Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page

GRH : comment le rectorat de Toulouse, qui double ses "DRH de proximité", entend accompagner "tous les personnels"

Mostafa Fourar, recteur de l’académie de Toulouse, veut "changer de paradigme" en matière de GRH de proximité : ne plus se concentrer sur "une petite partie des personnels qui rencontraient des difficultés" mais s’occuper de la totalité des personnels, explique-t-il lors de la présentation de la "feuille de route RH". Six postes supplémentaires de "DRH de proximité" vont renforcer le réseau déployé depuis 2016. Un observatoire social sera également installé au cours du premier trimestre de l’année scolaire 2021/2022 ainsi qu’une expérimentation sur le remplacement dans le 1er degré.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Mostafa Fourar, recteur de Toulouse, veut que les DRH de proximité accompagne "100 % des personnels". Droits réservés - DR - © Rectorat de Toulouse

Au lendemain de la présentation des conclusions du Grenelle de l’éducation (lire sur AEF info), l’académie de Toulouse a dévoilé, jeudi 27 mai 2021, sa "feuille de route RH" qui se décline en trois orientations et neuf "ambitions associées". L’académie de Toulouse compte plus de 52 300 personnels pour 534 600 élèves, selon les chiffres de novembre 2019.

Lors d’un séminaire rassemblant les cinq DRH de proximité, le recteur Mostafa Fourar a insisté sur trois "points essentiels" de cette "feuille de route RH" : le déploiement de la GRH de proximité à l’intégralité des personnels, l’amélioration des remplacements et le bien-être au travail. Un groupe de travail a pour mission de "faire atterrir cette feuille de route sur le terrain de manière concrète" en la déclinant en fiches action.

LES 3 ORIENTATIONS DE LA FEUILLE DE ROUTE RH

 

La "feuille de route RH" de l’académie de Toulouse comprend trois orientations associées à neuf "ambitions" :

  • Individualiser la relation à l’agent et offrir un accompagnement ciblé et de qualité
  1. poursuivre le déploiement d’un service individualisé
  2. renforcer la "DRH de proximité"
  3. proposer une offre de formation adaptée, pensée autour des référentiels de compétences, l’encadrement et la gestion de crise
  • Animer une dynamique collective au service des personnels et de la politique éducative
  1. préparer et accompagner l’entrée dans le métier
  2. poursuivre l’objectif de la culture commune et de l’émergence du collectif
  3. améliorer le remplacement pour une politique ambitieuse
  • Renforcer le bien-être des personnels et l’innovation
  1. mieux concilier vie professionnelle/vie personnelle
  2. cultiver le bien vivre ensemble et faciliter l’expression des agents
  3. encourager l’innovation RH.

OBJECTIF : ACCOMPAGNER TOUS LES PERSONNELS

Dès 2016 - et avant même l’expérimentation de 2018 sur la GRH de proximité, l’académie de Toulouse avait mis en place un réseau de conseillers en ressources humaines (CRH) au sein des huit DSDEN pour l’accompagnement à l’évolution professionnelle et/ou de carrière et le repérage de la difficulté professionnelle. En 2018, le premier poste de DRH de proximité est créé à Toulouse, dans le bassin ouest du "Grand Mirail", situé en éducation prioritaire, dans le cadre de l’expérimentation ouverte par le ministère (lire sur AEF info). Il est renforcé, aux rentrées suivantes, par quatre autres DRH de proximité dans le bassin de Toulouse Nord, en Aveyron, dans les Hautes-Pyrénées et le Gers (lire sur AEF info). Ils sont placés sous l’autorité hiérarchique du SGA en charge des RH et sous l’autorité fonctionnelle du Dasen.

Six nouveaux postes vont être créés à la rentrée 2021. "Les supports de ces postes sont pris sur les moyens alloués à l’académie, ce n’est pas rien", souligne Vincent Denis, SG de l’académie. Les recrutements sont orientés vers des "spécialistes des ressources humaines". Il ne faut pas confondre RH et management, insiste-t-il. "Nous avons déjà des managers : ce sont les chefs d’établissement." Les DRH de proximité sont des "hubs" vers les services du rectorat, selon l’expression utilisée par Mostafa Fourar.

La création de ces six postes répond à un "changement de paradigme" de la GRH de proximité. "Jusqu’à présent, elle se concentrait essentiellement sur une partie de nos personnels : ceux qui rencontraient des difficultés et qui représentent une extrême minorité. Notre ambition est de déployer la GRH de proximité sur l’ensemble du territoire pour 100 % des personnels", déclare le recteur de Toulouse.

QUI CONSULTE LES DRH DE PROXIMITÉ ET POURQUOI ?

Depuis sa création en 2018, la mission "DRH de proximité" a reçu 1 811 sollicitations et assuré 210 permanences en établissements et circonscriptions. Près de la moitié vient de personnels âgés entre 40 et 50 ans et plus de sept demandes sur dix émanent de femmes (72,7 %). Cette répartition des sollicitations reflète la typologie des personnels de l’académie.


La majorité des demandes sont issues de personnels du second degré, dont 39,5 % des professeurs de collège.


L’accompagnement sur un projet professionnel représente 48 % des demandes, rapporte Yann Couëdic, DRH de l’académie de Toulouse. S’il constate que ce sujet est "plus fréquent qu’avant", il l’analyse comme un "effet sociétal" et non comme un "effet de fuite" de l’Éducation nationale : "C’est plutôt sain de s’interroger sur ce qu’on veut faire".

"Les débats sur les retraites ont obligé les personnels à se projeter. L’enjeu, pour nous, est de leur montrer ce qui est possible au sein de l’institution", explique Alexandre Laborie, DRH de proximité du bassin Toulouse Nord. "Nous avons un rôle de facilitateur pour les transitions professionnelles. Ce sont des accompagnements longs, souvent sur plusieurs années mais ils valorisent les compétences des personnels", expose Ingrid Thebe, DRH de proximité dans les Hautes-Pyrénées. "Avant, on ne mesurait pas les envies de mobilité des personnels, complète Mostafa Fourar. Là, on les mesure, on les encourage et on les accompagne".

L’accompagnement peut être individuel ou collectif. C’est le cas des personnels des collèges Badiou et Bellefontaine, dans le quartier du "Grand Mirail", et fermés dans le cadre d’un projet sur la mixité sociale (lire sur AEF info).


les actions des DRH de proximité

Selon les retours d’expérience, les DRH de proximité sont vus comme des interlocuteurs "joignables et disponibles rapidement", "font le lien avec les services du rectorat" et permettent "d’expliciter les circulaires au plus près du terrain", rapporte Yann Couëdic. Les services académiques les voient comme "facilitateurs" et apportent un "éclairage sur la décision à prendre par des éléments RH de terrain". Ils sont aussi le relais du service RH en accompagnement de proximité.

Lors du séminaire, les cinq DRH de proximité en poste ont présenté quelques-unes des actions menées, comme la constitution d’un vivier d’AED dans l’Aveyron pour améliorer les remplacements dans ce département rural, peu attractif et connaissant des problématiques de transport. "Il faut trouver des profils mais aussi des solutions d’hébergement pour fidéliser les contractuels", explique Anne-Marie Penin, DRH de proximité dans l’Aveyron. Cette problématique est également rencontrée dans le Gers.

Dans le bassin de Toulouse Nord, le remplacement de courte durée est aussi une thématique rencontrée par Alexandre Laborie. Avec le principal du collège Jolimont, il a mené une "analyse fine" des mouvements pour, explique le DRH de proximité, comprendre le turn-over que connaît l’établissement et s’apercevoir "qu’il y avait un décalage entre l’image du poste et sa réalité".

Améliorer les remplacements et baromètre social

 

Deux autres points sont mis en avant par Mostafa Fourar au sein de la feuille de route RH de l’académie de Toulouse.

Le premier concerne l’amélioration de la "suppléance". Le département du Lot est l’un des deux départements, avec la Somme, à expérimenter, jusqu’à la fin de l’année, une application de mise en relation des remplaçants (TZR et contractuels) avec les remplacements à effectuer. L’objectif est "d’optimiser le temps de recherche et d’améliorer la réactivité". Le MEN souhaite la généraliser sur tout le territoire au premier trimestre 2022.

Le dernier point porte sur le bien-être au travail. Pour le mesurer, l’académie de Toulouse va mettre en place un baromètre social. "L’idée est d’interroger les personnels à échéance régulière sur la manière dont ils vivent leur environnement de travail", détaille Yann Couëdic, le DRH de l’académie. Si le travail d’élaboration du questionnaire est toujours en cours, il envisage un outil "réactif", "numérique", avec des "questions ciblées et peu nombreuses". Il pourrait être mis en place au cours du 1er trimestre de l’année 2021/2022. Mostafa Fourar souhaite que ce baromètre soit un "outil de pilotage RH" mais aussi de dialogue social.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Gwénaëlle Conraux, journaliste