Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

L’ERC a financé des recherches qui ont préfiguré le vaccin et "sa stratégie en ressort validée" (J.-P. Bourguignon)

"Les deux personnes qui ont contribué au développement des vaccins d’Oxford-AstraZeneca et de Pfizer-BioNTech – Adrian Hill à Oxford et Uğur Şahin à BioNTech – ont eu, entre autres financements, des contrats du Conseil européen de la recherche", déclare le président de l’ERC Jean-Pierre Bourguignon, pour qui la stratégie de l’agence "en ressort considérablement validée". Il s’exprime dans un entretien à AEF info alors que l’ERC célèbre, le 6 mai 2021, 10 000 lauréats financés. Pour lui, l’agence a contribué à "rendre normal" le fait de financer des projets risqués. Il revient sur la culture de l’évaluation de l’ERC, "résultat d’un débat, et non le produit d’un calcul de moyenne entre des notes", ou encore sur l’accès aux financements des derniers entrés dans l’UE. Il rappelle "la France et l’Allemagne sont 10e et 11e" pour le nombre de lauréats rapportés à leur population.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement