Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°658977

LVMH veut recruter 25 000 jeunes de moins de 30 ans dans le monde d'ici 2022, dont 2 500 en CDI en France

"Dans une période économique particulièrement sensible pour les jeunes générations, LVMH accélère sa politique RH et RSE en leur faveur, dans ses dimensions de formation et d’accès à l’emploi", indique sa DRH, Chantal Gaemperle, lors d’une conférence de presse le 22 septembre 2021. D’ici la fin 2022, le groupe prévoit ainsi de recruter 25 000 jeunes de moins de 30 ans dans le monde, dont près de 5 000 en stage ou en apprentissage. Pour cela, LVMH renforce sa marque employeur "Craft the future", avec l’ouverture de sa plateforme éducative, et autour de son programme "métiers d’excellence".

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Pour LVMH, il est crucial de pérenniser ses métiers manuels, par exemple dans la maroquinerie Droits réservés - DR - LVMH

Pour soutenir son ambition de recruter 25 000 jeunes de moins de 30 ans dans le monde (dont 2 500 en CDI en France) d’ici fin 2022, LVMH renforce sa marque employeur "Craft the future", par le biais d’un plan d’actions destiné à la jeunesse "dans toute sa diversité". "280 métiers d’excellence constituent nos savoir-faire. Nous voulons les préserver car ils constituent la clef du succès d’un groupe comme le nôtre", souligne la directrice des ressources humaines et synergies du groupe, Chantal Gaemperle, lors d’un point avec la presse le 22 septembre 2021. "Nous sommes un secteur qui dépend de la qualité de ses salariés. Une de nos convictions RH est d’ailleurs la suivante : 'people make the difference'", ajoute-t-elle.

LVMH développe une plateforme éducative

Le groupe annonce le lancement de deux initiatives d’accès à la formation et à l’emploi destinées aux jeunes. Après un pilote ayant rencontré "un grand succès" auprès d’écoles partenaires, de stagiaires, d’apprentis et de salariés au sein du groupe, LVMH ouvre tout d’abord l’accès à tous les jeunes dans le monde, quels que soient leur parcours ou leur formation, à une plateforme éducative baptisée "insideLVMH.com", destinée à les aider à mieux comprendre les métiers du luxe et à s’y projeter. "Nous voulons montrer ce qui se cache dans les coulisses d’un groupe comme LVMH et quel type de carrières on peut proposer", détaille Chantal Gaemperle.

La plateforme a été lancée en 2016 et compte plus de 16 000 inscrits. Elle contient 50 heures de contenus exclusifs, abondés par des experts du luxe (collaborateurs, RH et dirigeants du groupe ou de ses maisons, enseignants du monde entier). En complément, un cursus de formation certifiant est proposé. Le parcours comporte 30 heures de contenus sous forme de modules et de cas pratiques et donne lieu à la délivrance d’un certificat, "InsideLVMH". "Plus de 3 000 inscrits ont obtenu leur certification lors du pilote, et le top 400 s’est vu offrir l’opportunité d’être mentoré par un salarié de LVMH", précise le groupe. Une nouvelle session de certification sera ouverte le 28 septembre. Pour Chantal Gaemperle, "c’est une vraie préoccupation pour les jeunes et cela permet d’ouvrir nos recrutements à la diversité. Nous comptons sur la viralité du message pour faire connaître la plateforme au plus grand nombre".

transmettre les savoir-faire

Par ailleurs, LVMH compte sur son programme "métiers d’excellence", pour attirer les jeunes générations vers les métiers de savoir-faire. L’Institut des métiers d’excellence, lancé en 2014, est désormais présent dans six pays (France, Suisse, Italie, Espagne, Japon et Allemagne) et forme ses apprentis à 27 métiers dans trois univers : création, artisanat et vente. 39 "maisons" du groupe LVMH sont impliquées dans 34 programmes en partenariat avec 24 écoles (lire sur AEF info). Plus de 1 400 apprentis ont été formés depuis la création de l’IME, 97 % ont obtenu leur diplôme, 82 % ont obtenu leur brevet d’excellence et près de 80 % ont été recrutés pour travailler dans le groupe. En octobre 2021, l’IME fera sa 8e rentrée avec "un record historique de plus de 340 apprentis", se réjouit la DRH.

"Au-delà des chiffres de recrutement, il est primordial pour le groupe de s’engager pour l’employabilité des jeunes en améliorant la visibilité et la connaissance de nos métiers. La crise a accentué l’attrait pour ces métiers, à la croisée de l’innovation et de la tradition, mais nous sommes confrontés à des tensions dans le recrutement et dans la formation avec un déficit de sensibilisation à ces métiers", assure Chantal Gaemperle.

L’Oréal aussi déploie un programme en faveur des jeunes

 

"L’Oréal For Youth" est le premier programme de L’Oréal au niveau mondial en faveur de l’emploi des jeunes, fragilisés par la crise économique et sociale liée à la pandémie de Covid-19, indique le groupe à AEF info. Il s’agit d’un programme de long terme en faveur et de l’emploi et de l’employabilité des moins de 30 ans. Il vise "à offrir aux jeunes de multiples opportunités professionnelles de début de carrière et propose des actions concrètes pour améliorer leur employabilité".

Avec ce programme, L’Oréal s’engage sur trois fronts :

- Accompagner les jeunes vers la vie active, "en accroissant de 30 % les opportunités de travail pour les jeunes de moins de 30 ans, notamment les étudiants issus de milieux défavorisés". Quelque 18 000 opportunités de travail (CDI, CDD, alternance, jobs étudiants et stages) seront proposées d’ici la fin 2021 et 25 000 chaque année dès 2022. En France, par exemple, 1 000 contrats d’apprentissage seront proposés d’ici à 2022 (soit +20 % par rapport à 2020) ;

- Contribuer à accroître l’employabilité des jeunes. 1 500 jours de coaching sont offerts chaque année à des étudiants et des jeunes à la recherche d’un emploi par des professionnels des RH, qui leur donneront des conseils pour réussir leurs candidatures et leurs entretiens, et 1 000 cadres dirigeants iront mentorer des étudiants issus de milieux défavorisés et pour apporter du mécénat de compétences à de jeunes entrepreneurs sociaux. Dès 2022, 100 000 étudiants auront accès à des modules de formation de l’université L’Oréal et à des masterclasses afin de les former dans des compétences essentielles pour l’avenir (e-commerce, "soft skills" et RSE) ;

- Nouer des partenariats et sensibiliser. En 2021, L’Oréal est devenu membre du programme Global Alliance for Youth, créée à l’initiative du groupe Nestlé en 2014, qui travaille pour aider chaque année des millions de jeunes à entrer dans le monde professionnel.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sixtine de Villeblanche, journaliste