Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

PLF 2022 : la CPU salue la hausse globale du budget mais alerte sur la baisse constante de la dotation par étudiant

La Conférence des présidents d’université salue "la hausse globale du budget 2022 de l’ESRI" mais regrette "la baisse constante de la dotation par étudiant qui ne donne aucune marge de manœuvre aux établissements", dans un communiqué, le 14 octobre 2021. La CPU alerte "sur la nécessité et l’urgence d’une vision prospective de l’évolution des effectifs étudiants", afin de "remettre les universités françaises aux normes internationales". Elle appelle "le gouvernement et la représentation nationale à un sursaut et au réexamen des crédits de l’ESR" lors des débats à venir au Parlement.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Manuel Tunon de Lara, président de la CPU, entouré de ses deux VP, Virginie Dupont et Guillaume Gellé, le 15 septembre 2021. AEF - CC

La CPU salue "la hausse globale du budget 2022 de l’ESRI", ainsi que "les moyens attribués aux établissements au titre du plan de relance", dans un communiqué publié ce jeudi 14 octobre 2021.

Elle souligne "qu’au cours du quinquennat, la progression des crédits" du programme 150 (Formations supérieures et recherche universitaire) "d’un exercice sur l’autre a été constante" : "entre 2018 et 2022, ces crédits ont augmenté de 893 M€, soit 6,6 % en euros courants et moins de 2 % en euros constants", écrit-elle.

L’enseignement supérieur est un investissement

"Pour répondre durablement aux défis de notre pays en matière d’innovation, de réindustrialisation et assurer la compétitivité des entreprises, pour former la jeunesse, il est urgent de corriger les faiblesses structurelles qui touchent les universités, leur formation, leur recherche et le soutien à l’innovation", poursuit la CPU, rappelant qu’il s’agit d’un "investissement".

La Conférence des présidents d’université appelle "le gouvernement et la représentation nationale à un sursaut et au réexamen des crédits de l’enseignement supérieur et de la recherche lors des débats à l’Assemblée nationale, en séance publique le 29 octobre prochain, puis au Sénat".

le financement des places ne couvre pas l’augmentation des effectifs

La Conférence note qu’une part importante de la hausse du budget 2022 correspond "à des mesures fléchées de revalorisation, ou aux dispositifs prévus notamment par la LPR" (+137,5 M€). Elle regrette que "le financement de places pour les nouveaux étudiants (entre 1 600 et 3 200 € par place, avec quelques rares cas à 4 000 €), lorsqu’il a lieu, ne couvre pas réellement l’augmentation des effectifs". Cette situation "confirme la baisse constante de la dotation par étudiant et ne donne aucune marge de manœuvre aux établissements".

Dans l’attente de la mise en œuvre des annonces du Président de la République sur le plan France 2030 (lire sur AEF info), la CPU alerte "sur la nécessité et l’urgence d’une vision prospective de l’évolution des effectifs étudiants : il doit s’agir non plus de réparer mais d’anticiper pour remettre les universités françaises aux normes internationales".

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Camille Cordonnier, journaliste