Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°665503

Vendredi AEF info de la présidentielle le 14 janvier 2022 : "Droit du travail, chômage, formation, quelle nouvelle donne pour le prochain quinquennat ?"

Dans le cadre des vendredis AEF info de la présidentielle, organisés par les rédactions entre le 7 janvier et le 11 mars 2022 sur des thématiques au cœur de grands sujets sociaux et sociétaux couverts par les cinq rédactions Social/RH, Enseignement/Recherche, Développement durable, Habitat/urbanisme et Sécurité globale (lire sur AEF info), la rédaction Social/RH vous donne rendez-vous dans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers vendredi 14 janvier pour assister au 2e débat organisé avec les représentants des principaux candidats sur le thème : "Droit du travail, chômage, formation, quelle nouvelle donne pour le prochain quinquennat ?"

INSCRIPTION AUX DÉBATS

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Les représentants des principaux candidats à l'élection présidentielle débattront de leurs propositions en matière d'emploi, de formation professionnelle et de travail JBVNews

Comme en 2017, les rédactions d’AEF info ont décidé d’offrir à leurs abonnés un éclairage particulier sur de grands sujets de la campagne présidentielle sous une double couverture :

  • d’abord des débats avec les représentants de candidats représentatifs des principaux courants politiques qui approfondiront certaines thématiques sous un angle précis intéressant un public de professionnels ;
  • ensuite, grâce à la mise en ligne à partir du 24 janvier d’un comparateur des programmes de ces mêmes candidats, à partir de la seconde semaine de janvier et jusqu’aux élections.

Après un premier débat qui s’est tenu dans le cadre de la 13e édition du salon Postbac, le vendredi 7 janvier à la Grande Halle de la Villette, sur le thème "Nouveau bac, Parcoursup, réussite étudiante : quelles suites donner aux réformes ?", la rédaction Social/RH convie ses abonnés le vendredi 14 janvier de 9 heures à 10 heures 30 à un débat avec les représentants des principaux candidats sur le thème : "Droit du travail, chômage, formation, quelle nouvelle donne pour le prochain quinquennat ?"

Seront présents par ordre alphabétique : Franck Allisio, porte-parole du RN, conseiller régional Paca et représentant de Marine Le Pen ; Gérard Cherpion, député LR des Vosges et représentant de Valérie Pécresse ; Carole Grandjean, députée LREM de Meurthe-et-Moselle et représentante d’Emmanuel Macron ; Éva Sas, porte-parole EELV et conseillère politique de Yannick Jadot en charge des 100 premiers jours ; Laurence Trochu, présidente du Mouvement conservateur (ex-Sens commun), ancienne membre du bureau politique de LR et représentante d’Eric Zemmour et Thiébaut Weber, coordinateur emploi-travail au sein de la campagne d’Anne Hidalgo.

Depuis l’été, la reprise économique s’accompagne de revendications soutenues en matière de pouvoir d’achat. La revalorisation automatique du Smic, en octobre 2021 puis en janvier 2022, et l’octroi d’une "indemnité inflation" aux Français les plus modestes, ne semblent pas avoir suffi à répondre aux attentes. La question des salaires et du pouvoir d’achat sera sans nul doute un enjeu du débat en vue de l’élection présidentielle. Plusieurs candidats, de Jean-Luc Mélenchon à Eric Zemmour en passant par Anne Hidalgo et Valérie Pécresse, ont d’ores et déjà formulé des propositions en vue de revaloriser le salaire minimum selon diverses modalités.

Quant à la réforme du code du travail, menée tambour battant dès le début du quinquennat, elle continue de donner lieu à controverse trois ans après sa pleine entrée en vigueur. Si les employeurs semblent globalement se satisfaire de la fusion des instances de représentation du personnel et de la prévisibilité accrue du risque financier en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse, les organisations syndicales sont nettement plus critiques. Les candidats se risqueront-ils à rouvrir ce chantier ? Certains souhaiteront-ils repenser l’équilibre entre les différents niveaux de négociation, ou redonner davantage de poids aux syndicats en entreprise ?

32, 35, 39 heures… Le temps de travail s’est également invité dans la campagne présidentielle. Plus de 20 ans après l’entrée en vigueur des 35 heures, c’est la semaine de 32 heures qui agite les débats à gauche. Tandis que sur l’aile droite de l’échiquier politique on veut davantage "libérer le travail. Quelles sont les propositions des candidats sur le sujet ? Comment faire bouger les lignes dans les entreprises ? Par la loi ? En passant par des accords de branche ? Des référendums au sein des entreprises ? Et quelle place pour le dialogue social ? 

Sur le front de la lutte contre le chômage, le prochain locataire de l’Élysée devra faire face à un nombre de demandeurs d’emploi qui reste structurellement élevé, dans la moyenne haute des pays européens. Si le nombre de personnes en activité a dépassé son niveau d’avant-crise, les jeunes et les seniors en recherche d’emploi sont toujours les deux points faibles du marché du travail. Dans le même temps, la précarité s’est singulièrement accrue avec une hausse continue au cours des dernières années de la population alternant périodes d’activité sur des contrats courts et périodes de chômage. Dans ce contexte, que proposeront les candidates et candidats en matière d’assurance chômage et d’insertion professionnelle ? Comment les collectivités territoriales, et au premier chef les conseils régionaux, seront-elles associées aux réformes gouvernementales ? Les partenaires sociaux auront-ils la possibilité de conserver leur pouvoir d’initiative et de gestion paritaire sur le champ social ?

Sur le champ de la formation professionnelle, la réforme découlant de la loi du 5 septembre 2018 a profondément rebattu les cartes. Alors que chaque quinquennat a donné lieu à l’adoption d’un projet de loi sur le sujet depuis une vingtaine d’années, celui courant jusqu’en 2027 dérogera-t-il à la règle, sachant que les acteurs attendent aujourd’hui de la stabilité ? Quelles mesures sont par ailleurs envisagées pour conforter la dynamique de formation en apprentissage qui connaît un fort développement depuis trois ans mais se trouve dans une impasse financière ? Quant au CPF (compte personnel de formation), comment accompagner son déploiement dans un premier temps plutôt poussif mais qui s’est finalement concrétisé positivement depuis la crise sanitaire ?

"Les Vendredis AEF info de la présidentielle" sont organisés dans les salons de l’Hôtel des Arts & Métiers - 9 bis, avenue d’Iéna - 75116 Paris de 9 heures à 10 heures 30.

INSCRIPTION AUX DÉBATS

Média professionnel de référence sur chacun de ses marchés, AEF info couvre 18 domaines au sein de cinq grands pôles éditoriaux, que ce soit sur l’éducation, l’enseignement et la recherche ; le social, la formation et l’emploi ; l’habitat et l’urbanisme ; l’énergie, l’environnement et la RSE ; la sécurité publique et privée. Le dernier né, le domaine ville intelligente a vu le jour juste avant le début de la pandémie.

AEF info publie également un certain nombre de newsletters hebdomadaires à l’attention de cibles précises - la dernière en date lancée il y a une dizaine de jours, est destinée à mieux faire rayonner la recherche publique auprès des entreprises privées. Ses événements, colloques, congrès, conventions d’affaires, clubs, salons grand public ou professionnels contribuent également à renforcer ses liens avec ses quelque 20 000 abonnés et, par sa position de tiers de confiance, à leur offrir de multiples occasions de rencontres et de réseaux.

Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Isabelle Moreau, journaliste