Dépêche n°679380

6 min de lecture

Par Alban Elkaïm

Publiée le 29/09/2022 à 14h00

Pourquoi l’Espagne s’obstine à réclamer le gazoduc transpyrénéen MidCat quand la France s’y oppose

Le bras de fer entre Madrid et Paris sur le projet de gazoduc MidCat donne lieu à des appréciations diamétralement opposées de part et d’autre. Pour les spécialistes, le gouvernement français y voit un projet coûteux suscitant le rejet et sans bénéfice pour lui. L’exécutif espagnol veut profiter du contexte pour sortir son pays de l’isolement dans le système énergétique européen, faire tourner à plein ses terminaux gaziers sous-exploités et faire financer le pipeline par l’UE. Des doutes sérieux existent sur la pertinence du MidCat face à la crise gazière ou pour partager l’hydrogène vert. Le sujet devrait être abordé ce vendredi lors du sommet du groupe des pays méditerranéens de l’UE et du Conseil Énergie.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite