Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

EDF au Mexique : des ONG dénoncent le "silence coupable" de l’État français face à des violations de droits humains

Après avoir assigné EDF en justice pour manquement à son devoir de vigilance pour son projet de parc éolien au Mexique, des associations pointent du doigt "l’apathie" de l’État français, qui détient 83 % du capital de l’entreprise, jeudi 10 juin 2021. "Un silence coupable" alors que le droit international lui impose de prendre des mesures de diligence raisonnable, et que la France va prendre la présidence du Conseil de l’UE au premier semestre 2022, au moment où une législation sur le devoir de vigilance sera examinée par les instances européennes.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement