Dépêche n°677228

4 min de lecture

Par Grégoire Faney

Publiée le 05/08/2022 à 15h33

Les mesures concernant la protection sociale du PLFR 2022 adopté définitivement par le Parlement

Le Parlement a définitivement adopté le 4 août le premier budget rectificatif pour 2022. Largement amendé par rapport au projet de loi initial, le texte comporte désormais 45 articles, dont plusieurs ayant un impact direct dans le domaine de la protection sociale. C’est notamment le cas de la compensation aux départements de la revalorisation du RSA, de l’extension des mesures du Ségur de la santé à de nouvelles catégories de salariés, ainsi que de l’adoption d’une enveloppe budgétaire de 20 M€ censée préparer le lancement d’un chantier de mise en place d’une carte vitale biométrique.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
PLFR 2022 : les députés étendent la mesure socle du Ségur aux agents du secteur médico-social

Le PLFR 2022 (projet de loi de finances rectificative), le premier du nouveau quinquennat Macron, a été adopté par les députés en première lecture dans la nuit du 26 au 27 juillet 2022. L'article 15 étend les revalorisations de la mesure socle du Ségur à certains soignants et à certains agents de la filière socio-éducative de la fonction publique territoriale et de la fonction publique de l'État. Ils recevront un CTI (complément de traitement indiciaire) de 183 € net par mois à compter d’avril 2022. Ce dispositif remplacera la prime d’un montant équivalent qui pouvait être versée de manière facultative par la collectivité. Le projet de loi doit être examiné par les sénateurs en séance publique à partir du 1er août.

Lire la suite

Lire la suite

PLFR : les députés adoptent la compensation de la revalorisation du RSA pour les départements

À la suite de la commission des Finances de l’Assemblée nationale (lire sur AEF info), les députés ont adopté en séance publique plusieurs amendements au premier budget rectificatif pour 2022 en première lecture, visant à compenser à hauteur de 120 millions d’euros pour les départements la revalorisation du RSA actée dans la loi "pouvoir d’achat", à compter du 1er juillet.

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite