Dépêche n°683072

9 min de lecture

Par Alice Bouviala

Publiée le 01/12/2022 à 11h48

Vie étudiante : "Les étudiants du privé non lucratif doivent être traités comme les autres" (Philippe Choquet, Fesic)

D'après la Fesic , il existe une "injonction contradictoire de la part des pouvoirs publics" qui fixent des taux minimums de boursiers dans les contrats des Eespig, mais n’habilitent pas l’ensemble de leurs formations à les accueillir. Dans une interview accordée à AEF info le 23 novembre 2022, le président et la DG de l’association, Philippe Choquet et Delphine Blanc-Le Quilliec, demandent que les étudiants du privé non lucratif soient "traités comme les autres" en matière de vie étudiante. Ils souhaitent que l’État finance une exonération des frais d’inscription de leurs boursiers et s’inquiètent de devoir désormais contribuer financièrement aux services de santé des universités pour en faire bénéficier leurs étudiants. En outre, ils alertent sur le besoin de sensibiliser les jeunes aux différents types de diplômes pour contrer "le marketing très agressif des organismes à but lucratif".

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite