Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Maintien du contrat en mobilité longue, harmonisation des financements Opco : les chantiers de la mobilité des apprentis

Au lendemain du 9 mai 2021, journée de l’Europe, la ministre du Travail s’est rendue au CFA du Cnam pour échanger sur la mobilité des apprentis. Encore peu développée par rapport à celle des étudiants, cette forme de mobilité souffre de la persistance d’obstacles, notamment juridiques et financiers. Élisabeth Borne a annoncé que les entreprises qui disposent de filiales à l’étranger pourront prochainement envoyer leurs apprentis en mobilité plus de quatre semaines sans suspendre leur contrat. Elle demande par ailleurs aux Opco d'harmoniser la prise en charge des frais liés à la mobilité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement