Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Les organisations syndicales votent majoritairement contre le projet d’ordonnance sur la haute fonction publique

À l’issue de plus de quatre heures de discussions, les organisations syndicales représentatives de la fonction publique de l’État ont rendu un avis majoritairement défavorable sur le projet d’ordonnance de réforme "de l’encadrement supérieur de la fonction publique" qui leur était soumis en séance plénière du CSFPE lundi 3 mai 2021, apprend AEF info de sources syndicales. FO, la FSU, la CGT et Solidaires (12 sièges en tout) ont voté contre, l’Unsa, la CFDT et la CFE-CGT (8 sièges) se sont abstenues. Les syndicats avaient déposé 56 amendements sur ce texte pris en application de l’article 59 de la loi Dussopt du 6 août 2019. Il prévoit notamment la transformation de l’ENA en ISP à compter du 1er janvier 2022, la réforme de l’affectation et des carrières des hauts fonctionnaires ainsi que des modalités de recrutement des inspections générales, de la Cour des comptes et du Conseil d’État.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement