Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Les enjeux financiers pour l'emploi et la formation du plan de relance soumis par la France à Bruxelles

L’État français a présenté le 28 avril 2021 à la Commission européenne sa proposition de PNRR (plan national de relance et de résilience) que Bruxelles doit financer à hauteur de 40 Md€. Intégrés aux 100 Md€ du plan de relance présenté par le gouvernement en septembre 2020, les crédits du PNRR doivent cofinancer la plupart des mesures devant permettre de surmonter la crise, en particulier celles déjà engagées pour préserver l’emploi et soutenir la formation. En contrepartie, la France doit donner des gages en termes budgétaires et poursuivre ses réformes, dont celles de l’assurance chômage.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement