Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°679387

Les entreprises d’insertion réclament un coup de pouce dans le PLF 2023 pour consolider le développement de l’IAE

Le cap des 100 000 personnes accompagnées franchi en 2022 et plus de 320 entreprises créées en trois ans. La FEI (Fédération des entreprises d’insertion) estime que l’insertion par l’activité économique a démontré son efficacité en matière d’accès à l’emploi de ceux qui en sont éloignés, et espère que le gouvernement continuera de soutenir son développement dans le cadre de l’adoption du budget 2023. Le projet de loi de finances doit être adopté par le Conseil des ministres du 26 septembre.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Luc de Gardelle, président de la Fédération des entreprises d’insertion. La fédération des entreprises d''insertion

Le "premier dispositif de retour à l’emploi". Voilà comment la Fédération des entreprises d’insertion définit l’insertion par l’activité économique dans son ensemble, dans un communiqué, daté du 21 septembre. Elle en veut pour preuve l’augmentation, en trois ans, depuis la signature avec l’État du pacte pour l’insertion par l’activité économique en septembre 2019, de 40 % du nombre de personnes accompagnées par les entreprises sociales inclusives. Les entreprises temporaires d’insertion, les entreprises d’insertion et les entreprises d’insertion par le travail indépendant suivaient 71 000 personnes en 2019, contre 101 000 en 2022.

La "preuve" de la réussite

Autre chiffre avancé par la FEI pour témoigner de sa bonne santé, celui de la création de nouvelles structures. Plus de 320 en trois ans, ce qui porte leur nombre à 2070 (+160 entreprises d’insertion, +112 entreprises de travail temporaire d’insertion et +50 entreprises d’insertion par le travail indépendant). La fédération précise que les ouvertures de ces structures se sont opérées dans les secteurs traditionnels que sont le travail temporaire, la propreté, l’entretien des espaces verts ou l’économie circulaire. Mais aussi dans des domaines qu’elle juge "porteurs", à l’image du numérique et de l’accompagnement des travailleurs indépendants.

"Nous avons fait la preuve de notre réussite, commente auprès d’AEF info Luc de Gardelle, président de la FEI. Nous avons tenu notre pari, alors que ça n’était pas gagné au vu de la crise sanitaire. Nous n’avons pas tout à fait rempli l’objectif fixé par le Pacte (1) mais nous avons montré que les structures de l’IAE dans leur ensemble ont fait le job." "La hausse a été particulièrement importante en entreprise de travail temporaire d’insertion avec +45 % de salariés accompagnés et en entreprise d’insertion (+35 %)", précise la FEI dans son communiqué.

Formation et développement : une double demande en amont du PLF

Voilà pourquoi, selon lui, il serait "dramatique" que le budget 2023 ne prévoie pas une ligne de crédit substantielle pour permettre au secteur de poursuivre son développement : "Nous sommes lancés."

L’enveloppe espérée ? L’attente est double. Un soutien budgétaire pour poursuivre le développement, et une enveloppe complémentaire de 200 millions d’euros pour financer des formations au-delà des 80 millions du Plan d’investissement dans les compétences spécifique à l’IAE (2). "L’IAE doit être reconnue comme un outil de formation par le travail", espère Luc de Gardelle. Avant de défendre : "Le plein-emploi ne doit pas concerner que les seuls cadres. Et les ouvriers, eux aussi, doivent pouvoir être heureux dans leur travail."

(1) Le Pacte d’ambition pour l’IAE prévoyait la création de 100 000 emplois supplémentaires dans le secteur pour atteindre les 240 000 salariés en 2022.

(2) Le PIC IAE a été doté de 75 millions d’euros par an, le plan d’investissement dans les compétences financé par l’État ayant été prolongé d’une année supplémentaire, jusqu’en 2023.

à lire aussi

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
IAE : une instruction précise les modalités du contrôle a posteriori des recrutements en auto-prescription
Lire la suite
Un arrêté ouvre l’accès au parcours d’IAE aux réfugiés bénéficiant d’une protection temporaire tels les Ukrainiens

Un arrêté du 12 avril 2022 vient modifier un arrêté du 1er septembre 2021 fixant la liste des critères d’éligibilité des personnes à un parcours d’insertion par l’activité économique. En pratique, ce texte ajoute aux critères complémentaires d’éligibilité à un parcours d’IAE, le fait d’être réfugié bénéficiaire d’une protection temporaire. Par décision du 4 mars 2022, le Conseil de l’Union européenne a décidé de mettre en œuvre la protection temporaire pour les populations ayant fui la guerre en Ukraine. Dans la droite ligne du décret n°2022-468 du 1er avril 2022 relatif au droit au travail des bénéficiaires d’une protection temporaire, cet arrêté ouvre l’accès aux parcours d’IAE, aux bénéficiaires de la protection temporaire. Une autorisation provisoire de séjour permet de justifier administrativement ce statut.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Une circulaire informe les préfets des priorités 2022 pour l’IAE, les entreprises adaptées et les contrats aidés
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Insertion par l’activité économique : la FAS demande une revalorisation de l’aide au poste et un renforcement du PIC IAE
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
IAE : "Tous les feux sont au vert, sauf la formation" (Luc de Gardelle, Fédération des entreprises d’insertion)
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
L'État et les entreprises d'insertion signent un pacte d'engagements pour doubler l'offre d'intérim d'insertion
Lire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sophie Massieu, journaliste