Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°654759

CSP : l’Unédic clarifie la rédaction du projet d’avenant à la convention de février 2015

Cette fois-ci devrait être la bonne. Après le couac de la semaine dernière, les services de l’Unédic ont repris en main la rédaction du projet d’avenant à la convention de février 2015 relative au CSP et proposent une nouvelle version qui devrait être validée par une grande majorité des partenaires sociaux, lundi 28 juin 2021. Destiné principalement à prolonger la convention jusqu’à fin 2022, ce texte fait désormais la distinction entre la situation de non-application et celle de l’application de la réforme de l’ARE, récemment suspendue par le Conseil d’État.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Siège de l'Unédic, dans le 12e arrondissement de Paris Unédic

Comme annoncé mercredi 23 juin 2021, après l’erreur de rédaction de la délégation patronale, les services de l’Unédic ont repris le dossier du CSP et ont rédigé une nouvelle version du projet d’avenant à la convention CSP de février 2015. Ce faisant, ils clarifient la rédaction de l’article n°8 sur l’allocation de sécurisation professionnelle qui a provoqué le report de l’issue de la négociation. Ce texte doit faire l’objet d’une ultime relecture par les partenaires sociaux, en fin d’après-midi, ce lundi 28 juin.

deux situations distinctes

En pratique, il a été choisi de bien distinguer deux situations distinctes : la première correspondant à la non-application des règles de calcul de l’ARE telles que prévues dans le décret du 26 juillet 2019 et la seconde correspondant à l’application de ces mêmes règles.

Mardi 22 juin dernier, le Conseil d’État a suspendu l’entrée en vigueur de la réforme du mode de calcul des allocations-chômage ; le jugement sur le fond devant intervenir "d’ici quelques mois", pour reprendre les termes du Conseil. Parallèlement, le ministère a présenté un projet de décret prévoyant une prolongation des règles de la convention de 2017 jusqu’au 30 septembre prochain.

cas de non-application de la réforme de l’ARE

Pour la période comprise entre le 1er juillet 2021 et le 31 décembre 2022 – ou plus tôt en cas d’entrée en vigueur des nouvelles règles de calcul de l’ARE-, le projet d’avenant redéfinit les éléments à la base du calcul de l’ASP, sur le modèle de ce qui est prévu dans la convention de 2017.

Ainsi, le salaire de référence correspond aux salaires des douze mois précédant le dernier jour de travail payé. De même, le SJR correspond au quotient du salaire de référence par le nombre de jours travaillés multipliés par le coefficient 1,4 ; les périodes de rémunération anormale sont exclues. Au final, l’ASP est égale à 75 % du SJR.

cas d’application de la réforme de l’ARE

Pour le cas où la réforme de l’assurance chômage dans sa composante sur l’allocation entre en vigueur, le projet d’avenant reprend les éléments figurant dans le projet d’avenant de janvier 2020 qui, à la demande des partenaires sociaux n’avait pas été agréé.

Ce texte définit un salaire de référence qui s’établit sur la seule base du contrat donnant lieu à l’adhésion au CSP. Parallèlement, est créé un salaire journalier moyen de référence égal au quotient du salaire de référence par le nombre de jours compris entre le premier et le dernier jour du contrat à l’origine de l’adhésion au CSP. Cette fois-ci, l’ASP est égale à 75 % du salaire journalier moyen de référence.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Jérôme Lepeytre, journaliste