Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La DGCCRF pointe les "défauts d’information" des opérateurs de téléconsultation dans son bilan annuel

La DGCCRF, dans une récente présentation de son bilan annuel, indique avoir mené sur 2020 une enquête "exploratoire" auprès des opérateurs de télémédecine. Cette enquête, menée dans certaines pharmacies et au siège de plusieurs sociétés réalisant des téléconsultations, visait à vérifier le respect du Code de la consommation en matière d’information des patients, ainsi que le respect des pratiques concurrentielles. Au final, sur 103 contrôles menés auprès de 69 opérateurs, la Direction relève un taux "d’anomalies" de 23 %, lié soit à des défauts d’information sur les tarifs et honoraires, soit à des "pratiques commerciales trompeuses," comme le fait par exemple de présenter un service de téléconseil (non remboursable par l’AMO) comme une véritable prestation de téléconsultation. 12 avertissements et 5 injonctions ont été adressés à des opérateurs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir