Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

Accès libreEnseignements généraux, stages, formations… l’Élysée mise sur les concertations locales pour la réforme de la voie professionnelle

13/09/2022 11:21 - Dépêche n° 678637

À l’occasion d’un déplacement du président de la République dans un lycée professionnel aux Sables-d’Olonne mardi 13 septembre 2022, l’Élysée précise la méthode retenue pour réformer la voie professionnelle : des concertations locales seront organisées dans les établissements pour discuter de la révision de la carte des formations, de l’aménagement des enseignements généraux, ou encore des périodes de stages. L’Élysée précise que l’augmentation de 50 % des PFMP ne doit "en aucun cas rogner sur les enseignements généraux", dont les lycéens professionnels ont un "besoin accru".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLe programme de travail de l’IGESR pour 2022-2023, allégé en nombre de missions et qui sera complété par des saisines

08/09/2022 11:08 - Dépêche n° 678332

Classe de 6e, pilotage des établissements scolaires, fonctions "ressources humaines" dans l’enseignement supérieur et la recherche. Tels sont quelques-uns des thèmes des missions confiées à l’IGESR pour l’année 2022-2023. Ce programme, publié au BO du 8 septembre 2022, prévoit également des missions de suivis et des missions d’évaluation, notamment sur le dispositif expérimental "l’école du futur" à Marseille et le statut des enseignants du supérieur. La cheffe de l’inspection générale, Caroline Pascale, souhaite que les rapports produits soient "plus visibles et lisibles" (lire sur AEF info).

Lire la suiteLire la suite

URGENT"Égalité des chances, adaptation de l’école, consolidation des savoirs" : pour Pap Ndiaye, des "défis immenses" à saisir

20/05/2022 20:48 - Dépêche n° 673310

"Je suis un pur produit de la méritocratie républicaine, dont l’école est le pilier", déclare Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, lors de la passation de pouvoir rue de Grenelle, le 20 mai 2022. Pap Ndiaye évoque plusieurs "défis immenses à saisir" : "la consolidation des savoirs, l’égalité des chances, l’adaptation nécessaire de l’école aux bouleversements des économies et des sociétés". L’ancien ministre, Jean-Michel Blanquer, considère qu’il y a "eu un progrès de l’école primaire française depuis 5 ans".

Lire la suiteLire la suite

URGENTLa composition du gouvernement d’Élisabeth Borne

20/05/2022 17:51 - Dépêche n° 673300

Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a annoncé le 20 mai 2022 la composition du gouvernement nommé, "sur proposition de la Première ministre chargée de la Transition écologique, Élisabeth Borne", par le président de la République, Emmanuel Macron. Nommée à Matignon le 16 mai dernier (lire sur AEF info), Élisabeth Borne est chargée de conduire la nouvelle politique de l’exécutif. La composition du gouvernement pourrait évoluer à l’issue des résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Il compte 17 ministres, 6 ministres délégués et 4 secrétaires d’État.

Lire la suiteLire la suite

URGENTÉlisabeth Borne est nommée Première ministre d'Emmanuel Macron

16/05/2022 18:21 - Dépêche n° 671975

La ministre sortante du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Élisabeth Borne est nommée Première ministre, lundi 16 mai 2022. Deuxième femme à occuper ce poste depuis Édith Cresson, qui avait officié de mai 1991 à avril 1992, elle succède, pour ce nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron, à Jean Castex qui avait remis sa démission et celle de son gouvernement à 17 heures. La passation de pouvoir pourrait intervenir en début de soirée et l’annonce du gouvernement d’ici mercredi. Pour mémoire, Emmanuel Macron avait annoncé que le Premier ministre serait directement en charge de la "planification écologique" avec deux ministres dédiés. À noter qu’elle pourrait devoir céder sa place, selon les résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains où elle est candidate.

Lire la suiteLire la suite

MISE À JOURJean-Michel Blanquer bat le record de longévité au ministère de l’Éducation nationale

16/05/2022 10:26 - Dépêche n° 652389

Alors que Jean Castex a remis la démission de son gouvernement le 16 mai 2022, Jean-Michel Blanquer est le ministre de la Ve République ayant passé le plus de temps à la tête du ministère de l’Éducation nationale. Nommé le 17 mai 2017, il occupe ce poste depuis 4 ans, 11 mois et 30 jours, soit 1 825 jours, selon le décompte arrêté par AEF. Il affiche ainsi la plus importante longévité rue de Grenelle sous un quinquennat. À noter aussi que le périmètre du portefeuille de l’Éducation nationale a varié depuis 1958.

