Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Revenir en haut de la page

Colloque CPU : 69 % des Français ont une "bonne opinion" de l’université (sondage OpinionWay)

Les Français ont majoritairement une bonne opinion de l’université (69 %) et expriment également leur souhait de voir la formation de la jeunesse être une priorité du prochain mandat présidentiel (87 %), tout comme la recherche scientifique (82 %). Tels sont les principaux enseignements d’un sondage OpinionWay présenté par la CPU, jeudi 27 mai 2021, à l’occasion de son colloque annuel, en ligne. Manuel Tunon de Lara, président de la CPU, s’en félicite : "Il ne faut pas se couvrir de cendres quand on défend l’université, en dépit des classements et des comparaisons."

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Que pensent les Français de l’université ? Telle est la question posée dans un sondage OpinionWay réalisé pour le compte de la CPU et présenté lors de son colloque annuel en ligne, le 27 mai 2021. 69 % des Français en ont une "bonne opinion" (8 % une "très bonne opinion"), 28 % une "mauvaise opinion", et 2 % ne se prononcent pas. Sont notamment plébiscitées la qualité de la recherche scientifique qui y est réalisée (74 % ont une bonne opinion), la qualité et la variété des formations dispensées (73 %) et le rôle dans le développement économique des territoires où sont implantés les établissements universitaires (72 %).

Le fait que la personne interrogée soit allée ou non à l’université joue peu, puisque 26 % des personnes étant passées par l’université en ont une mauvaise opinion, contre 29 % des personnes n’y ayant jamais étudié. En revanche, les opinions sont bien plus défavorables en Île-de-France que dans le reste du pays.


des griefs sur l’insertion professionnelle

Le sondage montre que les principaux griefs vis-à-vis l’université concernent l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. Ainsi,

  • 57 % des sondés sont en désaccord avec la proposition "les étudiants des universités trouvent facilement du travail" ;
  • 51 % ne pensent pas que "les universités préparent bien à la vie professionnelle" ;
  • 38 % ne partagent pas l’idée que "le niveau d’exigence dans les universités est élevé".

Manuel Tunon de Lara, président de la CPU et de l’université de Bordeaux, se dit frappé de voir que la question de l’insertion professionnelle des étudiants de l’université préoccupe les Français, "alors que les indicateurs sont plutôt performants". "On voit de plus en plus une convergence avec les étudiants qui sortent des écoles", affirme-t-il. 

Les sondés ont été invités à préciser leurs opinions sur la place et les objectifs des universités en France. Pour une très grande majorité, "développer la recherche scientifique est essentiel pour atteindre les objectifs de développement durable" (88 %), "la formation de la jeunesse doit être une priorité du prochain mandat présidentiel" (87 %), "la recherche scientifique est un enjeu prioritaire pour notre pays" (86 %) et doit être "une priorité du prochain mandat présidentiel" (82 %). Enfin, 78 % des sondés jugent que "les moyens attribués à l’université pour son fonctionnement sont insuffisants".


plusieurs atouts

Selon le sondage, les atouts des universités les plus cités sont :

  1. la variété de leur offre de formation ;
  2. la diversité des profils des étudiants ;
  3. l’implantation des universités sur le territoire ;
  4. les échanges internationaux, notamment Erasmus ;
  5. les frais d’inscription.

Finalement, 73 % des personnes interrogées recommanderaient ainsi à un proche d’aller à l’université après le bac (dont 20 % "certainement"), 25 % ne le recommanderaient pas et 2 % ne se prononcent pas. Le taux de ceux qui ne conseilleraient pas l’université grimpe chez les 18-24 ans (36 %) et reste supérieur au taux global chez les 25-34 ans (31 %). A contrario, les 65 ans et plus recommanderaient l’université à 80 %.


trois axes d’amélioration

Enfin, pour les Français interrogés, trois axes d’amélioration de l’université se distinguent nettement :

  1. l’offre de formations professionnalisantes comme les stages et alternances (ils sont 69 % à le mentionner, dont 20 % en premier) ;
  2. la relation avec les entreprises (64 % des interrogés l’expriment, dont 20 % en premier) ;
  3. les moyens mis à disposition des étudiants, comme les équipements, les infrastructures, l’accompagnement (63 %, et 20 % en font la priorité).

Manuel Tunon de Lara souligne la nécessité de travailler sur certains items pointés par le sondage, comme la formation continue.

Méthodologie : Le sondage a été conduit sur un échantillon de 1 012 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus. Les interviews ont été réalisées les 28 et 29 avril 2021. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d’incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1 000 répondants. Pour les remercier de leur participation, les panélistes ont touché des incentives ou ont fait un don à l’association proposée de leur choix.

à lire aussi
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Zoé Courtois, journaliste