenet, soulignait que la concurrence se trouve uniquement "avec les acteurs privés" et qu’il y a un "enjeu fort" à relever. Car si le supérieur dispose d’une "force de frappe inégalée", il ne représente toujours qu’à peine 3 % du marché, déplore Franck Giuliani, président de la FCU.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre 1re édition NewWork RHévolution start-up : Dalkia IDF et Mailoop lauréats du Grand Prix de la HR Tech, les "Trophées Innovation Start-up/DRH"

13/07/2022 16:12 - Dépêche n° 676274

À l’occasion du lancement le 5 juillet dernier de son nouvel événement "NewWork RHévolution start-up" qui a réuni plus de 400 décideurs RH et des entrepreneurs de la HR Tech, le Groupe AEF info et ses partenaires le Lab RH et Rhizome - Paris&Co ont remis les Trophées Innovation start-up/DRH créés en 2018. Huit binômes start-up-entreprises/organisations publiques ont été récompensés. Parmi ces lauréats, le Grand Prix a été attribué à Dalkia Île-de-France et Mailoop pour avoir déployé auprès de l’ensemble des collaborateurs une solution de mesure des pratiques numériques qui a réussi en deux ans à transformer les usages, améliorer la QVT et la charge de travail numérique.

Lire la suiteLire la suite

Deux maisons de santé universitaires labellisées en Bretagne, pour développer formation et recherche en soins primaires

12/07/2022 18:02 - Dépêche n° 676068

Deux maisons de santé pluriprofessionnelles universitaires ont été labellisées le 27 juin 2022 par l’ARS Bretagne et l’université Rennes-I, conformément à l’arrêté du 18 octobre 2017 fixant les modalités de fonctionnement de ces structures. Leur objectif : développer la formation et la recherche en soins primaires. Pour obtenir le label, les maisons de santé doivent compter dans leurs rangs un enseignant titulaire universitaire de médecine générale et un chef de clinique. "Une contrainte qui explique que le dispositif reste confidentiel", observe Marine Chauvet, directrice adjointe à l’ARS.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre "Une spécialisation de la formation à l’INSP favorisera une meilleure adéquation profils-postes" (Natacha Gally, chercheuse)

06/07/2022 09:00 - Dépêche n° 675695

Avec la suppression des grands corps et de l’affectation directe des élèves de l’INSP, "la seule manière de départager les élèves, en l’absence de classement de sortie, est probablement d’accentuer leur spécialisation", celle-ci étant "à même de favoriser une meilleure adéquation des profils et des postes", indique Natacha Gally, maîtresses de conférences en science politique à Paris-Panthéon-Assas (1), dans une interview à AEF info, le 30 juin 2022. Elle craint toutefois que cette spécialisation entre en tension avec la volonté de la Diese d’impulser une politique RH transversale. "Le problème de fond est de savoir si l’on veut que la haute fonction publique soit un groupe professionnel transversal de managers, (...) ou si l’on privilégie une approche 'métiers'." Par ailleurs, elle s’interroge sur le positionnement de l’INSP et sa capacité à attirer des enseignants-chercheurs.

Lire la suiteLire la suite

Le gouvernement invite les syndicats à travailler à la sobriété énergétique de l’État

30/06/2022 18:33 - Dépêche n° 675451

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Stanislas Guérini, ministre de la Fonction publique, ont réuni le 29 juin 2022 les syndicats de la fonction publique et les administrations concernées lors d’un premier groupe de travail consacré à la sobriété énergétique de l’État. La gestion du parc immobilier de l’État est "prioritaire", souligne l’exécutif. L’objectif est d’aboutir à une feuille de route fin septembre 2022.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre Apprentissage : si le coût de fonctionnement des universités flambe, "il doit être répercuté sur le NPEC" (F. Germinet)

16/06/2022 17:09 - Dépêche n° 674610

"Si le coût réel [de fonctionnement des universités] flambe, il doit être répercuté sur le coût-contrat" de l’apprentissage, déclare François Germinet, président de la commission formation et insertion professionnelle de France Universités dans une interview à AEF, mi-juin 2022. Il appelle aussi à prolonger l’aide à l’embauche en 2022-2023 et à "revoir le modèle économique" des contrats qui vivent aujourd’hui "sous perfusion des crédits de France relance". François Germinet revient sur la mise en œuvre des blocs de compétences, qu’il distingue de l’approche par compétences, "plus audacieuse". Il analyse les nouveaux enjeux du marché de la formation continue dans le contexte des crises climatique et du Covid. Dans l’immédiat, il se félicite que le Comité de suivi LMD réformé se réunisse "enfin", ce que "certains acteurs syndicaux" semblaient "peu pressés" de faire.

Lire la suiteLire la suite

Former les agents à la langue des signes, une nécessité assurée depuis 2004 aux finances publiques du Val-de-Marne

15/06/2022 11:53 - Dépêche n° 674003

De 2004 à 2020, près de 200 personnes sourdes et malentendantes étaient accueillies au sein de la DDFIP (direction départementale des finances publiques) du Val-de-Marne, à Créteil. Deux agentes formées à la langue des signes sont chargées de les aider à réaliser leurs démarches administratives. Si la demande a baissé depuis la pandémie, accueillir ces usagers en présentiel est essentiel puisque la communication à distance, par courriels, les met en difficulté. Leur usage du français étant différent, le langage fiscal est donc un défi.

Lire la suiteLire la suite

Ségur du social : 4 500 agents parisiens vont être concernés par les revalorisations salariales

14/06/2022 19:14 - Dépêche n° 674502

Les revalorisations salariales des professionnels de l’accompagnement social et médico-social coûteront 16 M€ à la ville de Paris cette année et 30 M€ en 2023, annonce la collectivité le 10 juin 2022. Prévues par plusieurs décrets d’avril 2022 sur le "Ségur 3", ces augmentations de salaires visent à remédier au déficit d’attractivité de ces métiers. Près de 4 500 agents parisiens devraient être concernés à partir de septembre. Parmi eux, 500 soignants et secrétaires médicales et sociales qui ne figuraient pas dans la liste fixée par l’État.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an