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEUne année à Roubaix (6/6): de multiples initiatives pour rapprocher les parents de l’école et faire vivre la coéducation

28/04/2022 10:00 - Dépêche n° 667992

À Roubaix, "l’école, pour une partie des parents, c’est la maison qui fait peur", constate Cédric Meurisse, inspecteur de circonscription. "Ils en restent éloignés parce qu’ils ont parfois le sentiment de ne pas être légitimes". Cet éloignement peut être interprété par les enseignants comme un manque d’intérêt voire une marque de défiance. En réalité, ces parents restent en retrait par peur du jugement ou parce qu’ils gardent un mauvais souvenir de leur vie d’élève. Pour devenir la "maison qui rassure", l’école doit prendre en compte ces blocages et dépasser ses propres représentations. Engagés dans une démarche de "coéducation", les directeurs d’école portent des actions originales : un partenariat avec ATD Quart-Monde, des "classes passerelles" ou encore des "entretiens inversés". Voici le sixième et dernier épisode de notre série consacrée à ce territoire en éducation prioritaire.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleVoie professionnelle : les syndicats enseignants évoquent une "perte de sens de leur métier" au terme du quinquennat

11/04/2022 14:37 - Dépêche n° 670787

Présentée début 2018, déployée à la rentrée 2019 avant d’être "percutée" par la crise sanitaire, la réforme de la voie professionnelle s’apparente au fil rouge des transformations intervenues ces cinq dernières années pour les acteurs des lycées professionnels. Si les acteurs sont partagés sur le fond de la réforme, Olivier Beaufrère, du SNPDEN-Unsa, relève la nécessité "d’un cycle complet" de mise en œuvre de cette réforme avant d’en faire un bilan. Pascal Vivier, du Snetaa-FO, regrette le manque d’accompagnement et de formation des enseignants aux nouveautés introduites par la réforme. "L’empilement" de nouveaux dispositifs "contribue" à "la perte de sens du métier", avance Philippe Dauriac de la CGT Educ’action. Celle-ci a fait l’objet d’un comité de suivi dont le fonctionnement, selon Axel Benoist, du Snuep-FSU, est "une vitrine" où seules les "choses positives sont montrées".

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleBilan de J-M Blanquer : évaluation, expérimentation, déconcentration… un pilotage du système éducatif en cours d’évolution

07/04/2022 17:37 - Dépêche n° 670023

Réforme de l’inspection générale, nouveau Conseil d’évaluation de l’école, création d’un Conseil scientifique de l’Éducation nationale… En 5 ans, le MEN a mis en place de nouvelles organisations dans le cadre de l’évaluation du système éducatif, une activité que Jean-Michel Blanquer souhaite "mieux ancrer" dans la culture de l’Éducation nationale. Autre marqueur de ce quinquennat en matière de pilotage du système éducatif : le choix de procéder par expérimentations sur certains territoires avant de généraliser éventuellement la mise en place d’une mesure. C’est le cas des "écoles du futur" à Marseille, des contrats locaux d’accompagnement, des territoires numériques éducatifs et des territoires éducatifs ruraux. Le fonctionnement de la chaîne de décision et l’organisation des acteurs de l’éducation, face au numérique en particulier, ont par ailleurs été questionnés par la crise Covid.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleFormation, GRH de proximité, revalorisations... Retour sur les principales mesures RH du quinquennat pour l’Éducation nationale

06/04/2022 16:46 - Dépêche n° 670798

Trois grands chantiers RH ont été ouverts lors du quinquennat d’Emmanuel Macron par Jean-Michel Blanquer au ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports. En premier lieu, la formation des enseignants. La loi "pour une école de la confiance" crée les Inspé, fait évoluer la gouvernance de ces "écoles des profs" afin que le MEN ait "un mot très fort à dire" (Jean-Michel Blanquer) sur la formation. D’autres dispositions sont prises entre 2017 et 2022 sur ce thème : déplacement du concours, évolution de l’alternance… Deuxième grand chantier : le Grenelle de l’éducation, qui prévoit une revalorisation des enseignants et d’autres mesures telles que la mise en place de feuille de route RH ou la création des écoles académique de formation continue. Troisième sujet : la direction d’école, via notamment une hausse des décharges et la création d’une autorité fonctionnelle.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleApprentissage : un succès quantitatif de la réforme incontesté qui masque un rendez-vous manqué avec les plus fragiles

04/04/2022 14:30 - Dépêche n° 668497

Profondément réformé sous le quinquennat d’Emmanuel Macron par la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel" du 5 septembre 2018, l’apprentissage vient d’atteindre un niveau d’entrées record, sous l’effet notamment des aides exceptionnelles de l’État aux employeurs d’apprentis mises en place en réponse à la crise sanitaire. La mue de cette voie de formation en alternance n’est toutefois pas terminée, avec en particulier des arbitrages qui reviendront au futur exécutif en matière de financement, et des évolutions encore inabouties sur les plans administratif et pédagogique. Quels seront les enjeux pour le prochain quinquennat ? AEF info fait le point.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleBilan du quinquennat : la grande majorité des promesses éducation ont été totalement ou partiellement tenues

01/04/2022 12:09 - Dépêche n° 670366

Emmanuel Macron et Jean-Michel Blanquer, son unique ministre de l’Éducation nationale durant son quinquennat, ont tenu ou partiellement tenu 24 promesses sur les 28 principales faites en 2017 sur la thématique éducative. Précisément, 11 ont été totalement tenues (telles que le renforcement des fondamentaux ou le dédoublement des classes), 13 partiellement (sur l’accompagnement des élèves les plus fragiles ou la formation continue) et 4 ne l’ont pas du tout été (comme sur les créations de postes ou l’affectation des enseignants néotitulaires). AEF info vous propose ce bilan en infographie.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWNathalie Élimas conteste les accusations portées contre elle et défend son bilan

31/03/2022 12:25 - Dépêche n° 670227

Alors que le parquet de Paris a ouvert une enquête pour harcèlement moral la concernant, Nathalie Élimas affirme à AEF info, fin mars 2022, être "sortie du gouvernement pour [se] défendre". L’ancienne secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire conteste vivement l’enquête conduite par l’IGÉSR concernant le fonctionnement de son cabinet. Elle fait observer que certains de ses membres, "présents depuis le premier jour, sont restés jusqu’au dernier" tandis que "d’autres sont partis parce qu’ils ont rencontré une opportunité professionnelle". Soulignant le "cadre hors norme" du travail en cabinet, elle estime que "tous les objectifs" qui lui avaient été fixés "ont été atteints". Elle tire "un bilan très positif, dense" de son action et avance "des résultats déjà concrets". Elle justifie la décision d’étendre l’expérimentation des CLA, lancée en septembre dernier, par le calendrier.

Lire la suiteLire la suite

TRIBUNEQuelle organisation ministérielle pour l’Éducation nationale, l’Enseignement supérieur et la Recherche ? (J.-R. Cytermann)

29/03/2022 08:00 - Dépêche n° 668103

L’enseignement supérieur et la recherche seront-ils dans le même ministère ? Y aura-t-il un grand ministère "Éducation nationale, Enseignement supérieur et Recherche" avec des secrétaires d’État ou des ministres de délégués ? Quel sera le lien recherche-industrie ? Avant la formation de chaque nouveau gouvernement, il règne un petit suspense pour savoir quels seront les périmètres ministériels. Après cinq ans de deux ministres de plein exercice au MESRI et au MEN, Jean-Richard Cytermann, ancien chef de l’IGAENR, revient, dans une tribune pour AEF info, sur l’évolution des périmètres ministériels ces dernières décennies, explique en quoi l’enseignement supérieur est indissociable de la recherche et que lien avec l’Éducation nationale doit être fort sans forcément impliquer un ministère unique. Il plaide aussi pour un MESRI doté d’un rôle interministériel fort.

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEUne année dans les écoles de Roubaix (5e épisode) : comment sont accompagnés les élèves allophones

15/03/2022 16:31 - Dépêche n° 666378

Roubaix accueille actuellement près de 300 élèves récemment arrivés en France sans maîtriser notre langue, soit 17 % des élèves allophones du département du Nord. Ces enfants, de 45 nationalités différentes, sont inscrits dans des classes ordinaires. Ils bénéficient en plus d’un enseignement renforcé en "français langue seconde", modulé en fonction de leurs besoins. Au sein de l’unité pédagogique pour élèves allophones arrivants (UPE2A) du collège Jean-Baptiste-Lebas, leur parcours force souvent l’admiration des enseignants. "Ces élèves ont des histoires compliquées et sont convaincus que l’école va les sauver", souligne Justine Herman, professeure d’anglais. "Deux, trois ans après leur arrivée, ce sont souvent les plus brillants et les plus pertinents de l’établissement, sans doute parce qu’ils connaissent la valeur de l’école", remarque Julien Flant, l’un des CPE du collège.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEUn an dans les écoles de Roubaix (4e épisode) : comment les équipes pédagogiques font vivre les valeurs de laïcité et mixité

21/02/2022 12:20 - Dépêche n° 660606

"Roubaix est un territoire prioritaire - mais pas le seul - pour la prévention et le repérage des atteintes aux valeurs de la République", considère Jean-Yves Bessol, IA-Dasen du Nord. Contestations d’enseignements, atteintes à la mixité, refus de respecter une minute de silence, suspicion de radicalisation : toutes les alertes sont traitées, les plus inquiétantes faisant l’objet d’une réponse interministérielle. Mais l’approche de cette question sensible n’est pas que défensive. Les enseignants multiplient les initiatives pour "faire vivre en actes" les principes républicains. Ainsi, la "classe média" du collège Rosa Parks vise à forger l’esprit critique des élèves. Roubaix a aussi inventé le "Concert citoyen" : 400 CM1 et CM2 montent chaque année sur scène pour chanter la tolérance, le respect de l’autre et l’égalité filles-garçons. Des valeurs évidentes ? Pas si sûr.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEDirection d’école, adjoints gestionnaires : que va changer l’autorité fonctionnelle ?

21/01/2022 12:00 - Dépêche n° 665635

La loi créant la fonction de directrice et directeur d’école, dite "loi Rilhac", et le projet de loi 3DS instaurent tous deux une autorité fonctionnelle. Dans la loi Rilhac, ce sont les directeurs d’école qui en disposeront sur les professeurs de l’école. Dans le projet de loi 3DS, ce sont les collectivités territoriales sur les adjoints gestionnaires des EPLE. Ces dispositions ont été sujettes à de vives oppositions, notamment syndicales. Mais, concrètement, que vont-elles changer ? Afin de décrypter les conséquences de l’application de ce concept, AEF info a interrogé la députée Cécile Rilhac (majorité présidentielle), Guislaine David, secrétaire générale du Snuipp-FSU, Bruno Questel, député LREM, rapporteur de la loi 3DS à l’Assemblée, Jean-Marc Boeuf, secrétaire général d’A&I-Unsa, Bruno Bobkiewicz, secrétaire général du SNPDEN-Unsa, et Antony Taillefait, professeur de droit public.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEUne année dans les écoles de Roubaix (3e épisode) : enseigner dans la ville la plus pauvre de France, un sacerdoce ?

18/01/2022 08:00 - Dépêche n° 660604

"Quand j’ai su que j’étais nommé à Roubaix, j’ai pris peur", reconnaît Eric Kukula. Ce directeur d’école y est finalement resté… 40 ans. "Je me sentais très utile là où je me trouvais", témoigne-t-il. Dans cette ville frappée par un chômage record, au taux de pauvreté très élevé (1), à l’IPS très bas, les enseignants savent leur rôle essentiel. Ils ont aussi le sentiment de devoir s’investir plus qu’ailleurs. Enseigner à Roubaix "est un don de soi", affirme même une professeure des écoles, qui y a exercé onze ans. "Les petites victoires sont énormes. Mais il faut réussir à se protéger", confie-t-elle. Ce troisième épisode de notre série roubaisienne porte sur l’exercice du métier de professeur des écoles. "Il y a une vraie forme de militantisme des enseignants sur ce territoire", reconnaît Jean-Yves Bessol, Dasen du Nord, qui décrit comment l’institution les accompagne.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreArrivée des néobacheliers dans le supérieur : quel bilan tirer de la première année ? (débat AEF info)

10/01/2022 16:36 - Dépêche n° 665410

La nouvelle génération des bacheliers est arrivée dans les établissements d’enseignement supérieur à la rentrée 2021. Comment s’est passée leur intégration ? Les profils sont-ils réellement plus diversifiés ? Quelles spécialités ont-ils choisies ? Le sujet était abordé au cours des "Rendez-vous de l’éducation", dans le cadre du Salon Postbac organisé par AEF info, le 7 janvier 2022 à Paris. Les intervenants se sont accordés sur la présence de profils plus hétérogènes en classes préparatoires comme à l’université, et notamment dans certaines filières comme le droit.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusPour maintenir les écoles ouvertes, il faut revoir le protocole de dépistage et vacciner les enfants (Bruno Lina)

21/12/2021 17:36 - Dépêche n° 664411

"Avec un virus plus transmissible et une population qui n’est pas immunisée, des phénomènes épidémiques dans les écoles sont inévitables", estime Bruno Lina. Dans une interview à AEF info le 16 décembre 2021, le virologue des Hôpitaux civils de Lyon et membre du Conseil scientifique plaide, dans le contexte actuel, en faveur d’un dépistage itératif des élèves et non réactif, comme le prévoit le protocole de l’Éducation nationale, de manière à "détecter précocement les élèves asymptomatiques et pré-symptomatiques (en période d’incubation)". Bruno Lina encourage à "ne pas avoir d’approche manichéenne" et à choisir le dépistage itératif ou réactionnel selon la situation épidémique et l’âge des élèves. Dans le contexte des variants, le scientifique considère comme "illusoire" de penser qu’on peut maintenir les écoles ouvertes "en gardant le même protocole et sans vacciner les enfants".

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWOrientation : "Il y a urgence à décliner la nouvelle organisation" (François Bonneau, Régions de France)

16/12/2021 16:49 - Dépêche n° 663534

"Nous devons aller plus vite dans la mise en œuvre de la loi Avenir professionnel qui définit un nouveau partage de compétences État-régions en matière d’orientation", déclare en décembre 2021 à AEF info François Bonneau, président de la commission éducation de Régions de France. Certains EPLE ont encore une "connaissance insuffisante" de la nouvelle responsabilité des régions sur ce dossier. Or les acteurs de l’Éducation nationale "doivent prendre le réflexe d’intégrer la région", estime le président de région qui vient d’adresser un courrier aux chefs d’établissement en ce sens, conjoint avec le MEN. "La crise sanitaire n’a pas facilité la prise en main par les régions de cette mission", reconnaît François Bonneau qui assure que toutes les régions y ont "investi de manière volontariste sur leurs fonds propres". Il évoque aussi le travail en cours avec l’Onisep sur l’orientation.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEUne année dans les écoles de Roubaix (2e épisode) : plongée dans l’une des plus grandes "Cités éducatives" de France

07/12/2021 08:00 - Dépêche n° 656453

La ville de Roubaix (Nord) est l’une des plus grandes "Cités éducatives" de France. Dotée d’une enveloppe financière de 650 000 euros par an, elle a lancé avec l’État une trentaine d’actions visant à "renforcer la coopération" entre acteurs locaux, "à lutter contre les déterminismes" et à "développer l’ambition" des jeunes. Ces projets, retardés par la crise sanitaire, ont démarré courant 2021. Trois d’entre eux sont particulièrement innovants : le recrutement de médiateurs dans le premier degré pour lutter contre l’absentéisme ; la création d’une "équipe mobile inclusion" capable d’intervenir en urgence dans les classes ; la construction d’un "fonds social de l’écolier". Toutefois, les moyens supplémentaires apportés par la Cité éducative suffiront-ils à améliorer la situation des écoles roubaisiennes, confrontées à la vétusté du bâti et à un manque criant d’équipement informatique ?

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWÉcole inclusive : "Renforcer la jonction entre l’Éducation nationale et le médico-social" (J.-M. Blanquer et S. Cluzel)

24/11/2021 12:53 - Dépêche n° 662559

Service dédié dans chaque DSDEN, généralisation des Pial, formation des enseignants, statuts des AESH… "Un 'service public de l’école inclusif' est en place", estime Jean-Michel Blanquer, interrogé le 22 novembre 2021 par AEF info, en marge d’un comité national de suivi de l’École inclusive. Si le "ressenti" sur le terrain "n’est pas à la hauteur de son ambition" en matière de scolarisation des élèves handicapés, le MEN note des "points d’amélioration". Son objectif est désormais de "parvenir à la jonction la plus forte entre l’Éducation nationale et le médico-social". "Le travail de la rééducation de l’élève en situation de handicap doit se faire le plus possible au sein de son établissement scolaire", explique Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, qui prépare un décret tendant à "favoriser la fluidité et la sécurisation des parcours" de scolarisation.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLes missions et modalités de désignation des référents laïcité dans la fonction publique bientôt précisées

10/11/2021 12:10 - Dépêche n° 662009

Un projet de décret, qui sera soumis à l’avis du Conseil commun de la fonction publique le 24 novembre 2021, définit les missions, modalités et critères de désignation des référents laïcité par les administrations des trois versants comme prévu par la loi du 24 août 2021 confortant les principes de la République. Ces référents seront chargés d’apporter tout conseil utile au respect du principe de laïcité "à tout fonctionnaire" qui le souhaite et d’organiser une journée de la laïcité tous les 9 décembre.

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEUne année dans les écoles de Roubaix (1er épisode) : la lutte contre le décrochage scolaire, une "priorité absolue"

08/11/2021 08:00 - Dépêche n° 652424

Les écoles, collèges et lycées de Roubaix (Nord), quasiment tous en éducation prioritaire, concentrent un grand nombre de difficultés scolaires. Mais ces établissements se caractérisent aussi par l’énergie considérable déployée par les enseignants, directeurs, chefs d’établissement, inspecteurs, pour faire mentir les déterminismes sociaux et économiques qui frappent de nombreux élèves. AEF info est parti en reportage auprès de ces acteurs de terrain pour raconter leur quotidien, leurs difficultés mais aussi leurs petites et grandes victoires. Cette série d’articles fera l’objet de publications au fil de l’eau sur un an, à raison d’une par mois. Premier épisode : la lutte contre l’évitement et le décrochage scolaire, deux phénomènes plus marqués qu’ailleurs.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreEn 5 ans, la part de contractuels à l’Éducation nationale est passée de 14,5 % à 22 %

05/11/2021 08:00 - Dépêche n° 661708

Entre 2015-2016 et 2020-21, le nombre de personnels non-titulaires à l’Éducation nationale a augmenté de 107 243 quand le nombre de titulaires est resté stable. La part des contractuels est passée sur cette période de 14,5 % à 22 %. Le MEN indique que cette "forte croissance des non-titulaires s’explique principalement par les recrutements d’AED et AESH". Sophie Vénétitay (Snes) explique cette hausse notamment par le fait que les contractuels se substituent aux remplaçants, souvent pris sur des postes à l’année. Guislaine David (Snuipp) voit, elle, de plus en plus de départements concernés.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreIEF : un projet de décret détaille le "projet éducatif" associé à une demande d’autorisation

03/11/2021 10:49 - Dépêche n° 661552

Un projet de décret présenté au CTMEN du 9 novembre 2021 détaille la demande d’autorisation d’instruction en famille, prévue à compter de la rentrée 2022 par la loi confortant le respect des principes de la République. Elle devra être déposée entre le 1er mars et le 31 mai précédent l’année scolaire pour laquelle elle est déposée. En cas de "situation propre à l’enfant", elle doit être associée au "projet éducatif" qui contient notamment une description "des méthodes pédagogiques mises en œuvre". En cas de refus d’autorisation, une commission ad hoc examinera les recours.

Lire la suiteLire la suite

MISE À JOUR"(R)évolution des métiers et des compétences : les dispositifs de reconversion à la hauteur des enjeux ?" (Colloque NVP du 10 novembre)

03/11/2021 08:00 - Dépêche n° 660815

Dans le cadre de la 8e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2021, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque sur le thème au cœur de l’actualité. Cette journée professionnelle sera ouverte par la ministre du Travail, Élisabeth Borne, et clôturée par Carine Seiler, Haut-commissaire aux Compétences. L’après-midi se tiendront en parallèle trois ateliers experts interactifs en présence de représentants de la DGEFP, de la CDC et du Medef.

Lire la suiteLire la suite

ÉVÉNEMENT GROUPE AEFTalents For The Planet, le 1er salon grand public Métiers, Formations, Emplois à impact : rendez-vous demain à La Défense

20/10/2021 15:53 - Dépêche n° 660855

À la veille de la COP 26 et après le succès de son forum digital dédié aux formations spécialisées et aux métiers du développement durable en mars dernier, Groupe AEF info et sa filiale Produrable lancent demain jeudi 21 octobre 2021, le 1er événement Métiers, Formations et Emplois à impact, Talents For The Planet, à l’espace Grande Arche, Paris La Défense. Avec plus de 70 partenaires, l’événement rassemble les acteurs incontournables de la transition écologique et sociétale : les entreprises déjà engagées, les centres de formation, grandes écoles et universités, associations, think tanks.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreInternats d’excellence : "Il faut faire vivre les projets" avec des "partenariats forts" (Mostafa Fourar, recteur)

20/10/2021 10:52 - Dépêche n° 660756

"La dimension humaine est prépondérante dans les internats d’excellence", déclare Nathalie Élimas, secrétaire d’État en charge de l’éducation prioritaire, en ouverture du premier séminaire national des porteurs de projet d’internat d’excellence, le 19 octobre 2021. Ce séminaire a pour objectif de "parvenir, par des échanges inter-académiques à une politique pérenne et ambitieuse, avec des partenariats forts" pour que l’internat "ne soit pas un simple lieu d’hébergement", explique Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse et délégué national pour les internats d’excellence.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWGRH des cadres : la rectrice de Bordeaux privilégie les viviers de faisant fonction, "plus mobiles et réactifs"

29/09/2021 16:14 - Dépêche n° 659255

Pour sa future école de formation continue, l’académie de Bordeaux veut déconcentrer le pilotage de l’offre comme les demandes, en faisant de l’EPLE, de la circonscription ou du bassin scolaire, l’espace pour accueillir des sessions plus collectives et intercatégorielles, précise le 21 septembre 2021 à AEF info la rectrice Anne Bisagni-Faure. Ses services soignent la formation des futurs managers repérés, depuis un an, via la mission académique de l’encadrement (tronc commun de 5 jours, modules "cousus main", immersions) et ambitionnent de davantage identifier cette année des profils à potentiel dans le primaire. Le rectorat encourage d’autres mobilités chez les personnels de direction et les adjoints gestionnaires, à travers des viviers de faisant fonction. Une formule plus réactive et plus mobile que les brigades de remplacement, juge la rectrice.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEMouvement enseignant : quel bilan deux ans après la suppression des CAP ?

