Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Police scientifique : "L’objectif est de créer un leader européen de la criminalistique" (Éric Angelino, chef du SNPS)

Instaurer "une doctrine commune en matière de police scientifique" et viser "la rationalisation et l’optimisation des moyens" : voilà les deux grands objectifs du service national de police scientifique créé le 1er janvier 2021 et dirigé par Éric Angelino. Rattaché directement à la DGPN, ce service à compétence nationale est issu de la fusion de l’ancien SCPTS avec l’INPS. Son rôle est de piloter "l’aspect fonctionnel" en fixant la doctrine et en fournissant le matériel, les services de PTS de terrain restant sous l’autorité hiérarchique du directeur local de la police judiciaire ou de la sécurité publique pour la partie opérationnelle. Pour Éric Angelino, ce nouveau service offre "une vraie force de frappe à l’échelle européenne" en matière criminalistique alors que police et gendarmerie pourraient être amenées à coopérer davantage dans le domaine scientifique, comme le prône le LBSI.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir