Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Études de santé : le TA de Marseille suspend les délibérations de l’université sur les capacités d’accueil en L2 et L3

Le TA (tribunal administratif) de Marseille a suspendu, le 30 avril 2021, l’exécution des délibérations que le conseil d’administration d’AMU (Aix-Marseille Université) a prises concernant les capacités d’accueil en MMOP. En parallèle, le TA de Montpellier a rendu une décision similaire, le 4 mai 2021, concernant l’université de Montpellier. Cela intervient alors que le Conseil d’État a suspendu le 28 avril 2021 l’exécution d’un arrêté du 25 janvier fixant le nombre de places pour les redoublants de Paces. Mais un nouvel arrêté est publié au JO du 7 mai.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement