Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Discriminations dans l’ESR : France Universités et Gustave Eiffel officialisent la création d’un observatoire national

Manuel Tunon de Lara (France Universités) et Gilles Roussel (Gustave Eiffel) ont signé une convention créant l’observatoire national des discriminations et de l’égalité dans le supérieur. Droits réservés - DR - France Universités

France Universités et l’établissement public expérimental Gustave Eiffel signent, le 26 août 2022, une convention créant "l’observatoire national des discriminations et de l’égalité dans le supérieur". Il poursuit deux objectifs :

  • "Promouvoir la réalisation de recherches, quantitatives et qualitatives, sur les thématiques de l’égalité et des discriminations dans et en lien avec l’ESR ;
  • valoriser ces travaux de recherche en les diffusant dans la société et le débat public, et en organisant des opérations de communication et des actions de sensibilisation".

L’Observatoire avait publié sa première étude le 15 févrierdernier, sur les discriminations dans l’accès aux formations de niveaumaster (lire ici).

En outre, un groupe de travail "discriminations" sera créé au sein de France Universités afin de produire "des recommandations bénéficiant à l’ensemble de ses membres".

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Caroline Laires Tavares, journaliste