Dépêche n°683417

2 min de lecture

Par Cécile Olivier

Publiée le 01/12/2022 à 11h50

MENJ et MESR : Gérard Marin est nommé chef du service de l'encadrement et adjoint de Pierre Moya

Le secrétaire général de l’académie Créteil, Gérard Marin, administrateur de l’État hors classe, est nommé chef de service, adjoint au directeur de l’encadrement des ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et des Sports, à compter du 21 décembre 2022. L’arrêté de nomination précise qu’il est nommé pour une durée de 3 ans. Gérard Marin succède à Valérie Le Gleut, devenue adjointe du directeur du Service national et de la jeunesse.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Gérard Marin nommé secrétaire général de l’académie de Créteil

Gérard Marin a été nommé secrétaire général de l’académie de Créteil (lire sur AEF info). Il a pris ses fonctions le 24 août 2021. Ancien secrétaire général de l’académie d’Aix-Marseille (lire sur AEF info), il remplace Sylvie Thirard, qui occupait le poste à Créteil depuis mai 2017, nommée IGÉSR de 1re classe (2e tour) au Journal officiel du 26 juin 2021 (lire sur AEF info). Voici son parcours.

Lire la suite

Lire la suite

Le MENJS et le MESRI se dotent d'une direction de l'encadrement

Le ministre de l'Éducation nationale a annoncé le 11 mars 2021 la création d'une direction de l'encadrement au sein du MENJS et du MESRI. Regroupant le service de l'encadrement de la DGRH

GRH qualitative".

Lire la suite
À découvrir

Projet de loi Immigration : le détail des dispositions concernant le travail, l’emploi et la formation

Le 1er février 2023, les ministres de l’Intérieur et du Travail Gérald Darmanin et Olivier Dussopt ont présenté en Conseil des ministres le projet de loi sur l’immigration. Le texte vise notamment à mieux intégrer la population immigrée à travers le travail. Il crée un titre de séjour "travail dans les métiers en tension", suggère aux employeurs de former à la langue française les salariés allophones, facilite l’accès au marché du travail des demandeurs d’asile et crée une nouvelle amende sanctionnant les employeurs d’étrangers ne détenant pas de titre de séjour les autorisant à travailler.

Lire la suite