Dépêche n°656252

2 min de lecture

Par Lina Trabelsi

Publiée le 22/07/2021 à 18h29

Réforme des APL: le ministère du Logement revoit les perspectives d'économie à la hausse, les associations s'interrogent

Le ministère du Logement a publié, ce jeudi 22 juillet 2021, un premier bilan de la réforme des APL en vigueur depuis le 1er janvier, qui conduit l’État à revoir ses objectifs d’économies à la hausse, à environ 1,1 milliard d’euros. Certaines associations s’interrogent sur le profil des ménages qui ont vu leurs APL baisser ou n'y sont plus éligibles, du fait de la hausse de leurs revenus. Elles continuent par ailleurs à relever des difficultés de perception des aides par les allocataires en raison des bugs informatiques rencontrés par les CAF depuis plusieurs mois.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Universités : comment le taux d’encadrement varie-t-il dans chaque université et selon le champ disciplinaire ?

Non seulement chaque titulaire encadre plus d’étudiants en droit, économie et gestion qu’en LSH et en sciences (lire sur AEF info), mais la situation dans ce champ disciplinaire connaît des variations extrêmes, d’une université à l’autre. Le calcul du taux d’encadrement par les titulaires reste difficile, mais l’analyse des données du MESRI permet toutefois de montrer des écarts conséquents. On compte ainsi 7 fois plus d’étudiants par titulaire à Paris-II qu’à Toulouse-II, en droit, économie, gestion. Les ratios se dégradent ces dernières années, globalement, à quelques très rares exceptions.

Lire la suite