Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°654872

Le conseil d’administration de la Cnaf prolonge les aides aux crèches jusqu’au 30 septembre

Réunis ce mardi 29 juin 2021, les administrateurs de la Cnaf ont approuvé le prolongement jusqu’au 30 septembre 2021 des aides exceptionnelles accordées aux établissements d’accueil du jeune enfant et aux maisons d’assistants maternels totalement ou partiellement fermés en raison de la crise sanitaire. Ces aides se sont élevées à 721,5 M€ en 2020. Rappelons qu’avec le recul de l’épidémie, des mesures transitoires sont prévues du 2 juin au 30 septembre - pendant cette période, les préfets peuvent être amenés à décider de fermetures locales et temporaires d’établissements recevant du public, dont les crèches. De plus, les consignes d’isolement des personnes testées positives ou "contact à risque" sont toujours d’actualité et le dispositif d’arrêt de travail dérogatoire, dans l’attente d’un résultat de test de détection, est prolongé jusqu’au 30 septembre 2021.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 45 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Un décret prolonge le financement dérogatoire de certaines crèches et microcrèches familiales (Journal officiel)

Un décret publié ce 30 mars 2021 prolonge certaines modalités dérogatoires de financement des microcrèches et des crèches familiales pour lesquelles les familles perçoivent le complément de libre choix du mode de garde. Ces structures pourront bénéficier d’aides financées sur le Fnas de la Cnaf au titre de leurs places temporairement fermées ou inoccupées jusqu’au 30 juin 2021. Le décret élargit aussi les critères de versement de ces aides aux places temporairement inoccupées entre le 10 janvier et le 30 juin par des enfants dont l’un des parents, présentant les symptômes d’infection à la covid-19, est en arrêt de travail en attendant le résultat d’un test. Il procède enfin à des ajustements rédactionnels relatifs à la notion de "cas contact" et la situation des parents d’enfants accueillis en crèche placés en situation d’activité partielle entre le 1er novembre 2020 et le 30 juin 2021.

Lire la suiteLire la suite