Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Engie précise sa stratégie en faveur des ENR et des infrastructures énergétiques décentralisées

Après avoir annoncé son repositionnement en faveur de "la production d'énergies renouvelables et des infrastructures énergétiques décentralisées" (lire sur AEF info), Engie a présenté mardi 18 mai 2021 son rapport intégré 2021. Souhaitant parvenir à la neutralité carbone en 2045, le premier producteur français de solaire et d’éolien compte accélérer ses investissements dans les ENR pour atteindre une capacité totale installée de 50 GW en 2025 et de 80 GW en 2030, contre 31 GW en 2020.  Le groupe souhaite aussi devenir "le leader des infrastructures énergétiques bas carbone", telles que les réseaux urbains de chaud et de froid, la production décentralisée d’énergies et l’efficacité énergétique, pour atteindre 32 GW de capacité en 2025. Regroupées au sein de l’unité Energy Solutions, "ces activités seront fondées sur des contrats de long terme, proches des contrats d’infrastructures". 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement