Dépêche n°674966

6 min de lecture

Par Christophe Marty

Publiée le 23/06/2022 à 08h02

La Cour des comptes appelle l’État à faire des choix stratégiques pour France compétences (référé)

France compétences devrait afficher un déficit de plus de 6 Md€ en 2022, soit le 3e exercice déficitaire consécutif pour l’établissement public. Une situation sur laquelle s’est penchée la Cour des comptes dans un référé daté d’avril 2022 et rendu public le 22 juin en marge de la présentation du rapport de la juridiction sur "la formation en alternance". Dans ce référé, les magistrats formulent quatre recommandations qui concernent principalement le CPF. Ils avancent également des pistes de réflexions sur l’apprentissage ou encore la contribution des employeurs et le financement de l’État.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Système de formation : la Cour des comptes estime que ses recommandations sont insuffisamment mises en œuvre

Consacré au "suivi des recommandations des juridictions financières", un rapport spécifique de la Cour des comptes a été publié le 17 mai 2022, ces observations "de suite" étant jusqu'alors réservées au seul rapport public annuel. La Cour y présente des données synthétiques, illustrant par quelques exemples l'impact de ses recommandations. En matière de formation, elle revient sur les suites de son référé de septembre 2018 sur les fonctions d'encadrement, de coordination et d’évaluation des opérateurs de la formation et d’un rapport sur la formation des demandeurs d’emploi de mai 2018.

Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite