Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Insatisfait des "modalités de financement" de l’Anru, le maire de Fontenay-sous-Bois décide de se passer de son soutien

Le conseil municipal de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) a validé, le 15 avril, la "décision de ne pas poursuivre le projet" de réhabilitation des quartiers NPNRU des Larris et de La Redoute avec l’Anru. Ceux-ci n’auraient bénéficié que d’un faible financement des équipements publics, estime le maire, Jean-Philippe Gautrais (FDG), qui remet également en cause les "objectifs de démolition" et les "contreparties foncières à octroyer à Action logement". Une décision "sans surprise" pour Nicolas Grivel, DG de l’agence, qui met en avant l’attractivité du territoire.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement