Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°663031

Le gouvernement annonce les 20 projets d’écoles de production lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt

Six mois après avoir lancé un appel à manifestation d’intérêt pour créer de nouvelles écoles de production d’ici fin 2023, le gouvernement en publie les résultats. Au total, 20 projets d’écoles de production sont retenus pour recevoir une aide en ingénierie de 50 000 €, a détaillé la ministre déléguée chargée de l’Industrie lors d’un déplacement à l’École de production O’Tech de Compiègne (Oise) le 23 novembre 2021. Le même jour, la ministre du Travail a annoncé la mobilisation de 7,5 millions d’euros pour le fonctionnement des écoles de production en 2022.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Les projets lauréats visent à former des jeunes aux métiers de l’industrie et notamment de la métallurgie. Pexels - Andrea Piacquadio

Dans le but de former davantage de jeunes en situation de décrochage scolaire aux métiers de l’industrie et de répondre aux besoins de main-d’œuvre des entreprises industrielles, le gouvernement avait lancé, en mai 2021, un appel à manifestation d’intérêt pour soutenir le déploiement des écoles de production. Le 23 novembre, la ministre déléguée chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, et le président de la Fédération nationale des Écoles de production, Dominique Hiesse, ont présenté la liste des lauréats lors d’un déplacement à l’École de production O’Tech de Compiègne (Oise).

Ils sont au nombre de 20. Ces projets d’écoles de production sont retenus pour recevoir une aide en ingénierie de 50 000 € financée par la Banque des territoires (soit 1 M€ au total). "Ces études permettront aux porteurs de projet d’établir le modèle économique et la structuration juridique de l’école, et de définir le contenu pédagogique de la formation pour une ouverture en 2022 ou 2023", précise le communiqué de presse diffusé le jour de l’annonce.

42 écoles de production

 

Alternatives aux lycées professionnels et aux CFA, les écoles de production sont ouvertes aux jeunes de 15 à 18 ans pour les former en travaillant directement sur des commandes passées par des entreprises. Avec un statut d’écoles techniques privées, elles ont été reconnues par l’État dans le cadre de la loi "Avenir professionnel" du 5 septembre 2018. Depuis cette reconnaissance, les écoles de production bénéficient d’un soutien conjoint de l’État et de la Banque des territoires. Au nombre de 42 à ce jour, elles ont vocation à se multiplier d'ici 2023.

Formation aux métiers de l’industrie

Les projets retenus visent à former les jeunes aux métiers de l’industrie (métallurgie, bois, textile) et sont pour beaucoup situés en Territoires d’industrie. Dans le détail, les 20 lauréats sont :

  • deux projets d’écoles de production dans les métiers du bois pour former des scieurs et menuisiers-agenceurs à Moulins-Engilbert (Bourgogne Franche-Comté) et Châteaubriant (Pays de la Loire) ;
  • trois projets d’écoles de production dans les métiers du textile pour former des opérateurs en confection à Remiremont (Grand Est), Vire (Normandie) et Bressuire (Nouvelle-Aquitaine) ;
  • huit projets d’écoles de production dans les métiers de la métallurgie - usinage pour former des usineurs à Rumilly (Auvergne Rhône-Alpes), Belfort (Bourgogne Franche-Comté), Quimper (Bretagne), Chaumont (Grand Est), Dunkerque (Hauts-de-France), Château-Thierry (Hauts-de-France), Flers (Normandie) et Le Mans (Pays de la Loire) ;
  • cinq projets d’écoles de production dans les métiers de la métallurgie - chaudronnerie soudage pour former des chaudronniers soudeurs à Vervins - Pays de Thiérache (Hauts-de-France), Avon (Île-de-France), Cognac (Nouvelle-Aquitaine), Lanne-Tarbes (Occitanie) et Saint-Nazaire (Pays de la Loire) ;
  • deux projets d’écoles de production dans les métiers de la métallurgie pour former des usineurs ou des chaudronniers à Saint-Malo (Bretagne) et Vitry-le-François (Grand Est).

"Pour les projets non sélectionnés ou à venir, les dispositifs actuels de la Banque des territoires continueront d’appuyer le développement des écoles de production", précise le dossier de presse.

7,5 millions d’euros pour le fonctionnement

Dans le cadre du plan France Relance, 14 écoles avaient déjà été retenues pour bénéficier d’un soutien à l’investissement de la part de l’État à travers le fonds d’accélération des investissements industriels dans les territoires et de la Banque des territoires. "Le comité de sélection a par ailleurs pré-identifié une douzaine de projets supplémentaires qui pourront être soutenus en investissement avant la fin du 1er semestre 2022" jusqu’à 800 000 €, ajoute le dossier de presse diffusé le 23 novembre.

Le même jour, 500 kilomètres plus loin, la ministre du Travail en visite à l’École de production de Besançon (Doubs) a annoncé la mobilisation de 7,5 millions d’euros pour le fonctionnement des écoles de production en 2022. Élisabeth Borne a précisé que ces écoles auront leur place dans la mise en place du contrat d’engagement jeune qui doit être déployé à compter de mars 2022.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Astrid Gruyelle, journaliste