Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°659178

AEF info met en ligne l’avant-projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022, qui contient 64 articles

Le dernier PLFSS du quinquennat a été envoyé vendredi 24 septembre 2021 aux partenaires sociaux, après la présentation dans la matinée du rapport de la Commission des comptes de la sécurité sociale. Il sera présenté en Conseil des ministres mercredi 6 octobre. L’objectif annoncé par les ministres des Solidarités et des Comptes publics est de "contenir" le déficit du régime général à 26,1 milliards d’euros en incluant le Fonds de solidarité vieillesse, contre 34,6 milliards d’euros en 2021. Ceci sans mesures d’économie, mais grâce à une croissance dynamique, attendue à 4 % l’an prochain.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Le coût de l’épidémie devrait être trois fois moindre en 2022, avec une provision de 5 milliards d’euros pour les tests et les vaccins, contre près de 15 milliards d’euros l’an passé. Un soulagement pour la branche maladie, qui continuera de porter l’essentiel des pertes et des dépenses du Ségur de la santé, avec un déficit estimé à 19,7 milliards d’euros l’an prochain.

Le gouvernement concrétise également plusieurs annonces formulées ces dernières semaines - 400 millions d’euros pour le "grand âge", autant pour les médicaments innovants, 140 millions pour le handicap, 20 millions pour la contraception féminine gratuite jusqu’à 25 ans, etc. Sans compter les annonces sur la santé mentale, qu’Emmanuel Macron réserve pour la clôture des Assises de la santé mentale mardi.

Le budget ne contient pour l’instant aucune mesure retraites - le déficit de la branche vieillesse est attendu à 2,5 milliards d’euros en 2022. Les branches famille et accident du travail, reviendraient, elles, dans le vert (respectivement +1,7 milliard et +1,3 milliard d’euros).

à lire aussi
PLFSS : un Ondam en légère baisse en 2022, selon le Haut Conseil des finances publiques

Dans un avis du 22 septembre 2021 relatif aux PLF et PLFSS pour 2022, le Haut Conseil des finances publiques indique que l’Ondam devrait légèrement baisser de 0,6 % en 2022. Et s’établir à +2,6 % hors dépenses liées à la crise et au Ségur. Mais la prévision de dépenses de 5 Md€ pour faire face à la crise (achats de vaccin, campagne vaccinale, tests) pourrait se révéler sous-estimée, alerte-t-il. Globalement, les dépenses des administrations de sécurité sociale - y compris assurance chômage - stagneraient en 2022 après avoir cru de +2,6 % en 2021 et de +5,7 % en 2020.

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Bénédicte Foucher, journaliste