Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

EN BREFLa Fondation Maison de la gendarmerie ouvre une cagnotte pour les familles des trois gendarmes "tués lors d'une intervention"

23/12/20 14:00 - Dépêche n° 642541

La Fondation Maison de la gendarmerie annonce sur son site, mercredi 23 décembre 2020, l’ouverture d’une cagnotte "au profit des familles des trois gendarmes décédés" dans le Puy-de-Dôme. Ils ont été "tués lors d’une intervention pour des violences conjugales à Saint-Just", dans la nuit de mardi 22 à mercredi 23 décembre, précise le ministère de l'Intérieur. Un quatrième militaire est blessé mais hors de danger. Le GIGN a ensuite été déployé, et la victime et son enfant mis à l’abri. Le forcené, doté d’armes à feu, "a été retrouvé mort" à proximité de son véhicule, indiquent le ministre de l'Intérieur et son entourage. Il s’agit de "l’un des événements les plus tragiques" de l'histoire de la gendarmerie, selon Gérald Darmanin en visite auprès de la compagnie d’Ambert. Il demande "respect et reconnaissance" pour les forces de l’ordre dont onze membres sont morts en intervention en 2020.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusActivités, déplacements, mesures d’hygiène : ce que prévoit le décret sur le reconfinement

30/10/20 17:35 - Dépêche n° 638837

Conséquence de l’annonce par Emmanuel Macron d’un reconfinement national assoupli par rapport au premier épisode du printemps dernier, un décret a été publié au Journal officiel du 30 octobre 2020 pour définir "les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire". Sont par exemple fixées les règles relatives aux déplacements ou concernant le maintien ou non des activités professionnelles. Par ailleurs, réunie après le vote du Sénat ce vendredi, la commission mixte paritaire sur le projet de loi prorogeant l’état d’urgence a échoué.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusLe projet de loi de finances rectificatif 2020 acte la défiscalisation de la prime exceptionnelle pour les agents mobilisés

15/04/20 17:43 - Dépêche n° 626022

L'article 5 du nouveau projet de loi de finances rectificatif pour 2020, présenté en Conseil des ministres le 15 avril, prévoit l’exonération d’impôt et de cotisations sociales de la prime exceptionnelle destinée aux agents publics annoncée par Emmanuel Macron le 25 mars. L’objectif est de reconnaître l’engagement des personnels confrontés à "un surcroît de travail significatif durant cette période" de crise sanitaire. Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, a déjà indiqué que le plafond sera fixé à 1 000 € pour le versant État et le versant territorial.

 

Lire la suiteLire la suite

URGENTCe que prévoit l’ordonnance sur les congés payés des agents de l’État pendant la crise sanitaire

15/04/20 14:43 - Dépêche n° 625989

Les fonctionnaires et contractuels de la fonction publique de l’État placés en ASA (autorisation spéciale d’absence) auront pour obligation de prendre dix jours de RTT ou de congés annuels pendant la période d’urgence sanitaire, prévoit un projet d’ordonnance soumis au Conseil des ministres le 15 avril 2020. Seuls les enseignants ne seront pas concernés. Cinq jours (RTT ou congés) pourront également être imposés aux agents en télétravail. L’objectif du gouvernement est d’anticiper la sortie du confinement "pour garantir la continuité des services publics en évitant toute désorganisation".

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWCoronavirus : "Le nombre d’hameçonnages a explosé" (Jérôme Notin, cybermalveillance.gouv.fr)

18/03/20 19:28 - Dépêche n° 624078

"Le 16 mars nous avons alerté sur le risque accru de cyberattaques et de cyberescroqueries liées à la crise du coronavirus. Nous étions encore dans l’anticipation. Ce n’est plus le cas : hier nous avons enregistré une explosion du nombre de phishings", rapporte Jérôme Notin, directeur général de la plateforme cybermalveillance.gouv.fr, dans un entretien accordé à AEF info, mercredi 18 mars 2020. D’après un document interne, le nombre d’hameçonnages diagnostiqués par le dispositif d’aide a plus que doublé en deux jours. "Des plateformes se sont créées, proposant de générer des attestations sur l’honneur pour sortir de son domicile pendant le confinement. Elles collectent ainsi des données personnelles", alerte le directeur général. Le contexte de crise sanitaire rend les entreprises plus vulnérables, prévient-il, surtout celles n’étant pas acculturées aux questions de cybersécurité.

Lire la suiteLire la suite

EN BREFAttestation de déplacement : la plateforme d'aide aux victimes de cyberattaques alerte sur un risque d'escroquerie

18/03/20 13:30 - Dépêche n° 624039

La plateforme d’aide aux victimes de cyberattaques alerte, dans un tweet daté du mercredi 18 mars 2020, sur le risque d’escroquerie induit par le téléchargement de l’attestation de déplacement dérogatoire sur des sites non officiels. Selon cybermalveillance.gouv.fr, ces sites proposent des versions payantes ou à remplir en ligne, et en profitent pour procéder à un vol des données personnelles. Sur son compte Twitter, la Cnil avertit également de ce danger. L’attestation, nécessaire pour se déplacer dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus (lire sur AEF info), est à télécharger sur le site du ministère de l'Intérieur. À défaut, il est possible de la recopier sur papier libre. Le défaut de présentation de ce document est désormais puni d’une amende de 135 euros, dispose un décret publié au Journal officiel, mercredi 18 mars 2020.

Lire la suiteLire la suite

Toute l’info, à tout moment

L’information dont vous avez besoin. Une diffusion par e-mail en temps réel. Un site optimisé multi-supports (smartphone, tablette, PC). L’accès à 15 ans d’archives, soit plus de 260 000 dépêches. Des accès nominatifs et personnalisables.

20 000 professionnels et 2 000 organisations nous lisent chaque jour.
97 % de nos abonnés nous renouvellent leur confiance chaque année

L’offre média d’AEF comprend 5 rédactions spécialisées couvrant 14 domaines. Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées, réactives et équidistantes. AEF est aujourd’hui un média de référence et un outil de veille stratégique en ligne pour les professionnels des secteurs couverts par nos 80 journalistes, à Paris et en régions.