Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La commission indépendante sur les relations entre journalistes et forces de l’ordre émet 32 recommandations

Les forces de l’ordre n’ont pas la possibilité de s’opposer aux captations d’images ou de sons dans les lieux publics, "que celles-ci soient le fait de journalistes ou non". Voilà l’une des conclusions du rapport de la commission indépendante sur les relations entre journalistes et forces de l’ordre, rendu public lundi 3 mai 2021 en début de soirée. Elle formule 32 recommandations pour améliorer les rapports de la presse avec la police et la gendarmerie, suggérant notamment la mise en place d’un "canal de communication" lors d’événements d’ordre public, avec des officiers presse présents sur le terrain.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir