Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Projet de loi renseignement : le gouvernement veut renforcer le suivi des sortants de prison condamnés pour terrorisme

Fermeture des lieux de culte, interdiction de paraître des individus dangereux, exploitation des historiques de navigation… Tels sont les principaux points du projet de loi "relatif à la prévention d’actes de terrorisme et au renseignement", qui sera présenté mercredi 28 avril 2021 en conseil des ministres. Le texte, articulé en deux parties, pérennise les mesures de la loi Silt, et adapte les techniques de renseignement. En outre, le gouvernement présente sa réponse à la censure du Conseil constitutionnel sur les mesures de sûreté pour les sortants de prison condamnés pour terrorisme.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement