Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Une enquête du Monde met en lumière la participation de Total au financement de la junte militaire en Birmanie

Des centaines de millions de dollars provenant des ventes du gaz du gisement de Yadana en Birmanie, exploité par Total depuis 1998, seraient détournés des caisses de l’État birman vers la MOGE, une "entreprise publique à la gestion opaque, contrôlée par les militaires", selon un article du Monde daté 4 mai 2021. Des documents prouveraient un montage financier complexe permettant ce détournement en passant par une holding aux Bermudes. L’ONG Justice for Myanmar appelle Total à suspendre ses financements et toutes les entreprises de couper leurs liens commerciaux avec la MOGE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement