Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Réforme du BUT : faire évoluer le nom des spécialités est un sujet "à nouveau possible" (François Germinet, CCN-IUT)

"Jusqu’alors, nous avions bloqué l’évolution du nom de spécialités de BUT, en ne validant qu’à la marge des évolutions d’intitulés. Le sujet est à nouveau possible, sans multiplier le nombre de spécialités", indique à AEF info François Germinet, président de la Commission consultative nationale des IUT (CCN-IUT), à l’issue d’une séance de la commission le 2 juin 2022. "Nous sommes en train de caler le process d’évaluation des départements. L’idée est de clipser l’évaluation de la CCN-IUT avec celle du HCERES". Il évoque d’autres pistes de coordination entre les deux instances.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

François Germinet, président de la CCN-IUT Droits réservés - DR - Christian Jacquet, photographe

Alors que les programmes nationaux de BUT viennent d’être publiés dans un BO spécial le 17 juin 2022 (lire sur AEF info), François Germinet, président de la CCN-IUT (1), salue le résultat : "Construire un tel édifice en si peu de temps, avec beaucoup d’acteurs, est un travail énorme", commente-t-il pour AEF info le 9 juin 2022, alors que s’est tenue une séance de la CCN-IUT le 2 juin.

Pour rappel, ce diplôme présente la particularité d’être une licence professionnelle mais d’avoir, pour partie, des programmes nationaux. Plusieurs décisions ont été actées depuis début 2022 pour son évaluation (voir encadré).

Faire évoluer le nom des spécialités

Il évoque plusieurs axes de travail de la CCN-IUT. "Jusqu’alors, nous avions bloqué l’évolution du nom de spécialités de BUT (2), en ne validant qu’à la marge des évolutions d’intitulés. Le sujet est à nouveau possible, sans multiplier le nombre de spécialités. La question est aujourd’hui moins fermée."

La CCN-IUT, qui dispose d’un groupe de travail sur l’évaluation de la réforme du BUT, "fera le suivi de l’évolution des maquettes". Il ajoute : "Nous sommes en train de caler le process d’évaluation des départements. L’idée est de clipser l’évaluation de la CCN-IUT avec celle du HCERES", lequel regarde "l’intégration de l’IUT dans la stratégie de l’établissement, mais pas BUT en tant que diplôme national, ni le fonctionnement des composantes".

Comment la CCN-IUT et le HCERES travailleront-ils ensemble ? L’idée est de "se coordonner pour éviter les doublons". Par exemple, le Haut conseil "récupère les éléments sur les formations et les données quantitatives sur les étudiants (par exemple sur l’insertion professionnelle) et les mettra à disposition de la CCN-IUT. Nous avons aussi commencé à revoir le type de dossier que la CCN-IUT demanderait avec l’essentiel des indicateurs qui provient du HCERES."

Comment le BUT sera évalué ?

 

Plusieurs éléments ont été actés concernant l’évaluation du BUT depuis début 2022 (lire sur AEF info ici, ici, et ici). En résumé :

  • Ce n’est qu’à partir de la vague E (2024-2025) que le HCERES évaluera le BUT "en tant que tel", lorsque ce diplôme aura pu se déployer "entièrement sur deux années au moins".
  • Pour les vagues C (2022-2023) et D (2023-2024), un régime transitoire est retenu dans lequel, notamment, le HCERES évalue non pas le BUT mais "les formations relevant du périmètre dans lequel se construit le BUT", c’est-à-dire les spécialités de DUT et le cas échéant les mentions de LP.
  • D’autres points de tensions ont été pris en compte. Par exemple, les IUT proposant les mêmes spécialités dans une université pourront faire remonter un dossier par IUT, au lieu d’un seul dossier d’auto-évaluation pour l’université (2). Est par ailleurs prise en compte la situation des IUT répartis sur plusieurs sites géographiques.

  • La CCN-IUT continuera à évaluer les IUT. La Dgesip en a fait l’annonce lors d’une réunion de cette instance courant janvier.

(1) François Germinet est aussi président de la commission formation et insertion professionnelle de France Universités et président de CY Cergy Paris université.

(2) Un BUT est défini par une spécialité (mention) et un ou plusieurs parcours. Les 24 spécialités de BUT, qui sont les 24 spécialités de DUT actuelles, se déclinent en 85 parcours (jusqu’à 5 par spécialité) définis sur le plan national.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Catherine Buyck, journaliste