Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Label PME+, mécénat en entreprise, tourisme, assurance et reporting au sommaire des brèves RSE

Voici le sommaire des brèves en RSE du 17, 18 et 19 octobre 2022 :

  • Le label RSE PME+ a dépassé les 200 membres ;
  • Le mécénat d’entreprises se dote d’une charte ;
  • L’Ania nomme un nouveau directeur du développement durable ;
  • Socotec obtient la certification de son label sur le tourisme durable ;
  • Deux ONG lancent une campagne contre le projet de TotalEnergies en Afrique du Sud ;
  • Un nombre record d’organisations reportent auprès de CDP ;
  • EY publie un baromètre sur la prise en compte des risques climat par les entreprises ;
  • Allianz et Axa ont les politiques climatiques les plus ambitieuses parmi les assureurs mondiaux.
   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter


  • Label PME+

Lancé en 2014 par la FEEF, le label PME+ vient de dépasser les 200 membres. Cette certification, à destination des petites et moyennes entreprises vise à "valoriser les entreprises responsables engagées dans une démarche durable, en faveur de l'environnement, du développement durable et de la responsabilité sociale et sociétale des entreprises". Inspiré de la norme ISO 26000, PME+ certifie les entreprises après un audit annuel de l'entreprise effectué par Ecocert Environnement. "Il se distingue donc des autres labels RSE dans la mesure où il promeut la mise en place d’une activité à impact positif, tant au niveau de la société que de l’environnement", explique la FEEF. Au total, ce sont donc désormais 23 000 emplois et 310 sites de production qui sont certifiées PME+.

  • Mécénat d'entreprise

Le mécénat d’entreprise se dote d’une charte déontologique. L’objectif du texte : répondre aux critiques portées notamment par la Cour des comptes qui, dans un rapport de 2019, pointait du doigt les incohérences dans les relations entre entreprises et associations. "L’objectif de la charte est de redonner au mécénat — qui représente plus de trois milliards d’euros par — toute la légitimité et les vertus qui sont les siennes dès lors que les opérations menées sont responsables et transparentes", explique le collectif Admical. Ce dernier a été rejoint, pour la préparation de la charte par les principaux bénéficiaires donateurs réunis parmi lesquels la Fondation ADP, TotalEnergies, LVMH et la Fondation EDF.

Le texte présenté regroupe quatre familles de propositions : la gestion désinteressée des opérations de mécénat, la communication transparente, la gestion rigoureuse et proportionnée des opérations de mécénat,  le respect mutuel mécène-porteur de projet. Cette charte, qui fera l’objet d’une campagne de sensibilisation auprès des entreprises, devrait être complétée d’outils pratiques fondés sur des exemples. Le comité Admical projette également à terme une démarche de labellisation.

  • Ania

Thibault Turchet rejoint les rangs de l’Ania au poste de responsable du développement durable et de l’économie circulaire. Formé en droit public, Thibault Turchet a travaillé pendant près de cinq auprès de l’ONG Zero Waste France où il était en charge, notamment, des campagnes et des affaires publiques.

Au sein de l’Ania, il travaillera sous Sandrine Blanchemanche, directrice RSE de la fédération.

  • Référentiel RSE dans l’hôtellerie

Le GSTC (Global Sustainable Tourism Council) vient d’octroyer à Socotec Certification International le statut "GSTC-Recognized Standard" pour son référentiel sur lequel se fonde sa nouvelle certification du système de management de la RSE dans le secteur hôtelier. Ce référentiel a pour objectif d’aider les organisations et les entreprises du tourisme (compagnies de voyage, hôtels, tour-opérateurs, ONG et communautés) à atteindre les meilleures pratiques en matière de tourisme durable. Crée en 2008, le GSTC Recognized Standart prend en compte quatre principaux éléments: l'environnement, les principes sociaux, culturels et le management.

  • TotalEnergies en Afrique du sud

Les deux ONG française Bloom et sud-africaine The Green Connection lancent le 17 octobre la campagne #OceanTotalDestruction, appelant TotalEnergies à renoncer à "ses désastreux projets d’exploitation pétrolière et gazière offshore en Afrique du Sud et à faire une annonce responsable avant la COP 27". Le 5 septembre 2022, TotalEnergies a déposé une demande de licence de production pour exploiter deux importants gisements gaziers, pouvant contenir jusqu’à un milliard de barils d’équivalent pétrole, situés au large de la côte méridionale d’Afrique du Sud. "TotalEnergies s’apprête ainsi à investir trois milliards de dollars pour lancer des opérations de forage dans les eaux profondes sud-africaines, au détriment des petits pêcheurs et de la biodiversité", déplorent les ONG.

Elles dénoncent également le côté "greenwashing" du projet, qu’elles qualifient d'"imposture conceptuelle qui tente de dépeindre le passage du charbon au gaz comme une 'transition énergétique verte'". "TotalEnergies est maintenant passé à une nouvelle phase : l’ignorance catégorique des recommandations claires du Giec et de l’AIE", commentent-elles.

  • Les chiffres records du reporting au CDP

"Près de 20 000 organisations (dont 18 700 entreprises et 1 100 villes) publient des informations environnementales auprès de CDP", rapporte le 19 octobre l’initiative, qui salue ce "record" de 2022, avec une augmentation de 38 % par rapport à 2021 et de 233 % depuis 2015. "Cependant, plus de 29 500 entreprises dans le monde, dont des compagnies cotées, passent à côté de ce reporting. Au niveau européen, plus de 4 000 entreprises répondent au CDP, tandis que 5 500 entreprises ne le font pas", nuance CDP, qui les appelle à s’y mettre. Les cinq premiers pays en termes de nombre d’entreprises publiant des informations sont les États-Unis, la Chine, le Japon, le Royaume-Uni et le Brésil.

L’organisation salue le soutien grandissant des investisseurs et donneurs d’ordre. En 2022, plus de 680 institutions ont appelé 10 400 entreprises à publier des données environnementales et plus de 280 grands acheteurs ont également fait la demande auprès de plus de 47 000 fournisseurs.

  • Les risques climatiques en entreprises

Le cabinet de conseil EY publie le 19 octobre les résultats du "Climate Risk Barometer" qui analyse la prise en compte des risques climatiques par les entreprises. Il met en évidence les efforts déployés par plus de 1 500 entreprises dans 47 pays pour aligner leur reporting sur les recommandations de la TCFD. Dans la majorité des cas, la mise en œuvre des recommandations progresse, avec notamment près de la moitié des entreprises (49 %) qui déclarent désormais réaliser des analyses de scénario.

Cependant, des progrès importants restent à réaliser, en particulier sur l’impact financier du changement climatique. "Le fait que moins d’un tiers des entreprises analysées communiquent sur l’impact financier du changement climatique montre clairement que le pas entre les stratégies de long terme et le passage à l’action à court terme n’est pas encore fait systématiquement", commente EY.

  • Assurance

La campagne Insure Our Future a publié ce mercredi 19 octobre son analyse des dernières avancées climatiques des 30 plus grands assureurs et réassureurs au monde dans son étude annuelle Insurance Scorecard. "Alors que de plus en plus d’assureurs et réassureurs s’engagent contre l’expansion pétro-gazière, les français Axa et Scor ne se sont toujours pas engagés à arrêter la couverture des nouveaux champs gaziers, pourtant incompatibles avec l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1.5°C", accuse Reclaim Finance.

Axa obtient malgré tout la deuxième place, derrière l'allemand Allianz qui maintient sa position de leader. Suivent Aviva (Royaume-Uni), Swiss Re (Suisse) et Axis Capital (Bermudes). Scor se situe à la onzième place.

Reclaim Finance appelle Axa et Scor, "en tant que membres fondateurs de la Net Zero Insurance Alliance (NZIA), à s’engager à leur tour contre l’expansion pétro-gazière".

Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Claire Avignon, journaliste