Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°670627

Les prestations versées par les CAF et la MSA revalorisées de 1,8 %

Au 1er avril 2021, les prestations versées par les CAF et la MSA seront revalorisées de 1,8 %. Les allocataires verront ces nouveaux montants être appliqués aux versements à venir à partir du 5 mai, indique la Cnaf dans un communiqué. L’inflation s’élève à 4,5 % sur un an en mars selon l’Insee et le Smic sera revalorisé de 2,5 % en mai (à 1 300 euros net). Le RSA s’élève ainsi à 575,52 euros, soit 15,78 euros de plus pour une personne seule.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
En raison de l’inflation, le Smic devrait automatiquement augmenter entre 2,4 et 2,6 % au 1er mai 2022

Après des hausses de 2,2 % en octobre 2021, puis de 0,9 % en janvier 2022, le Smic devrait être revalorisé automatiquement le 1er mai de 2,4 % à 2,6 % du fait de la forte inflation de ces quatre derniers mois, estime le ministère du Travail, le 31 mars. La hausse exacte sera connue le 15 avril quand l’Insee publiera son estimation définitive de la hausse des prix en mars. Selon l’estimation provisoire qui vient d’être publiée, la progression de l’IPC s’établit à 4,5 % en mars sur un an. Actuellement de 1 603 euros brut par mois, le Smic devrait se situer dans une fourchette entre 1 641 euros et 1 647 euros au 1er mai.

Le code du travail prévoit que "lorsque l’IPC atteint un niveau correspondant à une hausse d’au moins 2 % par rapport à l’indice constaté" lors de l’établissement du Smic "immédiatement antérieur", le salaire minimum est relevé "dans la même proportion" le mois suivant.

Lire la suiteLire la suite
Inflation et difficultés de recrutement pèsent sur les négociations salariales (Alixio)

Les NAO 2022 s’annoncent tendues, selon une enquête du cabinet de conseil RH Alixio, dont les résultats sont publiés le 21 décembre 2021. En effet, "les organisations syndicales sont en attente de gestes forts en lien avec la reprise de l’inflation, alors que les entreprises restent confrontées à des difficultés opérationnelles persistantes (incertitudes sur le contexte sanitaire, tensions en approvisionnement et en logistique, coût de l’énergie…)". La forte inflation, conjuguée aux difficultés de recrutement, devrait en tout cas influer à la hausse sur les budgets d’augmentation.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les prestations familiales versées par les CAF sont revalorisées de 0,1 % ce 1er avril
Lire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les allocations du régime de solidarité du chômage seront revalorisées de +0,1% au 1er avril 2021
Lire la suite