21/09/2021 17:41 - Dépêche n° 658855

Depuis 2 ans, les CAP ne sont plus compétentes sur le mouvement enseignant. Les syndicats n’ont plus accès aux informations - sur les barèmes, par exemple - permettant d’expliquer aux agents le résultat de leur demande de mutation. "Il n’y a plus de transparence", estime Guislaine David (Snuipp). "Cela a renforcé le sentiment d’opacité et peut cultiver de la rancœur, un sentiment d’injustice", complète Stéphane Crochet (SE-Unsa). Le MEN admet être "face à de nouvelles responsabilités" et explique avoir mis en place plusieurs dispositifs. Il reconnaît aussi devoir "essayer de mieux communiquer". Néanmoins, "les personnels administratifs ne sont pas assez nombreux pour gérer toutes les demandes", regrette Catherine Nave-Bekhti (Sgen). Sophie Vénétitay (Snes), qui estime que "le dialogue social y a perdu", craint un effet sur les adhésions syndicales.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWCarole Drucker-Godard, rectrice de Limoges, veut "donner du sens au travail" autour d’une identité d’académie verte

21/09/2021 17:17 - Dépêche n° 658905

L’académie de Limoges souhaite renforcer son image d’académie verte et responsable - une "identité de marque" au service de sa politique RH, de la cohésion et du bien-être de ses équipes, répond à AEF info la rectrice Carole Drucker-Godard le 16 septembre 2021. Il s’agit à la fois de diffuser les initiatives (via le hashtag #Jeudisverts), d’offrir des services aux agents (le rectorat met à disposition une borne de vélos électriques) et de "cultiver la proximité" dans l’accompagnement des personnels. Les quatre conseillers RH viennent du privé afin d’apporter "un regard neuf" sur les carrières, indique Carole Drucker-Godard. Pour lutter contre le sentiment d’isolement et rendre les écoles rurales attractives, l’académie de Limoges va aussi s’investir dans l’expérimentation des territoires éducatifs ruraux.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusVaccination, moyens, conditions de travail… Le SNPDEN-Unsa fait le bilan de la rentrée scolaire

15/09/2021 18:15 - Dépêche n° 658564

38 % des personnels de direction jugent la rentrée "moins satisfaisante" que l’an dernier bien que celle-ci se soit déroulée de manière "raisonnable", assure Bruno Bobkiewicz. Le secrétaire général du SNPDEN-Unsa présentait, lors d’une conférence de presse, le 15 septembre 2021, les résultats d’une enquête auprès des personnels de direction. Ceux-ci sont en outre 60 % à être insatisfaits "de la gestion de la crise par le ministère", 60 % "de la gestion des examens" et 90 % de la "communication ministérielle". Le SNPDEN note aussi des difficultés autour des nominations des personnels.

Lire la suiteLire la suite

EN BREFFeuille de route RH : l’académie de Reims développe le mentorat

08/09/2021 11:24 - Dépêche n° 657962

Pour éviter le sentiment d’isolement, le rectorat de Reims met en place en cette rentrée du mentorat pour chaque personnel intégrant de nouvelles fonctions, indique le recteur Olivier Brandouy, lors d’un point presse le 27 août 2021. "Chacun aura une personne référente. Cela se faisait de façon informelle, ce sera systématisé", précise-t-il. Il s’agit de l’une des mesures prévues par la "feuille de route RH académique", qui vise à "renforcer la politique d’accompagnement des personnels" (orientation 1). Parmi les autres orientations majeures, l’objectif est "d’amplifier la RH de proximité", avec l’installation de nouveaux conseillers RH ("pour atteindre 3 à 4 par département"), de "déployer un service de qualité de la gestion RH, en optimisant la gestion du remplacement et de la suppléance", et enfin "d’améliorer le bien-être des personnels" (prévention des risques, communication, etc.).

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWLa feuille de route RH vise à "rompre avec un sentiment d’isolement" (Jean-Marc Huart, recteur de Nancy-Metz)

07/09/2021 15:00 - Dépêche n° 656418

"Il faut que les services rectoraux aient clairement une politique de proximité pour tous les personnels, quel que soit leur lieu d’exercice" : telle est l’ambition de la "feuille de route pour les ressources humaines" de l’académie de Nancy-Metz, souligne le recteur Jean-Marc Huart, dans un entretien accordé à AEF info en juillet 2021. Décliner cette stratégie implique de "faire le choix de l’humain et de la confiance", dit-il. Concrètement, il s’agit à la fois de "digitaliser plusieurs process RH" et de développer le réseau dédié à l’accompagnement des personnels (au sein de la DRH et dans les départements). Le recteur Huart et le DRH Laurent Seyer précisent les changements engagés en termes d’organisation et de formation, en revenant sur la volonté de "créer une dynamique en interne". Côté syndicats, des interrogations subsistent, notamment sur les moyens d’application.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusEnfant malade du Covid, classe fermée : les dispositifs d’indemnisation des parents contraints de garder un enfant

06/09/2021 18:06 - Dépêche n° 657967

Jeudi 2 septembre 2021, les élèves ont repris le chemin de l’école. À cette occasion, le gouvernement précise les dispositifs d’indemnisation dont peuvent bénéficier les parents qui seraient contraints de garder un enfant, soit parce qu’il est testé positif au Covid-19, soit parce que sa classe est fermée en raison d’un cas de coronavirus. Dans le premier cas, l’un des parents peut bénéficier d’un arrêt de travail indemnisé ; dans le second, il peut être placé en activité partielle. Les parents qui peuvent télétravailler doivent poursuivre leur activité.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreRentrée 2021 : "L’accomplissement des réformes ne doit pas être détourné par la crise sanitaire" (Jean-Michel Blanquer)

26/08/2021 13:34 - Dépêche n° 657410

La vaccination des élèves et des personnels va permettre d’avoir "plus de sérénité", espère Jean-Michel Blanquer. Le MEN explique, lors de sa conférence de presse de rentrée le 26 août 2021, que la vaccination fait partie des 3 piliers de la lutte contre l’épidémie à l’école avec les gestes barrière et les tests. Il justifie le fait de ne pas reporter la rentrée en métropole mais annonce que les protocoles pourraient, à terme, différer selon les territoires. Par ailleurs, il assure que les 12 engagements du Grenelle seront réalisés en 2021-2022 et fait un tour d’horizon des mesures en cours.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirusLa rentrée scolaire sera organisée selon le niveau 2 du protocole sanitaire (Jean-Michel Blanquer)

23/08/2021 07:00 - Dépêche n° 657241

"L’évolution de la situation sanitaire nous conduit à retenir le niveau 2, celui qui nous permet d’avoir la rentrée la plus normale possible, avec les élèves en classe, tout en préservant la santé de chacun", annonce le ministre de l’Éducation nationale dans le Journal du dimanche du 22 août 2021. Jean-Michel Blanquer veut "généraliser" les capteurs de CO2 dans les établissements scolaires et promet une aide aux collectivités pour les installer. "Il est faux de dire que le milieu scolaire serait plus propice qu’un autre à la diffusion du virus", affirme par ailleurs le ministre.

Lire la suiteLire la suite

MISE À JOURRégions : qui sont les nouveaux vice-présidents chargés de l'enseignement scolaire ?

26/07/2021 09:32 - Dépêche n° 654834

Les conseils régionaux ont élu, vendredi 2 juillet 2021, leurs présidents et vice-présidents. 27 VP ont en charge un portefeuille en lien avec l’éducation. En Corse, les attributions des nouveaux élus seront connues fin juillet, ainsi que dans les DOM-TOM. Sur les 27 vice-présidents recensés à ce stade sur ce dossier, 19 sont des nouveaux et sept sont reconduits. Les femmes sont majoritaires.

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEComment l’académie de Versailles organise sa GRH pour devenir "zéro papier"

09/07/2021 10:12 - Dépêche n° 655332

Une centaine de personnels d’encadrement de l’académie de Versailles s’est réunie, le 5 juillet 2021, pour un séminaire consacré à la feuille de route RH du rectorat. Charline Avenel a notamment présenté ses projets sur la dématérialisation des démarches administratives. Celles relatives à la mobilité des enseignants du 2nd degré sont les premières concernées. L’enjeu, explique la rectrice, est d’automatiser certains processus et de simplifier la relation aux usagers. La mise en place d’une version enrichie de Colibris devrait permettre aux personnels d’avoir un "casier numérique" et à l’académie de devenir "zéro papier". Le FTAP contribue à hauteur de 1,7 M€ à ces projets numériques. Les cadres ont travaillé en atelier sur divers aspects de la feuille de route (école inclusive, formation, attractivité, pilotage des EPLE…). Le 1er "club des managers" s’est également tenu.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreFeuille de route RH : le "décloisonnement", une priorité pour Hélène Insel, rectrice de Grenoble

08/07/2021 09:14 - Dépêche n° 653796

"Nous sommes une énorme administration. […] Il nous faut repenser notre structuration, nos organigrammes, afin d’être au plus près des agents", explique Hélène Insel, rectrice de Grenoble, qui prône un décloisonnement à tous les étages de la gestion des RH de l’académie. Une démarche qu’elle entend mettre en œuvre à travers sa feuille de route RH. Le rectorat souhaite se rapprocher géographiquement de ses agents, mais également de leurs besoins, en adoptant "des approches métiers, intercatégorielles et/ou en réseau".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreFeuille de route RH : l’académie de Besançon instaure des "rencontres RH" avec les équipes de direction

07/07/2021 08:00 - Dépêche n° 655002

"98 % des actions" inscrites dans la feuille de route RH de l’académie de Besançon "sont des actions nouvelles", explique Emmanuelle Thomas, la DRH. Les rencontres RH, instaurées début 2021, permettent en particulier "d’identifier les personnes ressources au rectorat", se félicite Jean-Paul Teyssier, proviseur au lycée Claude-Nicolas-Ledoux de Besançon ; elles donnent les moyens d’agir pour éviter le mécontentement des équipes. La DRH, de son côté, a identifié lors de ces rencontres "des évolutions" qu’elle n’avait pas perçues – notamment dans la mission des personnels administratifs.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an