Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Agence d'informations spécialisées

Revenir en haut de la page

INTERVIEWODD : "Il est possible de redresser la barre" (Guillaume Lafortune, SDSN)

11/07/2022 09:00 - Dépêche n° 675817

"Il n’est envisageable ni de se rasseoir à la table des négociations pour réduire le nombre d’objectifs, ni d’abandonner des objectifs de lutte contre des risques systémiques pour la planète", estime Guillaume Lafortune, vice-président et chef du bureau de Paris au SDSN (réseau des Nations unies de solutions pour le développement durable). Alors que le forum de haut niveau des Nations Unies 2022 a lieu du 5 au 15 juillet 2022, l’expert a rédigé une tribune pour défendre l'Agenda 2030 tel qu'il a été négocié en 2015, face à la stagnation, voire la régression, de certains ODD en raison des différentes crises des deux dernières années. Dans un entretien accordé à AEF info, il explique comment il est possible selon lui de redresser la barre à mi-parcours. Il évoque également la situation de la France qui pâtit d'un portage politique "faible".

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEConvention des entreprises pour le climat, ultime session : 137 feuilles de route, dix propositions et de l’émotion

07/07/2022 09:00 - Dépêche n° 675584

La sixième et dernière session de la Convention des entreprises pour le climat s’est tenue du 29 juin au 1er juillet 2022 à Paris entre l’Ecole Du Breuil, la Machine du Moulin Rouge et le Grand Rex. Après dix mois d’acculturation et d’appropriation des enjeux de la transition écologique, 150 dirigeants ont essayé de revoir leur business model. Parmi eux, 137 ont d’ailleurs remis aux organisateurs une feuille de route finalisée avec des engagements à 2030 pour leur entreprise. Les membres de la CEC ont également adopté dix "propositions politiques systémiques" qui seront présentées au Cese le 28 septembre prochain. Quant à l’après-CEC, s’ils sont invités à prendre leur envol, les oiseaux de cette édition originelle ne semblent pas avoir envie de quitter le nid.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLe gouvernement invite les syndicats à travailler à la sobriété énergétique de l’État

30/06/2022 18:33 - Dépêche n° 675451

Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Stanislas Guérini, ministre de la Fonction publique, ont réuni le 29 juin 2022 les syndicats de la fonction publique et les administrations concernées lors d’un premier groupe de travail consacré à la sobriété énergétique de l’État. La gestion du parc immobilier de l’État est "prioritaire", souligne l’exécutif. L’objectif est d’aboutir à une feuille de route fin septembre 2022.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Les entreprises ne sont pas des acteurs neutres dans des zones de conflits" (Céline Pires, BSR)

23/06/2022 18:06 - Dépêche n° 674388

"La rapidité de l’agression en Ukraine a surpris tout le monde et a mis en lumière l’enjeu d’anticipation. Il y a eu notamment deux scénarios : l’entreprise qui a anticipé et préparé son plan potentiel de sortie responsable ou une suspension, et l’entreprise moins mature en matière de droits humains qui a été prise de court", analyse Céline Pires, manager droits humains à BSR, réseau d’entreprises et d’experts spécialisé en développement durable. Dans une interview à AEF info, l’avocate revient sur la difficulté de la gestion par les entreprises de la crise en Ukraine. Elle décrit le devoir de diligence raisonnable accrue en matière de droits humains, expose les risques encourus liés à la décision de rester dans une zone de conflit ou à haut risque et explique comment réfléchir et préparer sa stratégie de sortie responsable.

Lire la suiteLire la suite

CONFIDENTIELParis Europlace va transformer Finance for tomorrow en Institut de la finance durable

20/06/2022 19:24 - Dépêche n° 674807

Selon nos informations, Paris Europlace a pris la décision, le 13 juin dernier, de créer un "Institut de la finance durable" pour succéder à Finance for tomorrow. L’annonce officielle est prévue le 12 juillet prochain. Ce projet "plus industriel" fait bondir les pionniers de la finance durable contactés par AEF info qui y voient "une reprise en main du vieux monde". Et passe mal en interne.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWFinance durable : le cadre réglementaire est "lourd" mais peut donner "matière à innover" (Alix Faure, Comgest)

17/06/2022 11:45 - Dépêche n° 673966

"Il y a parfois le sentiment d’une réglementation agaçante qui se résume à du "tick boxing" [cocher des cases]. Mais quand les personnes formées comprennent le cadre réglementaire, où les décideurs politiques veulent les emmener, elles se rendent compte qu’il y a matière à innover et à créer des avantages concurrentiels", déclare à AEF info Alix Faure, Head of Responsible Development chez Comgest depuis début 2020. L’experte explique comment la réglementation ESG (européenne mais aussi asiatique) bouleverse le secteur de la finance, même si, précise-t-elle, la taxonomie verte ne lui fait "ni chaud ni froid".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreClimat : les engagements vers la neutralité carbone font toujours preuve d’un "manque alarmant" de crédibilité

