Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le tribunal administratif de Lille ordonne au conseil régional de verser le forfait d’externat au lycée Averroès

Le tribunal administratif de Lille ordonne le 6 juillet 2021 à la région Hauts-de-France de verser à titre provisoire près de 275 000 euros au lycée Averroès, dans un délai de dix jours et sous astreinte (200 euros par jour de retard). Le conseil régional refuse depuis un an de financer cet établissement musulman lillois sous contrat, pointant des liens avec le Qatar (lire sur AEF info). Le tribunal lui avait donné un mois, dans son ordonnance du 31 mars, pour procéder au versement du forfait d’externat. Ce que la région a refusé de faire le 22 avril, annonçant son intention de faire appel devant le Conseil d’État. Le juge des référés, saisi par le lycée, justifie son injonction par "la force obligatoire" de sa décision précédente, par "l’urgence liée à la situation financière de l’association" et par "l’intérêt général qui s’attache à la pérennisation des activités du lycée Averroès".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 45 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Lycée Averroès : "les termes du contrat sont respectés" mais il faut "clarifier la place du religieux" (rectorat)

"Les termes du contrat de l’établissement avec l’État sont globalement respectés" par le lycée Averroès de Lille mais "il convient néanmoins, sur certains points, de clarifier le statut et la place du religieux dans l’établissement" : ce sont les conclusions de la mission d’inspection diligentée par le rectorat (lire sur AEF), après la publication par un enseignant d’une tribune dans Libération. Les inspecteurs formulent trois "préconisations" : "mettre en place et faire vivre les instances de régulation (conseil pédagogique, CESC)", "dissocier plus clairement les instances de 'l’association Averroès' de celles de l’établissement", "lever les ambiguïtés entre l’enseignement de la philosophie et le cours optionnel 'd’éthique religieuse'". Le rectorat propose aussi "un accompagnement par une équipe de formateurs académiques" pour préparer le futur enseignement moral et civique.

Lire la suiteLire la suite