Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Carole Drucker-Godard, rectrice de Limoges, veut "donner du sens au travail" autour d’une identité d’académie verte

L’académie de Limoges souhaite renforcer son image d’académie verte et responsable - une "identité de marque" au service de sa politique RH, de la cohésion et du bien-être de ses équipes, répond à AEF info la rectrice Carole Drucker-Godard le 16 septembre 2021. Il s’agit à la fois de diffuser les initiatives (via le hashtag #Jeudisverts), d’offrir des services aux agents (le rectorat met à disposition une borne de vélos électriques) et de "cultiver la proximité" dans l’accompagnement des personnels. Les quatre conseillers RH viennent du privé afin d’apporter "un regard neuf" sur les carrières, indique Carole Drucker-Godard. Pour lutter contre le sentiment d’isolement et rendre les écoles rurales attractives, l’académie de Limoges va aussi s’investir dans l’expérimentation des territoires éducatifs ruraux.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Carole Drucker-Godard, rectrice de Limoges Université Nanterre Paris-Ouest

AEF info : Le rectorat de Limoges affiche son souhait de créer une identité d’académie verte dans sa feuille de route RH. Pourquoi ? Est-ce un moyen d’attirer des personnels dans l’académie ou de retenir ceux qui y travaillent déjà ?

Carole Drucker-Godard : Nous souhaitons être une académie fortement engagée dans le développement durable. Le rectorat a ainsi lancé le hashtag #Jeudisverts sur les réseaux sociaux afin d’essaimer les initiatives. S’afficher comme une académie verte, c’est aussi une façon d’infuser, de construire une identité, comme on construit une identité de marque. Il s’agit de créer une appartenance à une institution, et donc, oui, d’attirer et de retenir des personnels ici, même si nous n’enregistrons aucun signal d’alerte pour les entrées et sorties dans l’académie. C’est une manière également de donner du sens au travail et de créer un esprit d’équipe.

AEF info : Quelles conséquences l’affirmation de cette identité a-t-elle sur votre politique RH ?

Carole Drucker-Godard : Qui dit académie verte dit académie responsable, soucieuse de la qualité de vie au travail. La borne de vélos électriques que nous venons d’inaugurer devant le rectorat y participe ; c’est un service offert aux agents. Cette qualité de vie, elle existe de fait en Limousin parce que nous sommes dans une académie rurale, où il fait bon vivre et où le coût de la vie est moins élevé. Notre politique RH doit cultiver cette proximité.

Pour accompagner les personnels, l’académie a choisi de faire appel pour ses quatre postes de conseillers RH à des personnes qui ne sont pas issues de l’Éducation nationale et viennent du privé. Elles apportent un regard neuf sur l’évolution des carrières et proposent leur réseau pour des immersions dans le privé aux agents qui veulent changer de métier par exemple. Même si ces demandes de sortie de l’Éducation nationale restent toutefois assez marginales.

AEF info : Le rectorat de Limoges veut à cette rentrée 2021 tester des territoires éducatifs ruraux (TER) ? Quel est l’enjeu et qu’en attendez-vous de différent des conventions ruralité ou des projets éducatifs de territoires par exemple ?

Carole Drucker-Godard : Ces territoires éducatifs ruraux ont été testés l’an dernier dans trois académies [Amiens, Normandie, Nancy-Metz (lire sur AEF info)] et Limoges rejoint effectivement le train de ces expérimentations avec six autres. C’est un peu le pendant rural des cités éducatives - dont le bilan est positif - avec l’idée de lutter contre l’isolement des territoires ruraux et d’être un levier d’attractivité pour leurs écoles. Dans l’académie de Limoges, nous aurons sans doute trois TER ; le choix des territoires concernés est en cours.

Ces TER sont là pour embarquer tous les acteurs qui travaillent pour le bien de l’élève hors et dans la classe : l’Éducation nationale, qui porte le projet, mais aussi Jeunesse et Sports, les collectivités locales, le tissu associatif… C’est une alliance éducative qui travaille sur tous les temps de l’enfant et tous ses espaces de vie. Nous irons plus loin que les conventions ruralité en impliquant plus d’acteurs, dont les parents et les personnels enseignants.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Sabine Andrieu, journaliste