Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°680604

Réforme de la PSC dans la fonction publique : quelle nouvelle donne pour les administrations ? Matinée AEF info le 21 octobre

C’est l’une des réformes phare de la loi Dussopt de 2019 : les employeurs publics vont devoir participer au financement de 50 % des frais de santé de leurs agents dans les prochaines années. Au sein de l’État, après la signature unanime, en janvier 2022, d’un accord interministériel relatif au volet santé de la réforme de la protection sociale complémentaire, les ministères doivent se mettre en ordre de marche pour négocier les futurs contrats. Dans les collectivités territoriales, l’heure est toujours à la négociation, après la signature d’un accord de méthode majoritaire cet été portant à la fois sur la couverture santé et prévoyance. Comment l’accord interministériel rebat-il les cartes pour les ministères ? Quels sont les enjeux de la négociation en cours pour les collectivités ? AEF info organise une matinée le vendredi 21 octobre à 9 heures à Paris. Inscrivez-vous !

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

L'ordonnance du 17 février 2021, s’est traduite par un accord unanime majoritaire au sein de l’État en janvier 2022 sur le volet santé. Freepik

Inscrite dans la loi de transformation de la fonction publique de 2019, la réforme de la protection sociale complémentaire prévoit la prise en charge par les employeurs publics de 50 % des frais de santé de leurs agents à partir de janvier 2024 pour l’État et 2026 pour les collectivités locales. Cette petite révolution pour la fonction publique, cadrée par l’ordonnance du 17 février 2021, s’est traduite par un accord unanime majoritaire au sein de l’État en janvier 2022 sur le volet santé (lire sur AEF info) et fait l’objet de négociations soutenues au sein de la territoriale (lire sur AEF info).

Quels sont les enjeux de cette réforme ? Quelles sont les avancées pour les agents ? Quelles vont en être les conséquences concrètes ? Comment les employeurs doivent-ils s’y préparer et anticiper sa mise en œuvre, en particulier pour négocier en interne et les futurs contrats avec les organismes mutualistes et assureurs ? Afin d’y voir plus clair, AEF info, le cabinet Rigaud Avocats et le cabinet Actense (cabinet de conseil en protection sociale et actuariat) vous proposent une matinée de décryptage sur le sujet le vendredi 21 octobre de 9 heures à 11 heures dans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers, à Paris 16e.

9h00. Ouverture

9h10. Table ronde 1. Comment l’accord interministériel sur la couverture santé rebat les cartes pour les ministères ?

Le gouvernement et les organisations syndicales ayant conclu un accord interministériel unanime en janvier dernier en matière de couverture santé, les administrations doivent se mettre en ordre de marche dès à présent. Certains ministères, notamment ceux qui doivent mettre en place de nouveaux contrats dès janvier 2024, ont déjà lancé leurs appels d’offres. Comment mettre en place de manière opérationnelle l’accord de janvier 2022 dans les services de l’État ? Comment ces derniers peuvent-ils tirer leur épingle du jeu par rapport aux référencements ? Quels sont les principaux enjeux et les écueils à éviter ?

Introduction : François Lusson, président - actuaire associé, Actense

Intervenants :

  • Pascale Baron, avocate associée, Rigaud Avocats
  • Antonin Sedogbo, consultant manager, Actense

10h00. Table ronde 2. Quels sont les enjeux de la négociation en cours pour les collectivités territoriales ?

Dans le versant territorial, après la publication du décret du 20 avril 2022 fixant les garanties minimales en matière de santé et de prévoyance et la signature d’un accord de méthode majoritaire mi-juillet, la négociation vient tout juste de commencer entre employeurs territoriaux et organisations syndicales. Que va changer cette réforme pour les employeurs et les agents territoriaux ? Quelles en seront les conséquences financières pour les collectivités locales ? Quelles garanties négocier et comment ?

Intervenants :

  • Anne Seguin, avocate counsel, Rigaud Avocats
  • Antonin Sedogbo, consultant manager, Actense
  • Un représentant des employeurs territoriaux

Cette matinée sera organisée dans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers - 9 bis, avenue d’Iéna - 75116 Paris de 9 heures à 11 heures.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

, journaliste