13/06/2022 09:15 - Dépêche n° 674127

Les engagements visant la neutralité carbone à horizon 2050 pris par les États, les entreprises, les régions et villes ne cessent d’augmenter, constatent ce 13 juin les organisations du consortium Net Zero Tracker dans leur rapport bilan de 2022. Désormais, les engagements nationaux couvrent 83 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre (contre 61 % fin 2020) et concernent 91 % du PIB mondial (contre 68 % fin 2020). Reste que la qualité des engagements n’est pas au rendez-vous, les membres du Net Zero Tracker dénonçant, comme les Nations unies, leur "manque alarmant" de crédibilité.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Beaucoup d’entreprises ont créé des comités taxonomie-CSRD" (Anne-Marie Jolys Bris, BM&A)

02/06/2022 14:20 - Dépêche n° 673380

Un KPI chiffre d'affaires qui réserve des mauvaises surprises, un KPI Capex qui permet aux entreprises exclues de la taxonomie de mettre en valeur des mesures individuelles, et un KPI Opex qui reste "obscur" (1): ce sont quelques-uns des enseignements d’une étude réalisée par les cabinets BM&A, Ginini Antipode et KPMG sur les premières informations publiées au titre du règlement européen sur la taxonomie dans les documents enregistrement universel (36 groupes du SBF 120 ayant publié à fin mars), pour l’APDC (Association des professionnels et directeurs comptabilité). Dans un entretien accordé à AEF info, Anne-Marie Jolys Bris, directrice exécutive de BM&A, et Marie-Cécile Moinier, associée pour le même cabinet d’audit, reviennent sur les résultats de leur étude.

Lire la suiteLire la suite

REPORTAGEConvention des entreprises pour le climat, session 5 : l'après-match se prépare déjà

25/05/2022 09:41 - Dépêche n° 673171

"Embarquer l’équipage" : c’était la thématique de cette cinquième session de la Convention des entreprises pour le climat qui s’est tenue du 18 au 20 mai 2022 à Lyon, entre le musée des Confluences et le stade de rugby. "Les 150 dirigeants ne savent pas encore tout le bien que cette session va leur apporter dans les jours et semaines à venir pour libérer leur potentiel de leader", assure Eric Duverger, cofondateur de la CEC. En sus de ce grand coaching collectif, la préparation de l’ultime session 6 était bien dans toutes les têtes, tout comme l’après-match qui se dessine doucement.

Lire la suiteLire la suite

URGENTLa composition du gouvernement d’Élisabeth Borne

20/05/2022 17:51 - Dépêche n° 673300

Le secrétaire général de l’Élysée, Alexis Kohler, a annoncé le 20 mai 2022 la composition du gouvernement nommé, "sur proposition de la Première ministre chargée de la Transition écologique, Élisabeth Borne", par le président de la République, Emmanuel Macron. Nommée à Matignon le 16 mai dernier (lire sur AEF info), Élisabeth Borne est chargée de conduire la nouvelle politique de l’exécutif. La composition du gouvernement pourrait évoluer à l’issue des résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains. Il compte 17 ministres, 6 ministres délégués et 4 secrétaires d’État.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreFinance durable : l’AMF se prononce sur la réglementation européenne et les résolutions climat

19/05/2022 16:32 - Dépêche n° 673109

"Nous n’avons pas encore de cadre satisfaisant" en matière de finance durable à l’échelle de l’Union européenne, juge Robert Ophèle, président de l’Autorité des marchés financiers, mercredi 18 mai 2022, à l’occasion de la présentation du rapport annuel de l’institution. Il réagit également au rejet de la résolution externe sur le climat par le conseil d’administration de TotalEnergies, appelant de nouveau à une évolution législative et évoquant des travaux en cours au sein du Haut Comité juridique de la Place financière de Paris.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreInvestisseurs et climat : ShareAction appelle l’initiative CA100+ à "changer radicalement d’ambition"

19/05/2022 09:00 - Dépêche n° 673057

"Aucun membre du groupe CA100+ n’a aligné ses dépenses d’investissement sur un avenir à 1,5 °C ou produit des états financiers qui reflètent les risques climatiques", observe l’ONG britannique ShareAction, jeudi 19 mai 2022. Selon elle, la plus grande initiative d’investisseurs sur le changement climatique, qui arrive à la fin de son premier cycle de cinq ans, "doit changer radicalement d’ambition et de transparence dans sa deuxième phase si elle veut atteindre les objectifs qu’elle s’est fixés".

Lire la suiteLire la suite

URGENTÉlisabeth Borne est nommée Première ministre d'Emmanuel Macron

16/05/2022 18:21 - Dépêche n° 671975

La ministre sortante du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, Élisabeth Borne est nommée Première ministre, lundi 16 mai 2022. Deuxième femme à occuper ce poste depuis Édith Cresson, qui avait officié de mai 1991 à avril 1992, elle succède, pour ce nouveau quinquennat d’Emmanuel Macron, à Jean Castex qui avait remis sa démission et celle de son gouvernement à 17 heures. La passation de pouvoir pourrait intervenir en début de soirée et l’annonce du gouvernement d’ici mercredi. Pour mémoire, Emmanuel Macron avait annoncé que le Premier ministre serait directement en charge de la "planification écologique" avec deux ministres dédiés. À noter qu’elle pourrait devoir céder sa place, selon les résultats des élections législatives des 12 et 19 juin prochains où elle est candidate.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLe Medef chiffre de 60 à 80 Md€ les investissements supplémentaires nécessaires pour décarboner la France d’ici à 2030

16/05/2022 16:57 - Dépêche n° 672919

Dans une étude réalisée par Rexecode et rendue publique ce lundi 16 mai, le Medef évalue entre 60 et 80 Md€ les moyens supplémentaires que les entreprises et les ménages français devront investir chaque année en plus pour respecter l’objectif national de réduire les émissions nationales d’au moins 40 % en 2030. L’organisation patronale affirme vouloir prendre sa part de l’effort mais réclame pour cela une baisse de 35 Md€ des impôts de production.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWSécheresse : la Côte d'Ivoire va planter "trois millions d’arbres en trois ans" (J-L Assi, ministre de l’Environnement)

10/05/2022 09:46 - Dépêche n° 672094

La Côte d'Ivoire accueille du 9 au 20 mai la 15e conférence des 197 parties à la convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification. Tandis que 40 % des terres de la planète sont dégradées, affectant la moitié de l’humanité, Jean-Luc Assi, ministre de l’Environnement et du Développement durable du pays hôte, décrypte pour AEF info les enjeux de cette conférence. Il met en lumière l’adoption de l’initiative d’Abidjan, qui vise à rendre l’agriculture de son pays durable et à replanter trois millions d’arbres en trois ans pour un budget d’1,5 Md$. Le pays profitera de la conférence pour lancer un appel à l’action et aux engagements, Jean-Luc Assi alertant : "Si l’on ne fait rien d’ici à 2030, il est évident que les terres vont continuer à se dégrader, ce qui entraînera des problèmes de sécurité alimentaire."

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLoi Agec : les allégations environnementales vont être davantage encadrées à partir de 2023

03/05/2022 16:45 - Dépêche n° 672204

Les metteurs sur le marché ne pourront plus communiquer sur les qualités et caractéristiques environnementales de leurs produits comme ils le souhaitent à compter du 1er janvier 2023 : un décret d’application de l’article 13 de la loi Agec définit ainsi plusieurs termes clés (durabilité, compostabilité, réparabilité…) et précise les conditions dans lesquelles ils pourront être utilisés. La présence de substances dangereuses, de métaux précieux, de terres rares ou encore de microfibres plastiques devra être également divulguée dans certains cas.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreClimat : la "Generation Glasgow" cherche à lever les blocages des entreprises

29/04/2022 13:35 - Dépêche n° 672019

Des dirigeants d’entreprise (Eurazeo, Interface…) et d’associations de jeunesse, des personnalités comme Emmanuel Faber, l’EM Lyon et HEC Paris : une trentaine de membres composent la "Generation Glasgow". Officiellement lancée mardi 26 avril 2022 par Quantis, The Boson Project et Goodness&Co, l’initiative a pour objectif de "s’attaquer concrètement aux obstacles empêchant [ses membres] d’atténuer leur rôle dans la crise planétaire". Lors de rendez-vous avec des dirigeants, "les thématiques de l’humain, de la gouvernance, du courage sont apparues", indique Dimitri Caudrelier, CEO de Quantis.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWCaptage et stockage de CO2 : "L’objectif est de décider en 2026 si l’Île-de-France peut lancer un projet pilote"

21/04/2022 15:09 - Dépêche n° 671227

L’Île-de-France et la vallée du Rhône ont un "potentiel important" de captage et stockage de CO2, selon des travaux du BRGM récemment présentés. Les deux régions pourraient ainsi accueillir les projets prévus notamment dans le cadre de la stratégie nationale bas carbone et le contrat de filière des nouveaux systèmes énergétiques. Dans un entretien accordé à AEF info, les chercheuses Fernanda de Mesquita L. Veloso et Isabelle Czernichowski-Lauriol défendent une technologie qui leur semble "indispensable" pour atteindre l’objectif de neutralité climatique de la France tout en maintenant une activité industrielle sur le territoire.

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEOpportunisme ou réelle mutation, quel bilan environnemental pour Bercy durant le quinquennat ?

13/04/2022 10:30 - Dépêche n° 670666

Bercy a-t-il fait sa révolution verte durant le quinquennat ? La réponse ne pourra être que fortement nuancée, l’État dans son ensemble accordant encore une place limitée à la lutte contre le changement climatique et aux autres enjeux environnementaux. Mais les progrès de ce ministère sont indiscutables. En raison à la fois d’une forte pression de ses jeunes hauts fonctionnaires (en particulier à la DG Trésor) et d’un intérêt de son ministre Bruno Le Maire. Si cette double dynamique a abouti à l’éclosion de nombreux outils de transparence, elle fait face à des freins beaucoup plus forts dès lors qu’il s’agit de les transformer en outils de pilotage et de prendre des mesures contraignantes. Une nouvelle étape sera-t-elle franchie dans le prochain quinquennat ? La seule certitude est que la transition écologique ne pourra pas se faire sans ce ministère.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWLes Collectifs : "Les salariés sont les nouveaux héros de l'entreprise" (Quentin Bordet, BCG)

04/04/2022 09:00 - Dépêche n° 666334

"Les collectifs permettent d’exposer positivement les salariés dans leur entreprise qui, régulièrement, deviennent des référents sur ces sujets de transition parce qu’ils développent, par leur action et leur engagement, une expertise", déclare à AEF info Quentin Bordet. Chef de projet au BCG, il en a lui-même fait l’expérience et a ajouté la "transition écologique des entreprises" à son champ de compétences après avoir créé le collectif de salariés du BCG en 2018. Puis il a contribué à mettre sur pied en 2021 "Les Collectifs", le réseau de 150 collectifs qui veut transformer l’entreprise de l’intérieur. Fresques du climat, plans de mobilité… Les actions de ces groupements sont diverses. "Impliquons les salariés qui ont ce fort désir d’engagement dans les stratégies d’innovation RSE, dans la gouvernance de l’entreprise… C’est là qu’il y aura un véritable impact", prédit le consultant.

Lire la suiteLire la suite

MISE À JOURBiodiversité : la session de Genève se referme "sans vision commune" sur le projet de futur cadre post-2020

29/03/2022 19:52 - Dépêche n° 670340

À Genève, la session préparatoire à la COP 15 s’est refermée ce 29 mars sur un bilan en demi-teinte. Si la reprise des travaux en présentiel a permis de clarifier les positions de chacun, la réunion s’est heurtée à un principal blocage : la mobilisation de ressources financières dédiées à la biodiversité. D’ici à la prochaine session de Nairobi, du 21 au 26 juin, les travaux devront permettre d’entrer dans le dur des négociations et de trouver "une vision commune". Surtout, différents observateurs appellent à la remobilisation politique et l’implication plus visible de la présidence chinoise.

Lire la suiteLire la suite

Accès libre65 % des jeunes prêts à renoncer à postuler dans une entreprise qui ne prend pas assez en compte l’environnement

29/03/2022 14:00 - Dépêche n° 670319

"Deux jeunes sur trois se disent prêts à renoncer à postuler dans une entreprise qui ne prendrait pas suffisamment en compte les enjeux environnementaux", retient Pour un réveil écologique du sondage qu’il a commandé à Harris Interactive et dont les résultats ont été publiés lundi 28 mars 2022. "Entre l’intention déclarée à froid et le refus d’un poste il peut y avoir des différences", reconnaît le collectif d’étudiants et de jeunes diplômés mais "elles ne gomment cependant pas l’état d’esprit général des jeunes vis-à-vis de ces enjeux".

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWLa Plateforme RSE devrait être une "pépite" pour les pouvoir publics, estime son nouveau président Pierre Victoria

29/03/2022 10:00 - Dépêche n° 670239

"Je serais membre du gouvernement, la Plateforme RSE serait pour moi une vraie pépite : les travaux proviennent de consensus, de gens qui ont travaillé ensemble et ont fait un bout de chemin pour prendre une position commune", déclare à AEF info jeudi 24 mars 2022, Pierre Victoria. Le nouveau président de la Plateforme, élu le 16 mars dernier, estime d’ailleurs que parvenir à un travail plus étroit avec les pouvoirs publics sera l’une de ses priorités pour les deux années à venir. Pour le reste, l’ancien DDD de Veolia s’inscrit "dans la continuité" de la feuille de route établie lors de la présidence précédente. Deux avis devront être publiés courant octobre, l’un sur la commande publique, l’autre sur la mesure de l’impact. Le sujet des entreprises françaises encore présentes en Russie devrait aussi s’inviter à l’ordre du jour de la prochaine réunion de bureau de la Plateforme mi-avril.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLa Plateforme européenne sur la finance durable propose une taxonomie "feu tricolore" pour sortir d’une logique binaire

28/03/2022 14:00 - Dépêche n° 670205

La Plateforme européenne sur la finance durable persiste et signe lundi 28 mars 2022 : la taxonomie verte en cours d’élaboration doit évoluer pour ne plus seulement identifier les activités durables sur le plan environnemental, mais aussi celles qui ont des performances intermédiaires, celles qui sont nuisibles et dont il faut sortir au plus vite et celles avec un impact environnemental faible. Reste à convaincre la Commission européenne de se lancer dans une nouvelle procédure législative, après la bataille épique qu’a été l’inclusion du gaz et du nucléaire.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreGuerre en Ukraine : la RSE, outil de décision ou manœuvre de diversion ?

28/03/2022 12:27 - Dépêche n° 670079

La RSE peut-elle aider les entreprises françaises à décider si elles doivent rester en Russie ou quitter le pays ? "Avant de clouer au pilori celles qui restent, regardons leur raison d'être", conseille ainsi Armand Hatchuel, chercheur aux Mines Paris. Et alors que le président ukrainien alimente les appels au boycott, le Medef s'en remet aux "consignes du gouvernement français, qui, jusqu'à présent, ne leur a pas demandé de quitter la Russie". Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, rappelle lundi 28 mars 2022 qu'il "appartient aux entreprises de faire ce choix".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreDe l’université d’Edimbourg à l’Insa Lyon, quelles bonnes pratiques pour "étudier vert" ? (replay du webinaire AEF info)

28/03/2022 09:51 - Dépêche n° 670061

Comment encourager les étudiants à préférer le train à l’avion ? Quel est le premier poste d’économie énergétique ? Faut-il inscrire l’écologie dans les formations obligatoires, ou proposer des modules facultatifs ? À l’occasion du lancement du "Cahier de tendances de l'ESRI" 2022, Debora Kayembe, rectrice de l’université d’Édimbourg, Sébastien Thierry, directeur adjoint d’Erasmus France, Nicolas Freud, chef de projet ClimatSup à l’Insa Lyon et Lise Breteau, avocate au barreau de Paris spécialiste des impacts environnementaux du numérique, ont partagé leurs savoir-faire pour rendre les études "vertes".

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Le nucléaire, comme le gaz, pourrait devenir un moyen de chantage" (Anastasiya Shapochkina)

25/03/2022 09:44 - Dépêche n° 670115

Au niveau mondial, le groupe russe Rosatom "contrôle 36 % de l'enrichissement d’uranium", explique Anastasiya Shapochkina. La chercheuse à Sciences Po Paris et présidente du think tank Eastern Circles détaille au cours d’une interview à AEF info le rôle de l’entreprise et les multiples liens qui la lie au secteur nucléaire européen — "interdépendance [qui] permet aujourd’hui au nucléaire d’échapper aux sanctions internationales prononcées à l’encontre de la Russie". Selon elle, l’invasion de l’Ukraine et les différentes actions de la Russie contre des sites nucléaires ukrainiens pourraient remettre en question le rôle de Rosatom en Europe, mais pas à court terme. En France, "des contrats de service ont été signés [avec] Rosatom, notamment pour fournir des services d’enrichissement d’uranium et pour réaliser des tests du combustible", pointe la chercheuse.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleClimat : Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon se classent en tête de l’analyse des programmes du RAC-France

21/03/2022 10:38 - Dépêche n° 669689

Transports, industrie, agriculture, énergie, international, budget vert… Le Réseau action climat France a publié le 20 mars son évaluation des programmes de huit candidats à l’élection présidentielle. Il en ressort que ceux de Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon se détachent de leurs concurrents, jugés plus ambitieux que ceux d’Anne Hidalgo et Fabien Roussel. Quatre candidats sont par ailleurs hors sujet et dans le rouge : Emmanuel Macron, Valérie Pécresse, Marine Le Pen et Eric Zemmour.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLe Grand Défi entre dans sa phase opérationnelle

21/03/2022 10:09 - Dépêche n° 669700

Alors que la première phase du Grand Défi a commencé à la mi-février, le calendrier de la deuxième étape vient d’être arrêté. Comme la Convention des entreprises pour le climat, l’initiative entreprend un tour de France au gré de ses six sessions, Lille étant le point de départ les 13 et 14 mai, et Paris l’arrivée les 18 et 19 novembre. Lors de la session parisienne, les représentants des 150 entreprises tirées au sort devront avoir formulé 100 propositions d’actions "concrètes, impactantes et mesurables pour accélérer la transition de l’économie vers un modèle durable pour tous".

Lire la suiteLire la suite

Accès libreBiodiversité : la TNFD publie la première version de son cadre de gestion des risques liés à la nature

17/03/2022 11:55 - Dépêche n° 669595

La TNFD, taskforce dédiée au reporting de biodiversité sur le modèle de la TCFD, publie la première version bêta de son cadre de gestion des risques liés à la nature, le 15 mars 2022. Soumise à consultation, elle fera l’objet de trois autres moutures provisoires, avant la version finale prévue pour septembre 2023. S’appuyant sur les quatre mêmes piliers que la TCFD, la méthodologie permettra aux entreprises et acteurs financiers d’identifier les dépendances à la nature, évaluer et estimer les risques et opportunités, et de préparer sa stratégie et son reporting.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEWLéo Cohen à AEF info : "Il y a un gros travail à mener sur la culture environnementale de la haute administration"

17/03/2022 09:00 - Dépêche n° 669049

"J’ai été deux fois conseiller dans deux gouvernements différents, issus de deux majorités différentes, et j’ai observé à chaque fois les mêmes dysfonctionnements", témoigne Léo Cohen. Membre des cabinets de Barbara Pompili, lorsqu’elle était secrétaire d’État à la Biodiversité, de 2016 à 2017, puis de François de Rugy, ministre de la Transition écologique, de 2018 à 2019, l’homme est l’auteur de l’ouvrage "800 jours au ministère de l’impossible", paru début mars aux éditions Les Petits Matins. Également investi dans la convention citoyenne pour le climat comme membre du comité de gouvernance de 2019 à 2021, il revient pour AEF info sur cette expérience riche, qui lui a permis d’identifier les blocages institutionnels qu’il sera nécessaire de dénouer si la France veut se donner les moyens de réduire significativement ses émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreLes émissions mondiales de CO2 liées à l’énergie ont rebondi à leur niveau le plus élevé de l’histoire en 2021 (AIE)

08/03/2022 17:27 - Dépêche n° 669071

Après une baisse sans précédent des émissions mondiales de gaz à effet de serre enregistrée en 2020 en raison des confinements dus à la pandémie de Covid-19, les émissions de CO2 liées à l’énergie ont augmenté de deux milliards de tonnes en 2021, selon les données publiées par l’Agence internationale de l’énergie ce mardi. Soit la plus forte hausse annuelle jamais enregistrée en termes absolus. Une situation qui s’explique principalement par une utilisation accrue du charbon.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Les associations veulent faire bouger les valeurs qui régissent le monde économique" (S. Dubuisson-Quellier)

08/03/2022 14:06 - Dépêche n° 668629

"Dans le monde de l’entreprise, les intérêts économiques ont longtemps seuls prévalus. Mais sont-ils les seuls à compter ?" interroge au cours d’une interview à AEF info la directrice de recherche en sociologie économique au CNRS et membre du Haut Conseil pour le climat Sophie Dubuisson-Quellier, à l’heure où la Commission européenne présente un projet de directive sur le devoir de vigilance. La chercheuse est revenue sur les formes d’actions militantes, confrontationnelle et de coopération, utilisées par les militants pour pousser à l’appropriation de valeurs environnementales ou sociales par le monde économique. En particulier, elle évoque une action de "naming and shaming" usant à la fois de l’affrontement et du dialogue : le prix Pinocchio. "La discussion, au lieu de la confrontation, engage [les entreprises] à réfléchir sur la façon dont elles procèdent", souligne-t-elle.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleUn an après leur projet de loi, les citoyens de la convention climat "inquiets, écœurés et désemparés"

10/02/2022 09:00 - Dépêche n° 667144

Ils se sont investis d’octobre 2019 à février 2021 dans la convention citoyenne pour le climat. Ils ont débattu, mis au point puis porté leurs mesures pour les traduire — bien que partiellement — dans la loi. Un an après la présentation du projet législatif le 10 février 2021 en Conseil des ministres et à la veille de l’élection présidentielle, AEF info a recontacté plusieurs membres du collectif, aujourd’hui partagés entre écœurement et incompréhension de voir le sujet "structurant et stratégique" du climat passer hors des radars de la campagne électorale.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreL’IRSN se dote d’un comité Odiscé pour "favoriser les interactions sciences-société"

03/02/2022 09:00 - Dépêche n° 666922

Pour répondre à des questionnements de la société sur les risques nucléaires et radiologiques, qui "vont croissant", l’IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire) annonce le 31 janvier 2022 la mise en place d’un comité Odiscé, placé auprès de son directeur général Jean-Christophe Niel et présidé par Michel Badré, président du groupe de suivi du HCTISN (Haut Comité pour la transparence et l’information sur la sécurité nucléaire) sur le projet Cigéo. Installé le 27 janvier, le comité Odiscé compte une vingtaine de membres.

Lire la suiteLire la suite

TRIBUNEFuture loi sur la protection des lanceurs d’alerte : un casse-tête pour les RH ? (Natacha Lesellier, avocate)

21/12/2021 10:09 - Dépêche n° 664345

La proposition de loi sur la protection des lanceurs d’alerte est en cours d’examen au Parlement. Dans une tribune pour AEF info, Natacha Lesellier, avocate associée au cabinet Flichy Grangé, envisage les conséquences sociales et RH de ce texte. Un point est peu débattu : son impact sur la gestion des griefs interpersonnels sur le lieu de travail. En l’état actuel, "la proposition de loi intègre clairement les signalements pour harcèlement et discrimination dans le régime des lanceurs d’alerte". Du fait de la lourdeur des sanctions, les entreprises auront tout intérêt à mettre en place un dispositif d’alerte et une procédure de recueil des signalements. Une formation des équipes RH sera indispensable afin de s’assurer que les signalements pour harcèlement ou pour discrimination soient traités dans le respect de ce nouveau texte, souligne l’avocate.

Lire la suiteLire la suite

INTERVIEW"Le dialogue social doit avoir sa part dans la transition écologique" (Gépy Koudadje et Gilbert Cette, cabinet Exso)

20/12/2021 10:59 - Dépêche n° 662996

"Notre conviction, c’est que le dialogue social doit avoir sa part dans la transition écologique. Il ne permettra pas en lui-même de réduire les gaz à effet de serre mais il permettra d’accompagner ce changement de société que nous allons connaître", déclare l’avocate Gépy Koudadje lors d’un entretien accordé à AEF info. Spécialisée en droit social pendant plus de neuf ans au cabinet Flichy Grangé Avocats, elle lancera en janvier prochain, en coopération avec l’économiste Gilbert Cette, "Exso", un cabinet alliant leurs expertises juridique et économique pour "réinventer l’approche du droit social". L’objectif sera de trouver des points d’équilibre "gagnant-gagnant" alliant performance économique et protection des travailleurs.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreNeutralité carbone : les grandes entreprises, "en ordre en marche", attendent "davantage de l’État" (BCG)

17/12/2021 09:58 - Dépêche n° 664200

Comment les dirigeants des grandes entreprises françaises abordent-ils le défi climatique ? Ils sont conscients des enjeux et déterminés, assure le Boston Consulting Group, dans un rapport publié ce mardi 14 décembre. Les transformations à mener s’annoncent colossales, prévient le cabinet de conseil. Il souligne toutefois l’émergence de solutions et le rôle clé qu’ont à jouer les entreprises françaises en la matière. Enfin, les grandes entreprises, "parce [qu’elles] ont prouvé leur volonté d’agir", se montrent "exigeantes et attendent encore davantage de l’État".

Lire la suiteLire la suite

DÉCRYPTAGEClimat : aux origines de la promesse des 100 Md$, symbole malmené de la confiance dans les négociations internationales

09/12/2021 14:00 - Dépêche n° 660107

Comme un boomerang. Pour sortir du marasme de la COP 15 de Copenhague, les pays développés avaient fini par s’accorder sur une promesse : verser 100 Md$ par an aux pays en développement à compter de 2020. Mais, non respecté, l’engagement est revenu crisper les négociations à Glasgow, sans cependant parvenir à les "empoisonner". À l’occasion des six ans de l’accord de Paris ce 12 décembre, AEF info revient sur la genèse de ces 100 Md$, inspirés des travaux de l’économiste Nicholas Stern.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreConvention des entreprises pour le climat, session 3 : les 150 apprennent à "compter ce qui compte vraiment"

08/12/2021 09:00 - Dépêche n° 663190

Les 150 de la Convention des entreprises pour le climat viennent de secteurs différents, de milieux entrepreneuriaux variés… Mais ils sont tous soumis à la comptabilité et au contrôle de gestion, des exercices identifiés comme étant des leviers de la transition écologique par les cofondateurs du mouvement. "Apprendre à compter ce qui compte vraiment" était donc la thématique principale de cette troisième session qui s’est tenue du 2 au 4 décembre 2021 sur le campus d’Audencia. Autre temps fort : la venue de Barbara Pompili qui lance un mouvement de "coconstruction politique" désiré par la CEC.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreDroits humains et entreprises : l'ONU lance sa feuille de route pour la décennie à venir

01/12/2021 15:19 - Dépêche n° 663028

À l’occasion des dix ans des principes directeurs de l’ONU sur les droits humains et entreprises, le groupe de travail en charge du sujet a présenté une feuille de route pour les dix années à venir, le 29 novembre, lors de l’ouverture du forum sur les entreprises et droits humains. Elle identifie huit domaines d’actions prioritaires qui ont pour objectif de concrétiser les trois piliers des principes onusiens : devoir de l’État, responsabilité des entreprises et accès à la justice. L’ONU recommande notamment d’intégrer le devoir de diligence dans la gouvernance des entreprises.

Lire la suiteLire la suite

Accès libreL'AIE appelle la France à réformer la fiscalité énergétique pour atteindre la neutralité carbone

30/11/2021 13:39 - Dépêche n° 663119

L'Agence internationale de l'énergie dresse un bilan sévère de la politique énergétique française, dans son rapport "France 2021 — examen de la politique énergétique", remis à Barbara Pompili mardi 30 novembre 2021. Si elle concède que la France est l'un des pays "précurseur" au niveau mondial, elle pointe son "retard" sur de nombreux objectifs, la faute à l'absence d'indicateurs de suivi. Elle appelle le pays à "se concentrer sur les résultats" et à engager des réformes du marché de l'électricité et de la fiscalité carbone et énergétique pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Lire la suiteLire la suite

#présidentielleDécarbonation : "Tous les secteurs doivent s’y mettre, même si ce n’est ni facile, ni confortable" (Emma Stokking)

26/11/2021 09:22 - Dépêche n° 661074

"Nous rencontrons les candidats et leurs équipes pour leur présenter notre plan, que nous voyons comme un cadre de référence. Nous ne disons pas qu’il est la seule voie pour respecter l’accord de Paris, mais nous savons qu’il fonctionne, qu’il n’est pas hors sol et qu’il a bénéficié de l’aide de centaines de professionnels. Si un candidat n’est pas d’accord, notre question est la suivante : comment compte-t-il faire pour réduire de 5 % par an les émissions de gaz à effet de serre ?" Emma Stokking, porte-parole du "plan de transformation de l’économie française" élaboré depuis près de deux ans par le Shift Project, revient pour AEF info sur ce projet ambitieux. Selon elle, il montre que "tous les secteurs doivent s’y mettre, tous sont concernés". "Ce n’est ni facile, ni confortable, mais si cette transformation est planifiée et non subie, elle ne sera pas synonyme de contraction. En étant plus résiliente, la France va en sortir beaucoup plus forte."

Lire la suiteLire la suite

Accès libre"Le Grand Défi" de 150 entreprises qui doivent formuler 100 propositions pour une économie durable

25/11/2021 15:22 - Dépêche n° 661947

Cent cinquante entreprises tirées au sort devront arriver ensemble à l’automne avec 100 mesures "prioritaires pour adapter l’économie et les entreprises aux limites de la biosphère". C’est le "Grand Défi" dont le lancement officiel est prévu en janvier. Les 150 seront réparties en trois collèges selon qu’elles seront représentées par un salarié, un dirigeant ou un investisseur. En reflétant la composition des entreprises, les fondateurs du Grand Défi, Virginie Raisson-Victor et Jérôme Cohen, espèrent faire converger les parties prenantes vers un corpus de propositions accessibles au maximum d’acteurs.


Lire la suiteLire la suite

Accès libreComptabilité intégrée : C3D, Orée et Orse présentent cinq méthodes dans leur guide

22/11/2021 09:00 - Dépêche n° 662283

Après la recherche, place à l’expérimentation de la comptabilité intégrée dans les entreprises, encouragent Orée, Orse et C3D, en publiant mardi 16 novembre 2021 leur guide "La comptabilité intégrée, un outil de transformation de l’entreprise". Les trois associations y présentent cinq méthodologies, accompagnées de premiers retours d’expérience. La comptabilité triple capital aura "un rôle important à jouer dans la fiabilisation des informations sociales et environnementales et dans la concrétisation de leur utilisation par les entreprises au même niveau que les données financières", estiment-elles.

Lire la suiteLire la suite

URGENTCOP 26. Marchés carbone, transparence, adaptation, pertes et préjudices… le détail des décisions adoptées à Glasgow

13/11/2021 13:28 - Dépêche n° 662153

La COP 26 s’est achevée le 13 novembre sur l’adoption du "pacte de Glasgow sur le climat" mais également sur des décisions plus techniques permettant de finaliser les règles d’application de l’accord de Paris sur les marchés carbone, la transparence et les contributions nationales, trois ans après l’adoption du manuel d’application ("rulebook") à Katowice. Plusieurs programmes de travail sont par ailleurs lancés : sur l’objectif de financements post-2025 et sur l’objectif mondial d’adaptation. Pour les pertes et préjudices, les fonctions du réseau de Santiago sont précisées.

Lire la suiteLire la suite

#coronavirus"La RSE est sortie grandie et mature de la crise" sanitaire (Hélène Valade, présidente de l’Orse)

10/11/2021 09:20 - Dépêche n° 660494

"La RSE sort grandie et mature de cette crise, contrairement à ce qu’il s’était passé lors de la crise financière de 2008 où cela avait été la Bérézina dans les entreprises, avec des directions RSE laminées, décapitées. Là, ce n’est absolument pas le cas", déclare à AEF info Hélène Valade, présidente de l’Observatoire de la responsabilité sociétale des entreprises (Orse) et directrice développement environnement de LVMH. Mais il faudra du courage aux entreprises pour la suite, "car nous sommes au pied du mur" sur le climat et la biodiversité. "C’est pourquoi le mot d’ordre de l’Orse pour 2022 est celui de la transformation juste, pas seulement celui de la transition juste." Afin d’armer au mieux ses 120 membres, l’organisation axe sa feuille de route sur l’impact du Covid-19 dans le monde du travail (télétravail, santé mentale), les nouvelles réglementations ou encore la gouvernance.

Lire la suiteLire la suite

MISE À JOUR"(R)évolution des métiers et des compétences : les dispositifs de reconversion à la hauteur des enjeux ?" (Colloque NVP du 10 novembre)

03/11/2021 08:00 - Dépêche n° 660815

Dans le cadre de la 8e édition de l’événement annuel "Nouvelle Vie Professionnelle" se tiendront, le 9 novembre 2021, le salon grand public sur la reconversion porté dans toute la France par la Journée nationale de la Reconversion, créée par le groupe AEF info en 2014 et, le lendemain, un colloque sur le thème au cœur de l’actualité. Cette journée professionnelle sera ouverte par la ministre du Travail, Élisabeth Borne, et clôturée par Carine Seiler, Haut-commissaire aux Compétences. L’après-midi se tiendront en parallèle trois ateliers experts interactifs en présence de représentants de la DGEFP, de la CDC et du Medef.

Lire la suiteLire la suite

Découvrez notre service d’information

AEF info est un media professionnel de référence qui comprend cinq rédactions spécialisées couvrant 18 thématiques. C’est un outil de travail numérique, qui délivre une information stratégique en temps réel produite par nos journalistes spécialisés.

Notre valeur ajoutée réside dans la qualité de nos informations précises, vérifiées et réactives.


80

journalistes spécialisés permanents

20 000

lecteurs

2 000

organisations abonnées

25 000

dépêches par an

97 %

d’abonnements reconduits par an