Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Comment réussissent les bacheliers professionnels et technologiques en licence, IUT et BTS entre 2018 et 2021 ?

Alors que la part des bacheliers technologiques et professionnels a baissé de 4,6 points au sein des effectifs d’étudiants en licence entre 2018 et 2021, pour ne plus représenter qu’un étudiant sur 5, leur réussite y augmente respectivement de 2 et 1 point. En IUT, les bacheliers techno pèsent pour un tiers et leur réussite recule de 0,5 point, quand celle des bacheliers pro (moins de 2 % des effectifs) grimpe de +4,7 points en 4 ans. C’est en BTS que la hausse de réussite des bac pro et des bac techno (un tiers de l’effectif chacun) est spectaculaire : +18,6 pts et +12 pts, respectivement.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

SOURCES ET MÉTHODOLOGIE

 

Pour la réussite en licence et en IUT, nous avons utilisé les données des deux séries de Notes Flash du Sies intitulées "Parcours et réussite en licence" et "Parcours en réussite en DUT" pour quatre sessions d’examens, de 2018 à 2021. Pour la réussite en BTS, nous nous sommes basés sur les données des ouvrages annuels de la Depp, "Repères et références statistiques", portant sur le "succès au BTS selon le diplôme initial", sur la même période (2018-2021).

Un redoublement possible. S’agissant de la licence, nous avons examiné la réussite, c’est-à-dire le degré d’obtention du diplôme, en 3 ou 4 ans. En IUT, nous avons examiné la réussite en 2 ans ou en 3 ans.

Des résultats par cohorte d’inscrits en L1. Précisons que dans le cas des données concernant la licence, nous désignons par le terme "session 2018" la réussite de la cohorte d’étudiants inscrits en L1 à la rentrée 2014, ayant obtenu leur diplôme dès 2017, ou l’année suivante, en 2018. De même, nous désignons par "session 2021" la réussite de la cohorte d’étudiants inscrits en L1 à la rentrée 2017, ayant obtenu leur diplôme dès 2020, ou l’année suivante, en 2021.

Dans le même esprit, concernant les IUT, nous désignons par le terme "session 2018" la réussite de la cohorte d’étudiants inscrits en L1 à la rentrée 2015, ayant obtenu leur diplôme dès 2017, ou l’année suivante, en 2018. De même, nous désignons par "session 2021" la réussite de la cohorte d’étudiants inscrits en L1 à la rentrée 2018, ayant obtenu leur diplôme dès 2020, ou l’année suivante, en 2021.

Pour la réussite en BTS, les données de la Depp ne concernent pas l’ensemble des effectifs entrants pour une cohorte d’une année donnée, mais seulement les présents à l’examen du diplôme : il n’est donc pas possible de déterminer l’incidence des abandons sur le taux de réussite.

Précisons enfin que les étudiants entrés dans le supérieur en 2018 sont les premiers à avoir intégré l’enseignement supérieur à travers la plateforme Parcoursup et à avoir bénéficié des premières mesures d’accompagnement de la loi ORE.

La réussite des bacheliers professionnels et technologiques dans l’enseignement supérieur progresse-t-elle entre 2018 et 2021 ? En parallèle, le poids de ces bacheliers au sein des effectifs d’étudiants en licence, IUT et BTS a-t-il évolué ?

licence : +2 points de réussite pour les bacheliers techno, +1 PoinT pour les bacheliers pro

Effectifs : le recul des bacs pro et techno. Parmi les étudiants de licence, la part des bacheliers technologiques et professionnels a diminué en 4 ans. Elle a respectivement chuté de 2 et 2,6 points entre les sessions 2018 et 2021, pour atteindre chacun 13,3 % et 6,4 % de la cohorte des inscrits en L1 (voir encadré méthodologique), en amont de la session de 2021.

Corollaire de cette baisse, la part des bacheliers généraux augmente de plus de 5 points sur la période, pour se hisser à 80 % de l’ensemble des L1.

La baisse de la part des bacheliers autres que généraux dans les effectifs de licence est particulièrement forte au sein des disciplines "économie, AES", avec -5,6 points en quatre ans pour les bacheliers professionnels et -4,8 points pour les bacheliers technologiques.

Au survol des barres, accédez aux valeurs absolues. En utilisant le filtre, vous pouvez comparer l’évolution des effectifs par type de bac pour chaque groupe de disciplines en licence.


Réussite : une progression légère. En parallèle de ce glissement au profit des bacheliers généraux dans les effectifs d’étudiants en licence, comment évolue la réussite des bacheliers pro et techno, connus pour être les plus fragiles en licence ? Entre 2018 et 2021, le taux de réussite progresse légèrement pour tous les types de baccalauréat. Elle augmente de 2 points chez les bacheliers généraux et technologiques, et d’un point chez les bacheliers professionnels.

Ici aussi, des différences existent selon les disciplines. En Staps par exemple, la réussite stagne à 5 % pour les bacheliers professionnels entre 2018 et 2021. Alors qu’en "arts, lettres, langues, SHS" elle augmente d’un point, passant de 7 % en 2018 à 8 % en 2021.

Il est à souligner que les examens des sessions 2020 et 2021 ont été perturbés par la pandémie de Covid, et que c’est à cette même période qu’ont été mis en place les dispositifs d’accompagnement des étudiants en difficulté; ce qui explique la hausse globale du niveau de réussite (lire sur AEF info).

Au survol des barres, accédez aux valeurs absolues. En utilisant le filtre, vous pouvez comparer l’évolution de la réussite par type de bac pour chaque groupe de disciplines en licence.


Un débat AEF info le 6 janvier

 

Après la réforme du bac et du lycée général décryptée en 2022, place au sujet "Bac pro, bac techno : quelle orientation pour quelle réussite dans le supérieur ?". Ces questions seront abordées lors de la 13e édition des "Rendez-vous de l’éducation" qui se tiendront vendredi 6 janvier 2023 matin à la Grande Halle de La Villette à Paris.

Ces rencontres ont lieu dans le cadre du Salon Postbac, organisé par le groupe AEF info en partenariat avec l’Onisep et les trois académies franciliennes, les 6 et 7 janvier 2023.

Voici le programme des "Rendez-vous de l’éducation" 2023. L’inscription est ouverte et gratuite en cliquant ici.

IUT : +4,7 points de réussite pour les bacheliers pro, -0,5 point pour les bacheliers techno

Observe-t-on la même tendance dans les IUT ? Si la part des bacheliers généraux y diminue de 2 points, et celle des bacheliers professionnels d’un point, elle progresse de 2 points pour les bacheliers technologiques entre 2018 et 2021.

In fine à l’examen du diplôme en IUT en 2021, les bacheliers généraux représentent 65 % des inscrits, quand les bacheliers technologiques pèsent pour 33 % des effectifs – encore bien loin de l’objectif ministériel des 50 % (lire sur AEF info) – et les bacheliers professionnels seulement 1,6 %.


Réussite : un léger recul pour les bacs techno. Chez les bacheliers technologiques, le taux de réussite recule très légèrement de 0,5 point au fil des quatre ans, mais surtout il diminue de 1,7 point entre la session 2020 et la session 2021, passant de 64,2 % à 62,9 %.

La réussite des bacheliers généraux augmente globalement d’1,7 point et ce de façon constante au fil du temps, elle culmine à 86,1 % en 2021.

Quant aux bacheliers professionnels, très peu présents dans ces filières, leur réussite est en hausse de 4,7 points entre 2018 et 2021, sans toutefois atteindre le niveau moyen des bacheliers technologiques. En 2021, seuls 57,1 % des inscrits issus d’un baccalauréat professionnel ont obtenu leur diplôme.


BTS : +18,6 points de réussite pour les bacheliers pro, +12 points pour les bacheliers techno

Contrairement aux deux autres filières de formation, les effectifs présents à l’examen du BTS (voir méthodologie) sont plutôt stables entre 2018 et 2021 : la part des bacheliers généraux reste à 27 %, celle des bacheliers technologiques à 36 % ; et seule la part des bacheliers professionnels diminue timidement d’un point, passant de 32 % en 2018 à 31 % en 2021.


Réussite : une très forte progression. En revanche, le taux de réussite de BTS évolue de manière spectaculaire entre 2019 et 2021, tous types de baccalauréat confondus. il augmente de 18,4 points pour les bacheliers professionnels, de 12 points pour les bacheliers technologiques et de 7,2 points chez les bacheliers généraux. Cette nette hausse est due au passage de l’examen au contrôle continu pour la session 2020 (lire sur AEF info)

Ainsi, 80,4 % des bacheliers pro présents à l’examen obtiennent le diplôme, contre 90,1 % des bacheliers techno et enfin 93,7 % des bacheliers généraux.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Arthur Dumas, journaliste