Dépêche n°651044

4 min de lecture

Par Evelyne Orman

Publiée le 27/04/2021 à 15h34

Télétravail, action syndicale, plans sociaux… les risques à anticiper pour la rentrée sociale 2021 (Vincent Balouet)

Alors que la crise sanitaire et économique se poursuit, les entreprises ont intérêt à esquisser des scénarios pour anticiper au maximum les mois à venir, prévient Vincent Balouet, dirigeant du cabinet de conseil et de formation Maîtrise des crises, mardi 27 avril 2021. Selon cet expert en analyse des risques, si le télétravail constitue le "couteau suisse de l’amortissement de l’impact d’une crise sociale", la gestion des risques psychosociaux, les conséquences sur l’emploi, la sécurisation des infrastructures et une adaptation du modèle syndical seront des sujets majeurs à la rentrée 2021.

Cette dépêche est réservée à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
À lire aussi
Lire la suite

Lire la suite

Lire la suite

À découvrir
Lire la suite

Lire la suite

Universités : comment le taux d’encadrement varie-t-il dans chaque université et selon le champ disciplinaire ?

Non seulement chaque titulaire encadre plus d’étudiants en droit, économie et gestion qu’en LSH et en sciences (lire sur AEF info), mais la situation dans ce champ disciplinaire connaît des variations extrêmes, d’une université à l’autre. Le calcul du taux d’encadrement par les titulaires reste difficile, mais l’analyse des données du MESRI permet toutefois de montrer des écarts conséquents. On compte ainsi 7 fois plus d’étudiants par titulaire à Paris-II qu’à Toulouse-II, en droit, économie, gestion. Les ratios se dégradent ces dernières années, globalement, à quelques très rares exceptions.

Lire la suite