Dépêche n°683679

10 min de lecture

Par Corinne Duhamel

Publiée le 06/12/2022 à 19h25

PLFSS 2023 : les mesures en faveur de l'accès aux soins en particulier dans les zones de déserts médicaux

De nombreux articles adoptés sans vote dans le PLFSS 2023 visent à améliorer l’accès aux soins des populations dans un contexte d’insuffisance de médecins traitants disponibles. AEF info passe en revue les dispositions adoptées sous leur nouvelle numérotation après la nouvelle lecture à l’Assemblée nationale concourant à l’accès aux soins. Des transferts de compétences sont prévus, notamment concernant la prescription et l’administration de vaccins. L’accès au conventionnement des professionnels de santé est par ailleurs conditionné à de nouvelles obligations vis-à-vis des populations.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Pour favoriser l’accès aux soins dans les territoires, MG France propose une méthode impliquant les élus locaux

Considérant que l'accès aux soins dans les territoires doit passer par un "partenariat renforcé" entre praticiens libéraux et élus locaux, MG France publie un guide dédié aux élus. En visioconférence le 28 avril, le syndicat de médecins généralistes formule ses attentes en vue de la grande concertation des acteurs de santé voulue par Emmanuel Macron. MG France souhaite revoir le dispositif des assistants médicaux, mieux collaborer avec les infirmiers, être impliqué dans la mission Igas concernant les infirmiers de pratique avancée et demande une revalorisation des consultations en 2023.

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Projet de loi Immigration : le détail des dispositions concernant le travail, l’emploi et la formation

Le 1er février 2023, les ministres de l’Intérieur et du Travail Gérald Darmanin et Olivier Dussopt ont présenté en Conseil des ministres le projet de loi sur l’immigration. Le texte vise notamment à mieux intégrer la population immigrée à travers le travail. Il crée un titre de séjour "travail dans les métiers en tension", suggère aux employeurs de former à la langue française les salariés allophones, facilite l’accès au marché du travail des demandeurs d’asile et crée une nouvelle amende sanctionnant les employeurs d’étrangers ne détenant pas de titre de séjour les autorisant à travailler.

Lire la suite

Lire la suite