Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Sanofi ne pouvait imposer la prise de jours de congé faute de justifier de difficultés économiques liées au Covid-19

Les sociétés du groupe Sanofi ne pouvaient, pendant le premier confinement au printemps 2020, imposer aux salariés ne pouvant télétravailler de poser des congés conformément à l’ordonnance du 25 mars 2020, sans justifier de difficultés économiques liées à la propagation du Covid-19. C’est ce que juge la cour d’appel de Paris dans un arrêt du 1er avril 2021. Elle donne raison à la fédération CGT des industries chimiques et retient que les notes de service le prévoyant constituent un trouble manifestement illicite.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi