Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

Numéros d’urgence : après un "dysfonctionnement grave", Cédric O annonce "un audit"

Un "audit externe", mené par les services de l’État, va être réalisé auprès de l’opérateur Orange, "afin que la lumière soit faite" sur le "dysfonctionnement grave", qui a perturbé le fonctionnement des numéros d’urgence, déclare Cédric O, jeudi 3 juin 2021, lors d’une conférence de presse. Le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques rappelle à cette occasion que "l’ensemble des numéros d’urgence" transite par Orange, dont le P-DG, Stéphane Richard, a été convoqué au ministère de l’Intérieur dans la matinée de ce jeudi.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Véhicule des pompiers en intervention (photo d'illustration) Unsplash

Un "dysfonctionnement technique grave". Tels sont les termes employés par Cédric O, jeudi 3 juin 2021, lors d’une conférence de presse en présence du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, au lendemain de "l’incident technique" survenu chez l’opérateur Orange, et qui a gravement perturbé le fonctionnement de tous les numéros d’urgence la veille, dans la soirée. Qu’il s’agisse du 112, du 15, du 17 ou du 18, l’ensemble de ces numéros passent par l’opérateur Orange, rappelle le secrétaire d’État.

Convoqué au ministère de l’Intérieur jeudi matin, le P-DG d’Orange Stéphane Richard a présenté dans un tweet ses "plus vives excuses à celles et ceux qui ont été touchés ces dernières heures". Contacté par AEF info, Orange assure qu’il s’agit d’un "incident technique", excluant toute cyberattaque ou acte de malveillance.

Audit

"Le Premier ministre a demandé à Gérald Darmanin et moi-même de diligenter un audit externe des services et inspections de l’État" de faire la lumière "tant sur les causes et circonstances de l’incident" que "sur les modalités de remontées d’informations de cet incident", indique Cédric O. "Orange devra évidemment nous présenter son analyse des causes et circonstances des dysfonctionnements d’hier soir."

"Les services du ministère de l’Intérieur, en fin d’après-midi [mercredi 2 juin 2021], ont constaté sur les numéros dits d’urgence, le 18, le 17, le 15 notamment, des dysfonctionnements qui ont touché tout le territoire national à des degrés divers, dysfonctionnements que l’on peut qualifier de graves et d’inacceptables", relate de son côté le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin.

"vigilants"

S’il n’y a "pas eu d’interruption des numéros d’urgence pour les Français", mais "une grande dégradation du service rendu", l’incident a nécessité la mise en place par les préfectures, "dans 90 départements", de numéros de "contournement".

L’incident a affecté l’ensemble des plates-formes des numéros d’urgence dans la soirée et la nuit de mercredi. "Orange nous dit que la situation semble rétablie", souligne le ministre de l'Intérieur, qui constate jeudi matin une "vraie amélioration". "Nous restons particulièrement vigilants", ajoute-t-il, avant d’annoncer le maintien des numéros de contournement une partie de la journée de jeudi, "afin de nous assurer effectivement du rétablissement du réseau".

Selon le ministre de l'Intérieur, le numéro 18 (pompiers), reçoit en moyenne 50 000 appels par jour, le 17 (police et gendarmerie nationales) 36 000, et le 15 (Samu) 85 000 appels quotidiens.

Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Jean-Marie Godard, journaliste